Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Perchée à 2240 mètres d’altitude la capitale Mexico est la plus grande ville du pays. Elle figure aussi parmi les plus grandes villes au monde.

L’ancienne capitale aztèque Tenochtitlan est aujourd’hui une capitale tentaculaire et animée. Mexico est une ville culturelle vibrante qui regorge de musées, de marchés animés, de monuments, de sites archéologiques et de vestiges précolombiens.

Visiter son centre historique

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le centre historique de Mexico est l’endroit parfait pour débuter la visite de la ville.

La Place de la Constitution, appelée aussi Zocalo, est l’une des attractions touristiques majeures de la ville. Elle abrite des monuments emblématiques comme la Cathédrale Métropolitaine de Mexico, la plus grande d’Amérique latine, et le Palacio National, le siège du gouvernement. Le Palacio National vaut le détour pour admirer l’une des merveilleuses fresques réalisées par Diego Rivera. Elles ont pour thème l’histoire de la civilisation mexicaine de la période aztèque jusqu’à la période post révolutionnaire.

Le Zocalo est un lieu toujours vivant où se déroulent de nombreuses festivités et événements. Tous les jours se tient des spectacles de Danzantes Aztecas, une cérémonie ancestrale préhispanique. Les danseurs sont vêtus de pagnes, coiffés de plumes avec de nombreux bracelets à grelots aux chevilles et dansent en cercle sous le son des tambours.

Lieu de rassemblement et de fête, le Zocalo est véritablement le cœur de la ville et l’endroit privilégié pour commencer l’exploration de Mexico.

Le Templo Mayor

Enfoui pendant des siècles, le Templo Mayor est l’un des vestiges de l’ancienne capitale Tenochtitlan, détruite par les conquistadors espagnols dans les années 1520.

Ce site extraordinaire fut révélé au grand jour complètement par hasard en 1978, lors des travaux de construction de la nouvelle Mexico. La découverte fortuite d’un disque de pierre de 8 tonnes représentant la déesse de la lune Coyolxauhqui entraina des fouilles archéologues de grande envergure et la destruction de bâtiments coloniaux pour mettre à jour une partie du Grand Temple de Tenochtitlan.

La visite du musée du Templo Major est incontournable pour en apprendre davantage sur le passé historique de cette ancienne cité et sur la vie quotidienne des Aztèques. Il abrite une maquette de Tenochtitlan et regorge d’objets découverts lors des fouilles archéologiques.

Le Palais des Beaux-Arts

Le Palacio de Bellas Artes figure parmi les plus beaux monuments de Mexico. Sa construction débuta en 1905 et fut achevée en 1934. Cet imposant palais de style Art nouveau fait aujourd’hui office de salle de concert et de centre artistique.

Véritable chef-d’œuvre architectural, il accueille fréquemment des expositions. Son intérieur est rempli d’œuvres remarquables dont d’imposantes fresques murales de Diego Rivera et Ruffino Tamayo. Au sein du Palais vous pourrez visiter le musée des Beaux-arts, le Museo National de Arquitectura et le théâtre qui accueille des spectacles du renommé Ballet Folklorique de Mexico.

La place Garibaldi

La place Garibaldi est le meilleur endroit à Mexico pour écouter les mariachis. Les musiciens se réunissent ici tous les soirs pour interpréter différentes musiques.

Les mariachis, facilement reconnaissables avec leurs costumes surpiqués de fils dorés et leurs sombreros, sont une véritable institution au Mexique. Rien de tel que de prendre un verre en terrasse et d’écouter les chansons d’un orchestre mariachi pour se plonger au cœur de l’ambiance mexicaine ! Les musiciens attendent que les passants leur donnent quelques pièces avant de jouer l’un de leurs airs.

Sur la Place Garibaldi se trouve le Musée de la Téquila et du Mezcal, deux alcools mexicains à base d’agave. L’occasion de découvrir les secrets de fabrication de ces deux breuvages typiques du Mexique.

Le parc de Chapultec

Perché sur une colline, le Parc de Chapultec est un immense espace vert de 500 hectares où se trouvent des jardins, un lac, des sculptures et plusieurs musées intéressants.

Ne manquez pas de visiter le Musée Anthropologique de Mexico, l’un des sites culturels les plus visités de tout le Mexique. Il abrite des magnifiques collections sur les peuples originels d’Amérique du Sud et sur les peuples indigènes du Mexique. Un lieu incontournable à visiter à Mexico pour les passionnés d’histoire et d’archéologie et pour tous ceux désirant en apprendre davantage sur l’histoire des civilisations préhispanique du pays.

