Afrique

Lalibela en Ethiopie

Créer votre voyage sur-mesure
Meet local people

Changeons de regard : à la rencontre des peuples du monde

Lalibela est située à plus de 2 600 mètres d’altitude, sur les hauts plateaux éthiopiens. Elle demeure célèbre pour ses 11 églises rupestres et souterraines, creusées dans la roche, et classées au patrimoine de l’UNESCO. Ce site historique et culturel unique au monde se localise dans le nord du pays, berceau du culte chrétien orthodoxe en Éthiopie. Monumental projet initié par le roi Lalibela à partir du XIIe siècle, les mystères qui l’entourent sont encore aujourd’hui très nombreux. Découvrez le passé de « la nouvelle Jérusalem », les légendes qui y sont nées et les endroits incontournables à explorer durant votre visite de Lalibela.

L’histoire de Lalibela

La légende raconte que, déjà enfant, le futur roi Lalibela était voué à de grandes choses. Rongé par la jalousie, son frère tenta de l’empoisonner. Conscient du risque qu’il encourait, Lalibela but le liquide toxique intentionnellement, et tomba dans un coma qui dura trois jours. C’est pendant cet état de sommeil profond qu’il aurait reçu la mission de bâtir les onze sanctuaires, à même la roche. À son réveil, le protagoniste serait parti en exil pendant plusieurs années. Il aurait visité Jérusalem, et serait revenu sur le site de Roha, qui sera plus tard nommé Lalibela, en son honneur.

La construction des églises de Lalibela

C’est ainsi qu’à partir du XIIe siècle et jusqu’au XIIIe, l’imposant chantier des sanctuaires de Roha vit le jour. La légende veut que l’ensemble des églises fût construit en seulement 24 ans. Mais de nombreuses recherches et enquêtes archéologiques sont menées sur les lieux depuis plusieurs années. Celles-ci font ressortir que le manque d’uniformité dans l’architecture et l’art vient d’une période bien plus longue, nécessaire à l’établissement final de ces édifices.

La technique utilisée par les artisans peut laisser penser que le chantier représentait effectivement un projet colossal. Ces derniers creusaient un grand fossé dans la roche, et faisaient apparaître un immense bloc de pierre de plusieurs mètres de haut et de long. C’est dans celui-ci que la future église allait ensuite être sculptée, au pic. Les ouvriers attaquaient par le haut de la masse. Ils façonnaient petit à petit, tout en descendant, les toits, voûtes, arcs, fenêtres, portes et piliers de l’intérieur et de l’extérieur du sanctuaire. L’ensemble était finalisé selon les principes de l’architecture axoumite, grâce à une alliance de pierre et de bois, et les fameuses têtes de singes caractéristiques (lien vers page Tourisme en Ethiopie). Un système d’évacuation des eaux était également réfléchi et mis en place.

L’intégralité devait représenter le projet de « nouvelle Jérusalem » imaginé par Lalibela. De nombreux symboles et autres références à la Terre sainte y furent donc bâtis, comme :

● la rivière artificielle du Jourdain, où repose une croix pour matérialiser le lieu de baptême du Messie ;

● les tombeaux d’Adam, le premier homme, et du Christ ;

● le sanctuaire prénommé « l’église du mont Sinaï », celui de Marie et celui des anges Gabriel et Raphaël.

Un haut lieu de culte en Éthiopie

À la mort du souverain, il fut reconnu comme saint. De nombreux fidèles, dès lors, vinrent se recueillir près de sa sépulture, située au cœur de l’église du Golgotha, l’une des principales de l’ensemble de sanctuaires. Ce dernier perdit également le nom de Roha, pour s’appeler dorénavant Lalibela, en son honneur.

