Amérique Centrale

Parc national du Corcovado au Costa Rica

Créer votre voyage sur-mesure
Meet local people

Changeons de regard : à la rencontre des peuples du monde

Shutterstock - Parkol

Le parc national du Corcovado est situé dans la province de Puntarenas, sur la péninsule d’Osa, au sud-ouest du pays. C’est l’une des plus importantes réserves naturelles du Costa Rica. Elle abrite, à elle seule, près de 2,5% de la biodiversité mondiale. D’accès relativement difficile, c’est l’un des parcs les plus sauvages et les plus préservés du Costa Rica. Un petit paradis où la nature est restée quasi intacte ! Vous y trouverez plusieurs écosystèmes protégés, des mangroves à la forêt primaire en passant par la forêt de nuages… On peut également y observer de nombreuses espèces d’animaux comme des crocodiles, des tapirs, des jaguars ou encore les 4 espèces de singes du Costa Rica. Une destination taillée sur mesure pour les amoureux de la nature et des animaux !

À voir, à faire dans le parc national du Corcovado

Si l’on vient visiter le parc du Corcovado c’est avant tout pour observer sa faune et sa flore exceptionnelle. Et pour cela, rien de mieux que de partir explorer le parc à pied. Vous aurez le choix entre plusieurs sentiers de randonnées, plus ou moins longs, plus ou moins techniques mais qui offrent tous une plongée dans la nature à l’état brut.

Avec plus de 41 000 hectares de lagunes, de marais, de mangroves, de rivières, de forêts humides, de forêts de nuages et de plages de sable fin, le parc du Corcovado offre un condensé de biodiversité assez exceptionnel. Vous pourrez y observer de nombreuses espèces d’animaux et de végétaux. En effet, le parc recense quelque 5 500 espèces d’insectes, 2 400 espèces de plantes, 700 espèces d’arbres, 150 espèces de mammifères, 367 espèces d’oiseaux, 120 espèces de reptiles et d’amphibiens et 40 espèces de poissons d’eau douce. C’est aussi un lieu privilégié pour voir certaines espèces rares ou qui sont même en voie d’extinction.

Parmi les animaux présents dans le parc, vous aurez peut-être la chance de croiser :

  • Le tapir de Baird : c’est le plus grand tapir d’Amérique. Il s’agit d’une espèce menacée, il ne reste qu’environ 1 000 spécimens au Costa Rica et c’est au Corcovado que vous aurez le plus de chance de l’observer.
  • Le puma : un animal discret et méfiant qu’il est très difficile d’observer de près. Il s’agit d’une espèce menacée d’extinction.
  • La tortue luth : c’est la plus grande espèce de tortue vivante, elle mesure entre 2 et 3 mètres de long et peut peser jusqu'à 1 500 kg. Elle vient pondre ses œufs sur quelques plages du parc entre juillet et octobre. Cette dernière est également en voie d’extinction.
  • L’ara rouge : c’est l’un des oiseaux les plus beaux du Costa Rica. Il est facilement repérable car il fait beaucoup de bruit. Son plumage est principalement rouge avec quelques touches de bleu et de jaune sur les ailes.

Le mieux pour observer la faune du parc, c'est de participer à une sortie nocturne avec un guide. La nuit est un moment vraiment privilégié pour observer les animaux qui sortent de leur cachette. On dit que seuls 20% des animaux du Corcovado sont visibles le jour et 80% sortent la nuit !

Sachez aussi que le parc abrite le serpent fer de lance, l’un des serpents les plus dangereux du pays. Vous avez très peu de chance d’en croiser un mais il convient d’être particulièrement prudent si vous croisez inopinément la route d’un serpent dans le parc du Corcovado. Le serpent fer de lance se reconnait à sa tête triangulaire, pointue comme un fer de lance. C’est un serpent agile et rapide et son venin est très actif. Néanmoins, les accidents restent extrêmement rares et il existe des sérums anti-venin en cas de morsure. D’une manière générale, il faut suivre les recommandations d’usage lors des balades en forêt : ne pas s’approcher ni toucher les serpents, rester sur les chemins balisés, être accompagné d’un guide, porter un pantalon et des chaussures hautes, voire des bottes.

Du côté de la flore, le parc abrite aussi une diversité incroyable. Si l’on ne devait citer qu’un arbre à voir en particulier parmi les 700 espèces que compte le parc ce serait l’arbre suicidaire. Cet arbre est unique en son genre ! Il peut vivre plus de 100 ans mais ne fleurit qu’une seule fois et il se laisse ensuite mourir, d’où son surnom.

