Asie

Transports et déplacements en Inde

Créer votre voyage sur-mesure
Meet local people

Changeons de regard : à la rencontre des peuples du monde

Vous êtes en pleine planification de votre prochain voyage en Inde ? Vous vous demandez quels moyens de locomotion vous allez utiliser sur place ? L’Inde propose de bons systèmes de transports en commun, comme le bus. Aussi, grâce au train, les grandes destinations du pays sont plutôt bien desservies. Dans les villes, on privilégie le taxi, ou encore plus folklorique, le tuk-tuk ! En passant par une agence, vous pouvez également opter pour la moto ou la voiture. Ici, on vous dit tout des moyens de déplacement possibles, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Le train, le moyen de transport le plus réputé en Inde

Il est le moyen de transport le plus pratique pour parcourir les longues distances dans le pays. Il existe plusieurs catégories de train, de même que différentes classes de confort.

Les express, les plus utilisés par les voyageurs étrangers, sont soit à couchette, soit avec sièges. Ce sont ceux qui circulent sur les grandes voies, vous faisant passer d’une région à une autre le temps d’une nuit, de préférence. Les passenger desservent toutes les gares d’une ligne locale et profitent plutôt aux résidents. Les rajdhani, eux, relient Delhi aux capitales des différentes provinces indiennes.

Quels sont les avantages du train en Inde ? Le réseau ferroviaire indien se retrouve dans le top 5 des plus vastes du monde, il mène donc à la plupart des territoires et des États. Il est aussi très accessible financièrement. Il est très facile de le prendre de nuit, afin de gagner du temps sur son programme de voyage. Les couchettes sont généralement confortables et l’on y passe de très bonnes nuits, bercé par le mouvement du train !

Quels en sont les inconvénients ? Il est très utilisé par les Indiens et demeure souvent surchargé. Il dessert principalement les grandes destinations, et non pas les petits villages de campagne.

Comment acheter son billet ? Nous vous conseillons de vous le procurer plusieurs jours en avance, pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour trouver toutes les informations d’horaires, vous pouvez aller sur le site d’Indian Railways, ainsi que sur leur plateforme de réservation en ligne. La démarche peut être assez complexe, aussi n’hésitez pas à passer par une agence de voyage ou en vous renseignant auprès de votre hébergement. Sinon, rendez-vous directement en gare.

Le taxi et le rickshaw, pour circuler dans les villes indiennes

Le taxi, plutôt dans les très grandes villes, et le rickshaw, surnommé le tuk-tuk, sont les moyens les plus développés pour se déplacer dans l’environnement citadin. Leur inconvénient commun est que, parfois, les conducteurs n’allument pas leur compteur. Vous pouvez alors vous retrouver à débourser des montants hallucinants à la fin de la course. C’est donc le point principal à vérifier en grimpant dans l’un de ces transports, ou préparez-vous à négocier.

Pour faciliter la démarche, n’hésitez pas à opter pour des voyages prépayés ou des réservations sur les applications types Ola ou Uber.

Les rickshaws englobent ceux à moteur et ceux à vélo. Ils sont généralement utilisés par les locaux, ou pour se rendre sur les grands sites touristiques ou les hôtels. Leur carrosserie change de couleur selon la région ou la ville dans laquelle vous vous trouvez. En plus d’être un moyen pratique, c’est une manière assez folklorique et authentique de se déplacer en Inde ! Cela fait donc partie des expériences à vivre au moins une fois dans le pays, tout en restant attentif aux escroqueries.

La voiture, pour se déplacer en toute liberté dans le territoire indien

Tout d’abord, nous vous conseillons de faire appel aux services d’un chauffeur si vous souhaitez vous déplacer en voiture en Inde. En effet, les routes sont particulièrement risquées, parmi les plus périlleuses du monde ! Le trafic est chaotique, surchargé dans les grandes villes et les Indiens pilotent dangereusement : dépassements hasardeux, et klaxons à tout-va caractérisent une escapade sur les chaussées indiennes. Les voies elles-mêmes ne sont pas en excellente condition, les autoroutes peuvent aller jusqu’à 6 lignes et la signalisation est rare.