Dès le XVe siècle, Lalibela devint l’un des centres majeurs de pèlerinage de disciples et des rois d’Éthiopie. Encore aujourd’hui, les lieux drainent des chrétiens du monde entier, même non orthodoxes. La raison étant que ces derniers ne se rendent plus en Terre sainte à cause de la guerre entre la Palestine et l’Israël. Il n’a donc jamais été aussi vrai que maintenant que Lalibela représente bien la « Nouvelle Jérusalem ». Ce haut lieu de culte accueille d’ailleurs d’importantes célébrations comme Noël, Timkat et Fasika, attirant toujours plus de croyants et de curieux.

Les sites incontournables de Lalibela

Ce lieu unique au monde fera sans aucun doute partie des visites à ne pas manquer durant votre voyage sur mesure en Éthiopie.

Il se constitue de deux espaces, les églises du groupe nord et celles du sud, séparées par la rivière du Jourdain. Le premier ensemble se compose des sanctuaires les plus réputés de Lalibela :

● La maison de Golgotha, appelée aussi Biete Golgotha Mikael, où il est possible de découvrir diverses œuvres picturales et religieuses, des bas-reliefs et de magnifiques sculptures. C’est ici que le roi Lalibela repose. Tout proche, vous pourrez remarquer celle de Dabra Sina, ou du mont Sinaï, dont le plafond est joliment peint de nombreux crucifix.

● L’église Saint-Georges demeure sans aucun doute la plus célèbre de Lalibela. Elle fut bâtie en l’honneur du saint patron de l’Éthiopie, en forme de croix grecque. D’après la légende, saint Georges serait apparu au roi pour souligner qu’aucun sanctuaire ne lui était encore dédié. Pour rattraper cette erreur, le souverain lui aurait fait construire le plus beau des onze. Dans le passage qui mène jusqu'à l’église, il est possible d’apercevoir les traces du cheval de saint Georges, qui serait venu admirer le travail fini. C’est la première que l’on voit dans les guides de voyage ou sur les cartes postales du pays. Son illustre point de vue se trouve depuis les hauteurs, où l’on peut observer la forme dessinée sur son toit. Tout l’édifice a été construit en respectant celle-ci et représente l’un des plus beaux de l’ensemble de Lalibela. Les débuts et fins de journées y sont particulièrement renommés pour offrir de magnifiques levers et couchers de soleil sur la pierre du monument.

● Le sanctuaire de Marie, ou Biete Maryam, éblouit par la richesse de ses peintures. Une petite piscine aux eaux réputées miraculeuses et divines y reste également visible.

● Celle du Sauveur du Monde, ou Biete Medhane Alem, est considérée comme la plus grande église monolithique sur terre, d’après l’UNESCO. Les murs font deux mètres d’épaisseur et 24 piliers viennent soutenir le tout.

Les suppositions des chercheurs voudraient que certains monuments du groupe du sud fussent, dans un premier temps, des résidences royales, servant à la famille de Lalibela. Plus tard, ils retrouvèrent leur fonction de sanctuaires, comme prévu à l’initiale. Ce fut le cas pour celle de Biete Gabriel et Raphaël, qui aurait été l’une des premières à être bâtie, et celle de Mercurios. Cette dernière aurait pu représenter, d’après les hypothèses, une cour de justice. De magnifiques fresques du XVe siècle y sont préservées. Puis, ne manquez pas de visiter la Biete Abba Libanos. Selon la légende, elle aurait été construite en seulement 24 heures par la femme du roi Lalibela, alors aidée par les anges.

Enfin, explorez le petit musée près de l’entrée du site pour y découvrir les trésors des églises, retrouvés au fil du temps. Vous y observerez de magnifiques manuscrits, créés et décorés tout entier par les prêtres, ainsi que des croix, coffres et bâtons de prière.

Les informations pratiques pour votre visite de Lalibela

Nous reprenons ici toutes les informations pratiques et nécessaires pour que vous puissiez vivre pleinement votre expérience sur le site de Lalibela :

● La meilleure période pour s’y rendre demeure d’octobre à février, durant la saison sèche sur les plateaux éthiopiens. Vous pourrez profiter de votre visite sans risque d’averses. Cela concorde tout de même avec la haute saison touristique, ainsi qu’avec les principales fêtes religieuses d’Éthiopie. Attendez-vous donc à croiser beaucoup de voyageurs.

