Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Le Maroc est connu pour sa diversité culturelle, son désert ou encore ses villes impériales. Mais il réserve aussi de nombreux paysages atypiques à ses visiteurs : les gorges de Dadès en font partie et sont à couper le souffle !

Des parois rocheuses ocres, rouges et même violettes qui peuvent faire penser aux déserts des Etats-Unis, mais les kasbahs et caves troglodytes empreintes d’histoire des tribus berbères nous rappellent que nous sommes toujours au Maroc !

Véritable curiosité naturelle, les Gorges de Dadès nous plongent dans un Maroc authentique, c’est un endroit idyllique pour les amoureux de randonnée, de curiosité naturelle ou de camping.

OÙ SE TROUVENT LES GORGES DU DADÈS ?

Les gorges du Dadès sont situées dans la haute vallée, entre Boumalne Dadès et M'semrir, à l'est-sud-est de Marrakech. Le Dadès est une rivière longue de près de 200 km, dont la moitié est située en zone montagneuse. Le long de son cours se succèdent quatre séries de gorges allant de 200 à 500 m et faisant 170 km de long !

Cette rivière serpente un paysage aride mais entouré de nombreux oasis où l’on trouve figuiers, dattiers et amandiers. On dit d’ailleurs que la vallée produit les meilleures dattes du Maroc !

QUELLE EST L’HISTOIRE DES GORGES DU DADÈS ?

La création des Gorges du Dadès est presque aussi vieille que le monde : à l’ère du Jurassique, il y a 200 millions d'années, l'océan occupait toute cette zone et est venu recouvrir des roches bien plus anciennes. Le climat étant tropical, de vastes zones coralliennes se sont établies sous la mer.

Avec le temps, les sédiments se sont compactés pour former des roches sédimentaires comme le grès et le calcaire que l’on retrouve aujourd’hui dans les parois rocheuses.

Ce sont les mouvements des plaques tectoniques qui ont façonné ces longues chaînes de montagnes, dont celle du Haut-Atlas. Tout le récif corallien s’est retrouvé au sommet des montagnes ! L'eau de la rivière Dadès a ainsi trouvé son lit dans ces roches et les intempéries hivernales ont donné lieu aux gorges que l'on voit aujourd'hui.

A VOIR / A FAIRE AUX GORGES DU DADÈS

On peut visiter les gorges du Dadès d’avril à novembre, mais la météo est vraiment idéale de mai à octobre. Les gorges sont, pour les visiteurs, un spectacle d’extraordinaires paysages : des falaises pouvant atteindre 500 m de hauteur offrant ainsi des panoramas à couper le souffle.

En dehors de cette beauté naturelle, on peut aussi voir des maisons atypiques où vivent les populations locales. Il existe plusieurs façons de visiter les gorges:

- Les “Doigts de Singe”, l’itinéraire le plus connu grâce à ses paysages incroyables constitués de roches brutes et de la fraîcheur de la végétation, est situé dans le Haut-Atlas. Il tient son nom du contour des roches qui rappellent ces formes. On peut aussi descendre jusqu’au fond pour une balade le long de la rivière.

- Il y a de nombreuses kasbahs et maisons troglodytes à explorer. Une kasbah est à l’origine une citadelle défensive berbère, par extension elle désigne aussi le cœur d'une ville historique d'Afrique du Nord. La plus connue de la région est la Kasbah Amidril, un château datant du XVII° siècle et régulièrement rénové. Il fait agréablement frais dans ces édifices, parfait pour une petite pause entre deux randonnées.

On peut également partir à la découverte des nomades, qui se déplacent avec leur troupeau, à dos d’âne ou de chameaux. Ils vont de région en région pour leur commerce, on peut leur acheter des souvenirs et faire de belles affaires.