Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Chefchaouen, surnommée Chaouen, « Blue Pearl » ou encore la ville bleue, est l’une des perles du Maroc qui en font un endroit très touristique. Et pour cause, en plus d’être située à flanc de montagne, la cité se démarque par son dédale de ruelles et de maisons toutes plus bleues les unes que les autres !

Où se situe Chefchaouen ?

Située dans le nord-ouest du Maroc, à droite de Tanger et du détroit de Gibraltar, Chefchaouen est bâtie à 600m d’altitude, au pied des montagnes du Rif. Elle est la voisine de sa cousine blanche, Tetouan.

La meilleure période pour visiter Chefchaouen

Les meilleurs mois pour visiter Chefchaouen vont de mai à octobre. Si vous êtes frileux, vous pouvez même privilégier les mois de juin, juillet, août, le climat étant montagneux, les nuits sont très fraîches et le chauffage inexistant dans la plupart des hôtels.

L’Histoire de Chefchaouen

Fondée au XVème siècle, Chaouen était l’un des bastions haut perché du chérif Ali Ibn Rachid al-Alami dans sa résistance aux invasions portugaises et espagnoles. À l’origine village blanc traditionnel de montagne, les rumeurs vont bon train quant à l’arrivée de cette couleur bleue si charismatique de la médina. Certains avancent que c’était les juifs séfarades qui peignaient leurs maisons en bleu, couleur du ciel et de la mer dans le judaïsme. D’autres avancent que c’était pour faire fuir les moustiques ou pour garder les maisons au frais durant les chaleurs d’été. Certains parlent même d’hommage aux sources d’eau de la montagne ou au bleu de la mer ou d’initiative marketing lancée par les femmes de la ville il y a 20 ans de cela… Autant de suppositions pour un même constat : les touristes se pressent pour faire leurs photos et se délectent de cet aspect hautement instagrammable de la ville !

À voir / à faire à Chefchaouen

Bien sûr, se balader dans les ruelles de la ville reste la principale attraction de Chefchaouen tant vous serez surpris par ce bleu saisissant. Mais ce n’est pas tout !

Ville artistique et inspirante, ancien repère hippies dans les années 60 (en partie grâce aux plantations de cannabis nichée dans le Rif), vous pourrez aussi profiter de nombreuses galeries d’art ou de spots psychédéliques à visiter.

Sa kasbah authentique qui surplombe la ville vous offrira un joli panorama sur les alentours et la petite marche jusqu’à la mosquée espagnole abandonnée est à faire, en particulier au coucher du soleil, avec une belle vue sur la médina dont les nuances de bleu varie. Enfin, les aventuriers ou marcheurs se régaleront des sentiers de randonnées proposés aux alentours.

Chefchaouen, surnommée Chaouen, « Blue Pearl » ou encore la ville bleue, est l’une des perles du Maroc qui en font un endroit très touristique. Et pour cause, en plus d’être située à flanc de montagne, la cité se démarque par son dédale de ruelles et de maisons toutes plus bleues les unes que les autres !

Où se situe Chefchaouen ?

Située dans le nord-ouest du Maroc, à droite de Tanger et du détroit de Gibraltar, Chefchaouen est bâtie à 600m d’altitude, au pied des montagnes du Rif. Elle est la voisine de sa cousine blanche, Tetouan.

La meilleure période pour visiter Chefchaouen ?

Les meilleurs mois pour visiter Chefchaouen vont de mai à octobre. Si vous êtes frileux, vous pouvez même privilégier les mois de juin, juillet, août, le climat étant montagneux, les nuits sont très fraîches et le chauffage inexistant dans la plupart des hôtels.

L’Histoire de Chefchaouen

Fondée au XVème siècle, Chaouen était l’un des bastions haut perché du chérif Ali Ibn Rachid al-Alami dans sa résistance aux invasions portugaises et espagnoles. À l’origine village blanc traditionnel de montagne, les rumeurs vont bon train quant à l’arrivée de cette couleur bleue si charismatique de la médina. Certains avancent que c’était les juifs séfarades qui peignaient leurs maisons en bleu, couleur du ciel et de la mer dans le judaïsme. D’autres avancent que c’était pour faire fuir les moustiques ou pour garder les maisons au frais durant les chaleurs d’été. Certains parlent même d’hommage aux sources d’eau de la montagne ou au bleu de la mer ou d’initiative marketing lancée par les femmes de la ville il y a 20 ans de cela… Autant de suppositions pour un même constat : les touristes se pressent pour faire leurs photos et se délectent de cet aspect hautement instagrammable de la ville !

À voir / à faire à Chefchaouen

Bien sûr, se balader dans les ruelles de la ville reste la principale attraction de Chefchaouen tant vous serez surpris par ce bleu saisissant. Mais ce n’est pas tout !

Ville artistique et inspirante, ancien repère hippies dans les années 60 (en partie grâce aux plantations de cannabis nichée dans le Rif), vous pourrez aussi profiter de nombreuses galeries d’art ou de spots psychédéliques à visiter.

Sa kasbah authentique qui surplombe la ville vous offrira un joli panorama sur les alentours et la petite marche jusqu’à la mosquée espagnole abandonnée est à faire, en particulier au coucher du soleil, avec une belle vue sur la médina dont les nuances de bleu varie. Enfin, les aventuriers ou marcheurs se régaleront des sentiers de randonnées proposés aux alentours.