● L’entrée de Lalibela coûte 50 US$ par adulte, à régler en espèces uniquement. Vous devrez présenter votre passeport pour obtenir votre billet. Ce dernier restera valable 5 jours. Généralement, une demi-journée suffit à visiter les onze églises, mais vous pouvez bien sûr y passer plus de temps pour capter l’ambiance des lieux. Il est recommandé de faire appel à un guide pour l’excursion. En effet, il serait dommage de manquer les explications sur chacun des sanctuaires. Il est aussi très facile de se perdre dans ce dédale de petits passages.

● Il est interdit d’utiliser son flash lorsque vous prenez une photographie, afin de ne pas détériorer les peintures.

● Vous pouvez vous équiper d’une lampe de poche afin de profiter des détails à l’intérieur des églises.

● Prévoyez une tenue avec des affaires longues dans ce lieu de culte. Les femmes pourront également se munir d’un châle pour se couvrir la tête. Portez aussi des chaussures légères, car vous devrez les enlever avant d’entrer dans chacun des sanctuaires. Toutefois, il faut que vous restiez à l’aise pour marcher dans des passages rocailleux et escarpés.

Vous avez besoin d’inspiration pour établir le programme de votre voyage sur mesure en Éthiopie ? La plupart de nos idées de circuits vous mèneront à la découverte du site mythique des églises de Lalibela. Nous restons à votre écoute pour en parler davantage.

Vous aimerez aussi

Harar en Ethiopie

Axoum en Ethiopie

Omo en Ethiopie

Gondar en Ethiopie

Les Églises rupestres du Tigré en Ethiopie

Addis-Abeba en Ethiopie

Parc national du Simien

Danakil en Ethiopie

Lac Tana en Ethiopie

Inspirations voyage

Toutes nos idées de circuits en Ethiopie

Ethiopie Peuples du monde

Peuples de l’Omo

Un périple le long du Grand Rift Africain à la rencontre des tribus du Sud. Découvrir ce circuit
Ethiopie Voyage randonnée

Randonnée dans le massif du Simien

Un des plus beau trekking d’Afrique ! Sans oublier les sites historiques d’Abyssinie. Découvrir ce circuit
Ethiopie Découverte et immersion

Route historique d’Abyssinie

Une découverte compléte du Nord avec les paysages grandioses du Simien. Découvrir ce circuit
Ethiopie Découverte et immersion

Ethnies et Nord historique

Un circuit alliant découvertes culturelles et rencontres ! Découvrir ce circuit
Ethiopie Découverte et immersion

Abbyssinie et Djibouti

Un circuit époustouflant qui mêle le Nord de l'Ethiopie et Djibouti. Découvrir ce circuit
Ethiopie Histoire et civilisations

Trésors d'Ethiopie

La découverte des principaux sites culturels : Bahar Dar, Gondar, Lalibela. Découvrir ce circuit
Grenoble
SERVICE ÉCLAIREUR

Vous avez un projet en tête ?

Discutons-en !

Nous ne pouvons pas dévoiler tous nos secrets sur Internet... Pour commencer, appelez notre agence à Grenoble, nos gentils éclaireurs vous en diront plus.

Pour vous orienter, faites appel à un éclaireur :

04 58 00 53 93 du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00

Nos garanties Toujours à vos côtés
  • Une équipe sympa à votre service

    De Grenoble aux 4 coins du monde, notre équipe est à vos côtés pour une immersion sur-mesure inoubliable.

  • Un prix juste et transparent

    C’est notre engagement pour que chacun puisse vivre sa passion.

  • Cocooning service

    On est présent à chaque étape de votre voyage avec une assistance 24h/24 où que vous soyez.

  • Facilité de paiement

    Chez nous, même le paiement est sur-mesure ! Vous avez la possibilité de l’échelonner à votre rythme.