Asie

La politique au Cambodge

Créer votre voyage sur-mesure
Meet local people

Changeons de regard : à la rencontre des peuples du monde

Découvrez le contexte politique du Cambodge et sa monarchie constitutionnelle, ainsi que les droits de l’Homme, les piliers de son économie et la création de son drapeau national.

Le régime politique du Cambodge

Le système politique actuel du Cambodge est une monarchie constitutionnelle. Bien qu’il ait connu d’autres formes de gouvernement, le pays a été majoritairement une monarchie. On retrouve une monarchie sans roi dans les années 1960 et une république avec un chef d'État dans les années 1970 avec la république khmère. En 1993, la monarchie est rétablie avec Norodom Sihanouk comme roi du Cambodge. Hun Manet est, depuis 2023, le Premier ministre.

Le roi du Cambodge

Le roi est en réalité le chef de l’État du Cambodge. Son ancien rôle était de garantir l'harmonie entre son peuple et les divinités. Le peuple lui est dévoué, mais si le roi se trouve dans l’incapacité de les protéger de n’importe quel fléau, ses sujets voyaient ça comme un signe des Dieux qu’il était inapte à les gouverner. Depuis la constitution de 1993, le roi règne mais ne gouverne pas. Bien qu’il possède l’immunité sur le plan pénal et civil, il doit suivre les règles de la constitution. C’est lui qui signe les décrets, mais ces derniers doivent être proposés par le conseil des ministres. La couronne n’est pas transmise de génération en génération, elle est désignée par le conseil du trône qui est composé du Premier ministre, des chefs des ordres et des présidents/vice-présidents des chambres décisionnaires. Les rois et reines sont principalement issus de la 3e dynastie. Le dernier roi en date est Norodom Sihamoni qui a succédé à son père Norodom Sihanouk en 2004.

Les droits de l’homme

Depuis l’arrivée au pouvoir de Hun Sen en 1985, les droits de l’homme ne font que régresser sous son régime autoritaire. Il dissout, petit à petit, toutes formes d’opposition démocratique. Une loi a même été votée en 2018 qui lui permet de condamner toute personne qui critiquent l’État. En plus d’une entrave à la liberté d’expression, il confisque les terres et détruit illégalement les forêts. Chaque année, des milliers de personnes sont expropriées de leurs biens. En 2022, dû à une activité intense de déforestation et à ses projets de construction urbains, son peuple vit dans une extrême pauvreté et viole les droits fondamentaux des peuples autochtones. Cette déforestation créée un réel problème environnemental, et elle prive les peuples qui dépendent de ces forêts (risque d'inondation, perte de logement, pauvreté). À cela s’ajoute l'oppression des femmes où de graves sanctions sont mises en place si elles ne sont pas habillées correctement : elles n’ont plus le droit de porter des tenues dites trop suggestives. Hun Sen règne sous un régime autoritaire et de peur qui force le pays à revenir en arrière et où les droits de la personne ne sont malheureusement plus respectés.

L'Économie du Cambodge

L’économie du pays est fragile mais en évolution. Depuis 2010, le Cambodge a créé un partenariat stratégique avec la Chine. Entre les nouvelles routes de la soie, les nombreuses constructions sur le littoral et d’importants investissements, cela à contribué à une augmentation fulgurante du PIB, à une hauteur de 82 %. Fin 2022, la première autoroute entre la capitale et le littoral a été mise en service. L’économie du Cambodge se fonde sur 4 piliers : l’industrie, le bâtiment, l’agriculture et bien entendu le tourisme. Rien que la pêche et l’agriculture emploient 70 % de la population. Il faut savoir que le lac Tonlé Sap est un pôle économique important. L’économie rurale est, quant à elle, la première productrice de produits alimentaires. Malgré une avancée rapide, le Cambodge se situe toujours dans la catégorie des pays les moins avancés. Le revenu par habitant est faible par rapport aux autres pays d’Asie. Pour se donner une idée, le salaire moyen d’un cambodgien est de 760 000 KHR, soit 155 €. La durée de travail légal est de 48 h et les enfants de moins de 15 ans ne sont pas autorisés à travailler.

Les points forts de l’économie cambodgienne reposent sur un secteur touristique et industriel dynamique, une population jeune qui veut travailler (50% de la population a moins de 22 ans), un soutien financier extérieur et une économie régionale importante avec l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est).

Le drapeau cambodgien

Le drapeau cambodgien est composé de deux barres horizontales bleues qui entourent une bande rouge horizontale. Au milieu de cette dernière se dessine en blanc le temple d’Angkor Wat. Il a été inauguré en 1863 lorsque le Cambodge est passé sous protectorat français. Il faut savoir qu’il s’agit des couleurs traditionnelles de l’empire Khmer. Le bleu symbolise la royauté, le rouge, la nation et le blanc, la religion.

Vous aimerez aussi

Cuisine et Gastronomie au Cambodge

Le tourisme au Cambodge

Inspirations voyage

Toutes nos idées de circuits au Cambodge

Grenoble
SERVICE ÉCLAIREUR

Vous avez un projet en tête ?

Discutons-en !

Nous ne pouvons pas dévoiler tous nos secrets sur Internet... Pour commencer, appelez notre agence à Grenoble, nos gentils éclaireurs vous en diront plus.

Pour vous orienter, faites appel à un éclaireur :

04 58 00 53 93 du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h

Nos garanties Toujours à vos côtés
  • Une équipe sympa à votre service

    De Grenoble aux 4 coins du monde, notre équipe est à vos côtés pour une immersion sur-mesure inoubliable.

  • Un prix juste et transparent

    C’est notre engagement pour que chacun puisse vivre sa passion.

  • Cocooning service

    On est présent à chaque étape de votre voyage avec une assistance 24h/24 où que vous soyez.

  • Facilité de paiement

    Chez nous, même le paiement est sur-mesure ! Vous avez la possibilité de l’échelonner à votre rythme.