Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Le Kenya est sans aucun une des plus belles destinations pour tous les amoureux des animaux ! En effet, il n'y a rien de plus beau et de plus fascinant que d'avoir l'opportunité de les observer dans leur milieu naturel. Et ça tombe bien, car le pays rassemble parmi les espèces animales les plus impressionnantes au monde. Le Kenya et les animaux sont indissociables, alors voici quelques espèces que vous aurez la chance d'apercevoir dans l’un des nombreux parcs nationaux durant vos safaris.

Le Kenya et les animaux sauvages

La faune au Kenya est particulièrement riche et se compose des plus grands mammifères terrestres au monde et du fameux Big Five ! Ce dernier rassemble les éléphants d'Afrique, le buffle, le rhinocéros, le léopard et le lion.

L'éléphant d'Afrique

On distingue trois espèces différentes d'éléphants : l'éléphant d'Afrique dont l'éléphant de forêt et de savane, et l'éléphant d'Asie. Contrairement à son cousin d'Asie, plus petit, l'éléphant d'Afrique peut peser jusqu'à 7 tonnes. Malheureusement l'éléphant d'Afrique est aujourd’hui en grave danger d'extinction. Effectivement, sa population a drastiquement chuté en 30 ans.

Le lion

Le lion est le plus grand carnivore d'Afrique. Il se distingue par l'impressionnante crinière qu'arborent les mâles qui peuvent atteindre jusqu'à 225 kg. Comme de nombreuses autres espèces, le lion d’Afrique est en grave danger d'extinction.

Le léopard

Le léopard est l'incarnation même de l'élégance féline ! Sa vitesse de pointe peut atteindre 58 km/h et sa détente lui permet de sauter à une hauteur de trois mètres de haut sans élan.

Le rhinocéros

Avec un poids pouvant atteindre le 3 tonnes, le rhinocéros d'Afrique est le plus gros mammifère terrestre, juste après l'éléphant. On retrouve au Kenya des rhinocéros blancs et des rhinocéros noirs, tous deux munis de deux cornes. Il est malheureusement également menacé d'extinction.

Le gnou

Le Kenya et les animaux, c'est notamment la grande migration de gnous ! En effet, à partir de mars, les gnous remontent du Sud du Serengeti jusqu'au Masai Mara, pour la Grande Migration de Mai. Ils atteignent le Kenya aux environs de juillet avant de redescendre dans le sud du Serengeti, où ils restent de mi-décembre à mars. La Grande Migration rassemble plus de deux millions de têtes et compte des gnous mais aussi de zèbres, élands et gazelles. Un spectacle impressionnant et inoubliable.

L'hippopotame

Pouvant atteindre 3 tonnes, l'hippopotame est le troisième plus gros animal terrestre. Si il a l'air paisible et inoffensif au premier abord, il faut s'en méfier car il n'a pas peur de charger. De plus sa morsure est redoutable avec une pression atteignant une tonne par centimètre carré. Ceci en fait l'animal causant le plus d'accidents mortels en Afrique.

Les insectes du Kenya

Si ce ne sont pas les stars des safaris, de nombreuses espèces d'insectes sont présentes au Kenya. En effet, le pays compte les insectes piqueurs comme les moustiques et mouches tsé-tsé desquels il faut se protéger. Il faut également être vigilant aux scorpions, araignées et scolopendres, surtout durant les safaris. Mais le pays compte également des fourmis noires, termites, sauterelles, criquets pèlerins...