Les amateurs d’art apprécieront la visite du Musée d’Art Moderne et du Musée d’art contemporain Rufino Tamayo.

Le parc de Chapultec abrite aussi un jardin botanique qui regorge d’agaves, de cactus et d’orchidées. Il est aussi possible de visiter le château de Chapultec, un superbe édifice du XVIIIe siècle qui trône fièrement au sommet de la colline, et offrant un panorama imprenable sur les environs.

Les jardins flottants de Xochimilco

Si vous souhaitez vous éloigner un peu de l’agitation de la frénétique capitale et profiter d’un moment de détente, dirigez-vous vers les jardins flottants de Xochimilco.

Véritable havre de paix, les canaux de Xochimilco se visitent sur une barque traditionnelle en bois très colorée appelée trajinera. A bord de cette embarcation, vous naviguerez dans un dédale de canaux où vous croiserez d’autres barques avec des vendeurs de nourritures ou même des mariachis. Un lieu vraiment atypique où se déroulent le soir de nombreux spectacles sur l’eau. Ambiance festive garantie !

Xochimilco possède un marché de produits locaux, idéal pour faire quelques provisions et organiser un pique-nique sur place.

Vous pourrez aussi visiter le Museo Dolores Olmedo qui abrite la plus grande collection des œuvres de Diego Riviera ou vous rendre en bateau sur l’île aux poupées, une île insolite décorée de centaines de poupées récoltées dans les poubelles de la ville par l’ermite Julian Santana Barrera.

Le musée Frida Kalho

Frida Kalho est une femme de légende et un des symboles non officiel du nationalisme mexicain. Artiste peintre atteinte de poliomyélite depuis l’âge de six ans, elle fut victime d’un terrible accident de bus qui lui laissera des séquelles irrémédiables et qui nécessitera de nombreuses interventions chirurgicales tout au long de sa vie. Cette femme au caractère bien trempé deviendra peu à peu une figure centrale de la scène artistique mexicaine et un symbole de l’émancipation des femmes dans une société assez machiste. Sa vie fascine autant pour son histoire que pour ses œuvres et sa relation tumultueuse avec l’artiste peintre Diego Rivera.

La fameuse maison bleue familiale où elle vécut avec l’artiste pendant les 14 dernières années de sa vie, La Casa Azul, se trouve dans le quartier bohème de Coyoacan. Devenue aujourd’hui un musée, c’est une visite incontournable à faire à Mexico pour découvrir sa maison décorée dans le pur style mexicain et pour admirer une grande partie de ses œuvres.

Assister à un combat de Lucha libre

Véritable institution au Mexique la Lucha Libre, la lutte libre, fait partie de la culture populaire mexicaine. Les luchadors, avec leurs tenues en lycra, leurs capes à paillettes et leurs masques assortis offrent un véritable spectacle aux Mexicains, le tout dans une ambiance toujours survoltée. Assister à un combat de Lucha Libre c’est la garantie d’une immersion totale dans la culture mexicaine. L’Arena Mexico et l’Arena Coliseo sont les lieux privilégiés pour assister à un match Lucha Libre à Mexico.

La Basilique Notre-Dame de la Guadalupe

La Basilica de Guadalupe, consacré à la vierge de Guadalupe, est le monument catholique le plus visité après le Vatican.

Sainte patronne des Amériques, cette vierge à la peau noire est un symbole religieux et national. Patronne de la ville de Mexico et elle également patronne du Mexique et fut nommée Reine du Mexique, Impératrice des Amérique et patronne de l’Amérique Latine par le pape Jean-Paul II en 2000.

La basilique est composée de deux bâtiments, un ancien et un autre plus récent qui peut accueillir jusqu’à 40 000 fidèles. L’intérieur de la cathédrale est plutôt futuriste avec un tapis roulant qui amène les visiteurs tout près d’une effigie de la Vierge. Des messes se déroulent tous les jours, toutes les heures. N’hésitez pas à vous rendre au mirador qui surplombe la basilique pour admirer une vue imprenable sur la ville.

5 bonnes raisons de visiter Mexico

Pour son muralisme moderne

Le Mexique est réputé pour son Street Art, des fresques très colorées et souvent très élaborées qui habillent les murs des villes mexicaines. Véritable moyen d’expression et parfois d’opposition, le Street Art est à la fois un élément d’esthétisme urbain et un précieux outil de communication.