Si vous en avez le temps, une autre chose à faire à proximité immédiate du parc du Corcovado c’est une sortie snorkeling ou plongée à l’Isla Del Canos. L’ile est située juste en face du parc et est réputée pour la beauté de ses fonds marins et la présence de nombreux poissons : requins, raies, tortues, mérous, mahi mahi… La réserve naturelle de l’Isla del Cano est composée de 5 barrières de corail différentes. C’est l’un des plus beaux endroits pour plonger au Costa Rica.

Au large des côtes du parc du Corcovado, on peut également observer des dauphins, des baleines à bosse (de janvier à avril et de juillet à octobre) et des baleines pilotes (de décembre à avril).

Conseils pratiques pour visiter le parc national du Corcovado

Le parc national du Corcovado est plutôt reculé et en dehors des grands circuits touristiques. Son accès peut paraitre plus difficile et il est nécessaire de préparer sa visite en amont. Voici quelques éléments importants à connaitre avant de partir.

Le parc national du Corcovado compte 5 zones principales : La Sirena, San Pedrillo, Los Patos, La Leona et El Tigre. La Sirena est la station principale de rangers du parc. C’est aussi l’endroit où l’on a le plus de chances d’observer des animaux rares. Il est possible d’y dormir.

Il existe 2 portes d’accès principales au parc : Bahia Drake à l’ouest et Puerto Jimenez à l’est.

  • Bahia Drake est uniquement accessible en bateau et permet d’accéder au parc via les entrées San Pedrillo et La Sirena.
  • Puerto Jimenez est situé à environ 7h de route de San José et permet d’accéder au parc à pied, en 4x4 ou en bateau via les entrées Los Patos, La Leona et El Tigre.

Par ailleurs, sachez qu’il est obligatoire d’être accompagné d’un guide pour visiter le parc.

Le meilleur moment pour y aller

Le parc national du Corcovado bénéficie d’un climat chaud et humide. Il peut se visiter toute l’année. Néanmoins, sa visite est plus facile lors de la saison sèche qui s’étend du mois de décembre au mois d’avril. Pendant la saison humide, les précipitations peuvent rendre impraticables certains accès du parc. Le secteur de La Sirena, la station principale du parc, est d’ailleurs fermé au mois d’octobre et celui de Los Patos est fermé de mai à novembre.

Vous aimerez aussi

Montezuma au Costa Rica

Playa grande au Costa Rica

Volcan Irazu au Costa Rica

Quepos au Costa Rica

Playa del Coco au Costa Rica

Turrialba au Costa Rica

Monteverde au Costa Rica

Volcan Arenal au Costa Rica

Tortuguero au Costa Rica

San José au Costa Rica

Puntarenas au Costa Rica

Santa Ana au Costa Rica

Santa Teresa au Costa Rica

Volcan Rincon de la Vieja au Costa Rica

Île Cocos au Costa Rica

Puerto Limon au Costa Rica

Playa Negra au Costa Rica

Tamarindo au Costa Rica

Province de Guanacaste au Costa Rica

Samara au Costa Rica

Puerto Viejo au Costa Rica

Parc national Manuel-Antonio au Costa Rica

Punta Uva au Costa Rica

Tambor au Costa Rica

Volcan Poas au Costa Rica

Volcan Turrialba au Costa Rica

Province de Puntarenas au Costa Rica

Inspirations voyage

Toutes nos idées de circuits au Costa Rica

Grenoble
SERVICE ÉCLAIREUR

Vous avez un projet en tête ?

Discutons-en !

Nous ne pouvons pas dévoiler tous nos secrets sur Internet... Pour commencer, appelez notre agence à Grenoble, nos gentils éclaireurs vous en diront plus.

Pour vous orienter, faites appel à un éclaireur :

04 58 00 53 93 du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h

Nos garanties Toujours à vos côtés
  • Une équipe sympa à votre service

    De Grenoble aux 4 coins du monde, notre équipe est à vos côtés pour une immersion sur-mesure inoubliable.

  • Un prix juste et transparent

    C’est notre engagement pour que chacun puisse vivre sa passion.

  • Cocooning service

    On est présent à chaque étape de votre voyage avec une assistance 24h/24 où que vous soyez.

  • Facilité de paiement

    Chez nous, même le paiement est sur-mesure ! Vous avez la possibilité de l’échelonner à votre rythme.