Devis express Service client : 04 58 00 53 93

La ville de Jaffna, capitale de la Province du Nord du Sri Lanka, est considérée comme la capitale culturelle des tamouls sri-lankais. Avec sa culture qui lui est propre et son passé marqué au fer rouge par 26 ans de guerre civile[1] , la ville et sa province sont bien différentes du reste du pays. Ouverte aux visiteurs depuis 2015, c'est une destination qui mérite le détour

L’histoire de Jaffna

La ville de Jaffna a un passé riche et tumultueux dont voici les étapes les plus marquantes :

  • 1215-1624 : Durant près de 400 ans, le royaume indépendant tamoul de Arya Chakravarti avait la péninsule de Jaffna pour capitale
  • 1619-1658 : C'est l'époque de la domination portugaise durant laquelle les Portuguais ont fondé la nouvelle ville de Jaffna. Cette dernière s'organise autour du Fort.
  • 1658-1796 : La colonisation portugaise laisse place à la domination hollandaise
  • 1796-1948 : Puis la colonisation britannique débute, et les britanniques créent alors de nombreux établissements éducatifs pour permettre aux populations locales d'apprendre l'anglais
  • 1979-2009 : vint la période la plus sombre avec une guerre civile entraînant le déplacement de milliers d'habitants, le massacre de nombreux civils et une détérioration des droits de l’homme. En mai 2009, l’armée sri lankaise met fin à cette guerre dans un bain de sang qui coûtera la vie à près de 20 000 personnes selon l' ONU. Cependant, ce n'est que depuis 2015 que les voyageurs peuvent de nouveau visiter la province de Jaffna sans autorisation spéciale.

La population de Jaffna se compose aujourd'hui à 85% d'hindous shivaïtes, et d'un minorité de catholiques et de protestants.

Que voir et que faire à Jaffna ?

Outre une histoire riche et une culture propre lui conférant une atmosphère bien particulière, Jaffna présente de nombreux atouts.

Le Temple Nallur

La ville compte un nombre important de temples, mais le plus impressionnant reste le temple Nallur (Nallur Kandaswamy Kovil) situé en plein centre-ville. En effet, il présente de magnifiques galeries et de belles peintures. Fait à souligner, les hommes doivent être torse nu pour pénétrer dans le temple. Néanmoins pour les femmes, il faut comme d'habitude couvrir épaules et genoux.

Le festival Nallur Kandaswamy Chariot

Durant le mois d'août a lieu l'un des plus importants festivals[3] hindous au monde. Ce dernier débute 6 jours après l’arrivée de la nouvelle lune, dure pas moins de vingt-six jours, et rassemble des milliers de personnes. Durant les derniers jours, on exhibe et transporte parmi la foule les divinités en dehors du temple Nallur Kandaswamy Kovil.

La Tour de l’Horloge et le Fort de Jaffna

La tour de l'horloge a été érigée à la suite de la visite d’Édouard VII en 1882. Quant au fort, ce sont des marchands portugais et des missionnaires qui le construisirent au XVIIe siècle. Vous pouvez découvrir ces deux monuments à l'occasion d'une sympathique balade dans la ville.

La bibliothèque

La bibliothèque de Jaffna, incendiée en 1981 durant la guerre civile, fut entièrement rénovée en 2003. C'est un édifice moderne d'architecture Mughal qui, à son âge d'or, comptait l'une des plus belles collections littéraire de cette région du monde. Ainsi, ne manquez pas d'y jeter un œil.

Les ruines du Palais Royal de Jaffna

Les ruines de l'ancien Palais Royal sont disséminées un peu partout dans la ville et témoignent d'une grandeur révolue.

Le marché aux poissons

Une immersion unique dans la vie locale sri lankaise, et un spectacle à ne pas manquer.