Il est l’héritage du muralisme, un mouvement artistique qui s’est développé au début du 20e siècle, dont l’artiste le plus connu au Mexique est Diego Rivera, le mari de Frida Kalho.

Souvent qualifié de muralisme moderne au Mexique, les fresques murales colorées se trouvent partout dans la capitale mexicaine et sont parfois gigantesques. Vous trouverez de belles œuvres de Street Art dans le centre de Mexico notamment dans les rues Régina et San Jeronimo.

Vous pouvez facilement organiser un tour avec Street Art Chilango qui propose des visites culturelles dans les quartiers de Roma, Juárez et Condesa.

Pour sa gastronomie

Mexico est l’endroit idéal pour découvrir la gastronomie mexicaine. Inscrite au Patrimoine immatériel de l’Humanité, c’est une cuisine aux multiples influences, très riche et variée.

Pour une visite gourmande, dirigez-vous vers les marchés de La Merced, Sonora et San Juan. Les meilleures adresses pour découvrir les produits régionaux et déguster les spécialités culinaires mexicaines traditionnelles.

Mexico regorge aussi de puestos, des marchands ambulants où vous pourrez acheter tacos, burritos et quesadillas à tous les coins de rue. Les fondas, des petits restaurants, proposent des menus traditionnels à petits prix dans tous les quartiers de la ville, et servent à toute heure, de jour comme de nuit.

Pour ses marchés artisanaux

Pour rapporter un souvenir de Mexique, rendez-vous au marché de Ciudadela où vous trouverez des dizaines de stands d’artisanats avec des objets à tous les prix. Bijoux, broderies, hamacs, paniers, sacs et alebrijes, … Le choix est plutôt large et donne un bel aperçu de la grande richesse de l’artisanat mexicain.

Le marché de Sonora est réputé pour ses magnifiques pièces en céramique. Il est aussi très populaire pour sa section dédiée à la magie où se trouve des chamans, des guérisseurs et de nombreux stands d’herbes médicinales, d’amulettes et d’articles de sorcellerie, souvent utilisés dans la médecine traditionnelle.

Pour découvrir le site de Teotihuacan

Au nord-est de Mexico se trouve la cité de Teotihuacan, l’une des plus grandes cités précolombiennes. Impossible de visiter la capitale sans prendre le temps de découvrir ce site incroyable qui figure parmi les plus les sites archéologiques les plus réputés du Mexique.

Construite à partir de l’an 100 et occupée jusqu’à l’an 800 après Jésus-Christ, cette majestueuse cité est le plus grand site archéologique de la Méso-Amérique. Située dans un cirque montagneux, elle est réputée pour ses imposantes pyramides qui surplombent l’ancienne nécropole : la Pyramide du Soleil (65 mètres) et la Pyramide de La Lune (45 mètres).

Vous pourrez aussi admirer la troisième plus grande pyramide, le Templo de Quetzalcóatl, ornée de magnifiques sculptures. Un site fabuleux à ne pas manquer lors d’un séjour à Mexico !

Conseils pratiques

Mexico est une ville tentaculaire qui regorge de lieux culturels à visiter. Nous vous conseillons de passer au moins trois jours pour découvrir ses incontournables.

Le quartier de Coyoacán est apprécié pour son authenticité, celui de Roma pour son ambiance bohème, Palanco pour sa modernité et le quartier branché de Condesa est l’endroit privilégié pour faire la fête.

Vous pourrez aisément visiter la ville de Mexico en empruntant le métro, un moyen très pratique pour se déplacer dans la capitale à petit prix.

Quel est le meilleur moment pour visiter Mexico ?

La capitale du Mexique est intéressante à visiter à toute saison. L’hiver est frais mais reste doux.

A la fin du mois d’Octobre se déroule la Fête des Morts, une période idéale pour se rendre à Mexico et découvrir la ferveur de cette célébration incroyable alliant croyances indigènes et religion catholique. En décembre vous pourrez assister à la Semena Santa ou à la Feria de la Piñata y Posada, deux festivités religieuses très populaires au Mexique.

Les précipitations sont plus nombreuses en été mais n’empêchent en rien les visites.

La meilleure période pour visiter Mexico s’étend de mars à mai lorsque le climat est doux et sec et les pluies quasi inexistantes.