Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Le Costa Rica est un pays riche en animation avec de nombreuses fêtes, qu’elles soient civiles, religieuses ou régionales.

Voici une présentation rapide, des fêtes majeures de ce pays :

Janvier

  • Fêtes de Palmarès : Toutes les 2 premières semaines de Janvier, en plein été costaricien, animent la ville de Palmarès de nombreuses danses, un carnaval, des musiques et de nombreuses corridas.
  • Fête de SantaCruz : à la mi-janvier, à Santacruz, il y a l’organisation de corrida, des danses typiques, faites sur la musique que produit un instrument local : le marimpas.
  • Festival des Diablotins : chaque année du 31 décembre au 2 janvier, à lire au sein du mois de décembre.

Plage à Santa Cruz Costa Rica


Mars

  • Fête de San José : Saint Joseph est le grand Patron de la capitale du Costa Rica. Le 19 mars de chaque année, est la célébration de ce saint, dans tout le monde catholique. Cette journée est férié.
  • Earth Hour : initiative de WWF, qui a pour but de plonger le monde dans le noir, tous les 29 mars, de 20h30 à 21h30, afin de participer symboliquement à la défense de l’environnement. Les villes participantes de cette initiative, éteignent alors bâtiments et monuments pendant cette heure.
  • L’exposition national des Orchidées : l’Orchidée Mauve à cœur blanc - La Guaria Morada – est la fleur nationale du Costa Rica. Il est donc peu surprenant d’apprendre que pendant 3 jours, est organisé un festival national consacré à cette magnifique fleur. C’est à San José que ce tient l’exposition avec les 1600 espèces que l’on trouve dans le pays. En 2013, c’était la 43ème exposition, donc autant dire, que ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Avril

  • Tous les ans, le 11 avril, le Costa Rica rend hommage à Juan Santamaria. Cet homme, a combattu en 1856 des flibustiers américains, mené par William Walker, qui cherchaient à conquérir les pays d’Amérique centrale. Afin de mettre un terme au conflit, Juan Santamaria sacrifie sa vie en faisant exploser le fort où c’était réfugié Walker. C’est ainsi qu’il devint un héros national.
  • En avril, il y a également la fête religieuse de Pâques qui est célébré, puisque le Costa Rica est un pays à majorité christianisme. C’est la plus importante fête chrétienne, qui célèbrent la résurrection du Christ.
  • Il y a également la semaine sainte, dédiée à de nombreuses processions dans tous le pays, et suivent par de nombreux croyants. Pendant cette semaine, les enfants ne sont pas scolarisés.

    Eglise Zarcero Costa Rica


Mai

  • Fête Nationale du Travail : elle a lieu tout les 1er Mai.

Juillet

  • Fête de la Vierge de la Mer : à Puntarenas, le 16 juillet, on conclue deux semaines de festivités par une journée de fête exceptionnelle. Dans le Golfe de Nicoya sont à admirer : bateaux de pêcheurs décorés et Yachts, pour observer la barque fleurie qui porte en procession la Vierge du Mont Carmelo. Elle clôture une régate de voiliers, un festival de Musique accompagnés de danses et d’évènements sportifs.

Août

  • Fête de la Vierge des Anges : La Vierge des Anges est la sainte patronne du pays. Pour la célébrer, les fidèles affluent de toute l’Amérique centrale, afin d’effectuer un pèlerinage de 27km, en partance de San José pour Cartago, de la capitale actuelle du Costa Rica à son ancienne. La route est donc fermée pendant la nuit du 1er au 2 août, afin de permettre au 1 million de pèlerins, d’effectuer leur marche dans les meilleures conditions possibles. Le 2 août, une messe est donnée à Cartago, à leur arrivée.

    Catargo Costa Rica

Septembre

  • La fête d’indépendance : tout les ans, au 15 septembre. Le Costa Rica a fait une déclaration d’indépendance en 1821 face à l’Espagne, pour être ensuite rattaché à l’empire mexicain, puis aux Etats Unis d’Amérique centrale. A partir de 1838, le Costa Rica affirme sa souveraineté, et sa volonté d’agir seul.

