Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Avec sa nature luxuriante, ses paysages variés et ses nombreux parcs nationaux et réserves naturelles, le Costa Rica est une destination idéale pour le trekking. Partir sur les sentiers pendant plusieurs jours est la meilleure façon d’explorer en profondeur cette nature sauvage, quasiment à l’état brut. Des forêts tropicales humides, des plaines côtières, des plages paradisiaques, des cordillères de hautes montagnes, des volcans… il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux. Vous pourrez observer une faune et une flore d’une richesse incroyable en parcourant les sentiers plus ou moins reculés du pays. Voici les informations que vous devez connaître avant de partir faire du trekking au Costa Rica.

Où et quand faire du trekking au Costa Rica ?

De la côte Caraïbes à la côte Pacifique en passant par l’intérieur des terres, les lieux où faire du trekking au Costa Rica sont aussi nombreux que variés. Les 27 parcs nationaux et les 125 réserves naturelles offrent un magnifique terrain de jeu pour tous les amateurs de nature et de grands espaces. Ils vous offriront de multiples itinéraires de treks tous plus beaux les uns que les autres.

Sur la côte Caraïbes, le parc national de Tortuguero ou celui de Cahuita sont incontournables. Sur la côte Pacifique, la péninsule de Nicoya, la forêt de nuages de Monteverde ou encore le parc national de Corcovado sont également des endroits incroyables à découvrir en trek. La Vallée Centrale et ses nombreux volcans est une autre alternative sympathique au centre du pays avec des paysages alternant entre forêts tropicales, cascades, plaines lunaires et lacs acides.

Enfin, pour les randonneurs expérimentés, la cordillère de Talamanca offre de très beaux itinéraires de treks. C’est la plus haute chaîne de montagnes du Costa Rica donc le niveau est assez physique mais vous aurez une vue magnifique sur les paysages alentour et aurez l’opportunité de rencontrer le peuple indigène Bribri.

La meilleure saison pour faire du trekking au Costa Rica

Le Costa Rica bénéficie d’un climat tropical qui se caractérise par 2 saisons bien distinctes : une saison sèche et une saison humide. La saison sèche s’étend de décembre à avril et la saison humide de mai à novembre avec quelques disparités selon les régions.

Même s’il est possible de pratiquer le trekking toute l’année dans certaines régions du Costa Rica, la saison sèche correspond généralement à la meilleure période pour visiter la majeure partie du pays. Le début de la saison des pluies, de mai à fin août est également une bonne période car il ne pleut en général qu’en fin d’après-midi et la végétation est magnifique. Il est préférable d’éviter septembre, octobre et novembre où les pluies sont très abondantes, pouvant rendre certains chemins impraticables. Evidemment, il s’agit de généralités pouvant trouver exceptions en fonction de la région visitée.

Quel matériel est nécessaire ?

Pour partir faire du trekking au Costa Rica, il faut être équipé d’un matériel de trekking classique. Evidemment, celui-ci va dépendre du type de trek, de sa longueur, du terrain pratiqué mais aussi de la saison de votre voyage. D’une manière générale, voici les éléments à mettre dans votre sac à dos :

- Chaussures de trekking fermées, légères et imperméables

- Guêtres ou bottes en fonction de la période de voyage et des chemins empruntés

- T-shirts et T-shirts à manches longues

- Pantalon long

- Veste imperméable

- Housse imperméable pour sac à dos

- Chapeau, lunettes

- Jumelles pour observer les animaux et appareil photo

- Trousse à pharmacie

Pour les vêtements, optez pour des matières techniques qui évacuent la sueur et sèchent rapidement.

Faune et flore à découvrir au Costa Rica

Malgré sa petite taille, le Costa Rica abrite une biodiversité incroyable qui représente même 6% de la biodiversité mondiale. Le pays compte plus de 300 000 espèces d’animaux et d’insectes et plus de 15 000 espèces d’arbres, de plantes et de fleurs. Selon l’Institut national de la biodiversité, 160 nouvelles espèces y sont découvertes chaque année. Cela en fait le pays avec la densité animale la plus élevée au monde ! On y trouve notamment de nombreux oiseaux, plusieurs espèces de singes et d’amphibiens, et des milliers d’insectes en tout genre. Ainsi, lors de vos treks, vous aurez peut-être la chance d’observer certains des animaux emblématiques du pays comme le toucan, la rainette aux yeux rouges, le Quetzal resplendissant, les singes hurleurs, les singes capucins, les singes araignées, les singes écureuils, le tapir, les colibris ou autres perroquets…