Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Tinghir est une petite ville qui bénéficie d'une situation exceptionnelle. Elle est plantée au milieu d'une palmeraie d'une densité incroyable et située à plus de 1 000 m d'altitude. Ici de nombreux vendeurs de pierres, de bijoux et de foulards sont à l’affût du touriste : certains sont de vrais “hommes bleus du désert”, d’autres sont seulement habillés ainsi pour le folklore.

OÙ SE TROUVE TINGHIR ?

La région de Tinghir est située entre deux massifs montagneux du sud-ouest au nord-est du Maroc : le Haut Atlas et l’Anti-Atlas. Tinghir est au centre d’une des plus belles oasis du sud marocain qui s’étend sur environ 30 km et jusqu’à 1,5 km de largeur. Elle débouche dans la grande plaine reliant la région de Ouarzazate au Tafilalet pour serpenter sur une vingtaine de kilomètres jusqu’à l'oued Ferkla. Les compagnies de bus proposent des liaisons quotidiennes avec Marrakech via Ouarzazate, Er-Rachidia, Erfoud et Rissani. Ces trajets sont aussi possibles en grand taxi.

QUELLE EST L’HISTOIRE DE TINGHIR ?

Les gravures rupestres retrouvées dans les environs font de cette région l’une des plus anciennes vallées du Maroc. Grâce à sa situation stratégique entre les caravanes du commerce provenant du Soudan vers le Maroc, la ville a connu un développement considérable entre le 2ème et le 3ème siècle. Entre le 8ème et le 16ème siècle, Tinghir se situe sur les axes caravaniers qui relient Tombouctou à Marrakech et Fès au Maroc.

Tinghir est ainsi devenu un grand hub commercial où les échanges commerciaux de différents produits (surtout de première consommation) s'effectuent quotidiennement et à l'occasion des grandes fêtes. L'économie de Tineghir repose en deuxième lieu sur ses activités touristiques.

LE MEILLEUR MOMENT POUR ALLER À TINGHIR

À Tinghir, le climat est dégagé tout au long de l'année mais les étés sont très chauds et arides et les hivers sont frais et secs. Le meilleur moment de l'année pour visiter Tinghir est le printemps, d’avril à juin, ou l’automne de septembre à début novembre.

À VOIR / À FAIRE À TINGHIR

Tinghir n’est pas encore très connue par les touristes, mais cela ne devrait tarder ! Sa palmeraie figure parmi les plus belles du Maroc, les possibilités de balades et activités y sont nombreuses et différentes :

- Visiter la ville et se perdre dans le souk qui se trouve derrière la rue Hassan II et la place Zaïd Ouhmed.

- Randonner dans les impressionnantes gorges du Todra : même si le tourisme de masse lui ont fait perdre de leur charme, des hautes falaises de calcaire creusées par l’oued Todra depuis des millénaires, impressionnent par leur hauteur de plus de 300 mètres et sont considérées comme étant le paradis des alpinistes et grimpeurs. Elles plongent jusqu’au lit de la rivière et sont le point de départ ou d’arrivée de nombreuses randonnées.

- Faire une balade dans la fameuse palmeraie, longue de 30 kilomètres et truffée de petits ksouret kasbahs. Elle s'étend d'un côté et de l'autre de la ville : l’idéal est d’y aller en fin de journée pour profiter d’un peu de fraîcheur et de la luminosité si particulière, quasi mystique.