Devis express Service client : 04 58 00 53 93
Ouverture sur le monde

Actualité sans détour

Costa Rica : le fleuron de l'éco-tourisme

costa-rica

Depuis quelques années, le Costa Rica tend à devenir un exemple mondial en matière d'écotourisme. Grâce à son exceptionnelle biodiversité, ses nombreuses réserves protégées et ses écolodges fleurissant de toute part, le pays peut se targuer d'être la nouvelle destination en vogue des voyageurs souhaitant réduire leur impact environnemental.


Écotourisme au Costa Rica : une nouvelle façon de voyager

Faire en sorte que l'écologie soit compatible avec le voyage, c'est le pari fou que s'est lancé le Costa Rica il y a déjà près de 20 ans. Le simple fait que plus d'un quart du territoire soit classé parc national ou réserve naturelle protégée suffit à convaincre les plus sceptiques.
Cette nouvelle façon de voyager implique de respecter quelques règles d'usage, en respectant la faune et la flore, en embauchant des guides locaux et en s'interdisant de prélever des biens naturels et culturels protégés en souvenir.

Beaucoup d'hébergements au Costa Rica se sont également mis au vert afin de limiter leur impact sur l'environnement. Cela passe par la construction des bâtiments avec des matériaux locaux, mais aussi par une meilleure gestion des ressources ainsi que la valorisation des déchets. Quant aux activités, le "voyageur responsable" privilégie celles non polluantes, comme les randonnées dans la jungle, le rafting, la plongée sous-marine ou encore l'observation des oiseaux.

Costa Rica : le pionnier de la décarbonisation

Le Costa Rica a fait de l'écologie le fil conducteur de sa politique et entend bien réduire son bilan énergétique année après année. Cela passe d'abord par la protection des territoires via le label "espace naturel protégé", dont l'objectif est de protéger les 6% de faune et de flore mondiales présentes ici, sur une surface pourtant équivalente à moins de 0,03% des terres émergées de notre planète. La décarbonisation passe également par une meilleure gestion de l'énergie et, en la matière, difficile de trouver meilleur élève que le Costa Rica, dont l'énergie est à 98% issue de ressources renouvelables.

En dehors de l'environnement, l'écotourisme passe aussi par la valorisation de la population locale. Contrairement à d'autres destinations, le pays a su avec brio trouver un équilibre dans sa façon d'accueillir les voyageurs. Le bien-être de la population costa ricaine passe par l'inclusion et l'appropriation de l'activité touristique par les habitants, et cela fonctionne !

La chasse au plastique, c'est fantastique !

Le Costa Rica a annoncé vouloir interdire le plastique à usage unique d'ici 2021, et la chasse a déjà commencé, notamment du côté d'Uvita. Conscient de l'urgence, le pays a décidé de bannir dans un futur très proche tous les sacs, bouteilles, gobelets, couverts et autres pailles en plastique dont l'utilisation ne dure souvent que quelques minutes alors que le plastique met plusieurs centaines d'années à se dégrader. Pour répondre à la demande, le pays entend remplacer les objets en plastique à usage unique par des matières soit biodégradables, soit entièrement recyclables.

Conscient que son attrait principal réside dans la beauté de sa nature et dans la richesse de ses écosystèmes, le Costa Rica est aujourd'hui considéré comme le pionnier de l'écotourisme dans le monde.

Par Mélodie V.