Aujourd’hui cette fête est célébré avec un événement sportif : un relais qui part du Nicaragua, transportant une torche. Une fois à Cartago, le 15 septembre, la population arrête de travailler pour chanter l’hymne national, avec les enfants qui défilent dans les rues.

Octobre

  • Au cours de la semaine du 12 octobre, c’est le Carnaval de Limon, sur la Côte Caraïbes. Défilés colorés de chars, compétitions sportives, danses et musiques pour donner la touche caraïbes animent les rues de la ville. Il y a l’élection de la reine du Carnaval en fin de manifestation.
  • Le 1er octobre, il y a le jour de l’Hispanité chaque année. Cette fête prend ses racines dans l’histoire du Costa Rica : le 12 octobre 1492 qui est la découverte du Nouveau Monde. Afin d’animer cette journée, il y a des défilés folkloriques, des danses et des chants à tous les coins de rues. Cette journée n’est pas spécifique au Costa Rica, car la plupart des pays d’Amérique Latine le célèbre également.
  • Le 31 octobre, alors que dans les pays occidentaux nous fêtons Haloween, au Costa Rica c’est la Nuit des Sorcières. Cette fête est la plus belle au sein de la ville de Escazù, proche de San José, dont l’emblème est une sorcière.

    Plage des Caraïbes


Décembre

  • La fête des Négritos a lieur au sein de Puntarenas, et dans ses environs, sur la Côte Pacifique du Costa Rica, début décembre, les villages et les réserves des Indiens Borucas organisent la célébration de l’Immaculée conception, en mêlant rites indiens et catholiques. Tous revêtent costumes traditionnels pour danser sur leur musique.
  • Fête de l’Immaculée Conception : elle est un prolongement de la Fête des Négritos. Au sein du pays entier, on peut assister à des feux d’artifices et autres réjouissances, pour célébrer cette fête religieuse.
  • Fiesta de la Yeguita à Nicoya : début décembre, il y a une procession qui est organisé dans les rues de Nicoya, sur la côte Pacifique Costaricaine, portant une statue de la Vierge venue en cette occasion de Guadeloupe.
  • Fête de Noël : comme partout dans le monde au sein des pays catholiques, on célèbre la naissance du Christ. Noël est aujourd’hui célébré par les non-croyants également. Le 25 décembre est férié dans tous les pays d’origine catholique, même si cette fête a pris des allures commerciales au cours du dernier siècle. Ce n’est qu’au IVème siècle que l’on a fixé la naissance de Jésus le même jour que celui du solstice d’Hiver.
  • Carnaval de San José : toutes les années, 2 jours après la célébration de Noël, soit le 27 décembre, San José pétille. De nombreuses parades avec des chevaux et des cow-boys ont lieu. Des représentations de rodéo, des marchés mettant en avant les agricultures locales et des concerts animent la capitale, essentiellement les rues du centre ville et le Parque Central.
  • Festival des Diablotins : chaque année du 31 décembre au 2 janvier, à Rey Curré, village indien Boruca, ce tient cette manifestation indigène, de nature précolombienne. Elle illustre la reconstitution de la bataille entre des conquistadors espagnols et la tribu Indienne, originaire du Costa Rica. Les premiers sont symbolisés par un taureau et les seconds par des diablotins. A Talamanca, ce festival a lieu également, au sein des ethnies indiennes, qui y vivent encore. C’est une célébration particulièrement riche, où les participants portent des costumes traditionnels, rythmée par de la musique, des danses et des feux d’artifices. Un coté commercial pour le touriste qui aura la chance d’assister au Festival des Diablotins au Costa Rica, avec la vente de produits indigènes en tant que souvenirs.

    D’autres manifestations ont bien évidemment lieu au Costa Rica, mais ce sont les plus connus et également les fêtes qui ont lieu chaque année aux mêmes dates.