Pour toutes ces raisons, avoir un chauffeur qui connaît le chemin, les habitudes de conduite du pays et qui peut communiquer avec les locaux est indispensable !

En louant votre véhicule, assurez-vous qu’il est en bon état et qu’il possède le matériel nécessaire en cas de crevaison ou d’accident. Lisez également bien le contrat avant de le signer et faites-vous garantir que le tarif inclut les potentielles redevances obligatoires si vous changez de province.

Comptez un budget entre 30 € et 70 € par jour, avec l’essence, les services du chauffeur, l’automobile et les taxes. Les voitures utilisées par les voyageurs sont généralement de la marque Tata ou Toyota, de couleur blanche, avec une plaque d’immatriculation jaune et « Tourist » écrit dessus.

La moto en Inde, l’alternative à la voiture

Il est également possible d’en louer une sur place. Mais pour les mêmes raisons que la voiture, il est très fortement recommandé d’être motard et expérimenté pour pouvoir conduire en Inde.

Ceci étant dit, l’Inde offre des paysages et panoramas incroyables pour les passionnés, qui prendront un réel plaisir à rouler au cœur de l’environnement indien.

Nous vous préconisons tout de même de faire appel à une agence de voyages afin d’organiser votre circuit à moto !

Le bus, pour circuler sur de courtes et longues distances en Inde

Ce moyen de transport est un peu moins fréquenté que le train. Il offre des tarifs similaires et tout autant de possibilités de trajets dans le pays. Cependant, ils ne roulent pas très vite et le déplacement prend donc plus de temps. La sécurité, aussi, peut être mise à rude épreuve. Il est déconseillé de l’utiliser de nuit, parfois lieu d’agressions.

Il existe deux types de bus, ceux gérés par le gouvernement, et ceux de compagnies privées, généralement plus modernes et confortables, mais moins sûrs.

L’avion, pour gagner du temps sur les très longs trajets en Inde

Enfin, les vols domestiques sont très bien développés en Inde, avec plus de 110 aéroports. Ils vous permettent de rejoindre les extrémités du pays en peu de temps. Ils peuvent être privilégiés si vous souhaitez visiter le nord et le sud de l’Inde dans un même séjour.

Les compagnies proposant ces types de trajets sont Air Asia, Air India, Go First, IndiGo, Jet Airways et SpiceJet.

Ils sont fréquents, assez ponctuels et sûrs. N’oubliez pas de réserver votre billet en avance et comptez entre 50 € et 150 € selon l’endroit où vous voulez vous rendre.

Toute l’équipe de Trace Directe reste à votre écoute pour imaginer avec vous le voyage de vos rêves ! Pour une expérience sur mesure, n’hésitez pas à nous contacter.

Vous aimerez aussi

La politique en Inde

Géographie et paysages de l’Inde

Souvenirs à ramener d’Inde

Cuisine et gastronomie en Inde

L’Inde en bref

La population en Inde

Le tourisme en Inde

Les fêtes et festivals de l’Inde

Inspirations voyage

Toutes nos idées de circuits en Inde

Grenoble
SERVICE ÉCLAIREUR

Vous avez un projet en tête ?

Discutons-en !

Nous ne pouvons pas dévoiler tous nos secrets sur Internet... Pour commencer, appelez notre agence à Grenoble, nos gentils éclaireurs vous en diront plus.

Pour vous orienter, faites appel à un éclaireur :

04 58 00 53 93 du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h

Nos garanties Toujours à vos côtés
  • Une équipe sympa à votre service

    De Grenoble aux 4 coins du monde, notre équipe est à vos côtés pour une immersion sur-mesure inoubliable.

  • Un prix juste et transparent

    C’est notre engagement pour que chacun puisse vivre sa passion.

  • Cocooning service

    On est présent à chaque étape de votre voyage avec une assistance 24h/24 où que vous soyez.

  • Facilité de paiement

    Chez nous, même le paiement est sur-mesure ! Vous avez la possibilité de l’échelonner à votre rythme.