Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Daklha est une presqu’île située au bout du monde, sur les rivages du Sahara, à l’extrème sud-ouest du Maroc, dans le Sahara Occidental. Vaste étendue d’eau salée, le spot est réputé pour les sports nautiques et ses plages de sable blanc.

Où se trouve Daklha ?

Bordée par l’océan Atlantique et la baie de Dakhla, la ville du même nom est située au sud du Sahara Occidental, lui même situé au sud-ouest du Maroc.

Dakhla est nichée sur la péninsule du Rio de Oro qui dépasse à peine les 2km de large par endroit et qui s’étend sur environ 40km au sud du fleuve Oued Ed Dahab. Le territoire contesté et non-autonome selon l’ONU du Sahara occidental est sous administration de facto du Maroc.

Le meilleur moment pour visiter Daklha

Le climat y est désertique mais tempéré grâce à l’océan. Les températures moyennes sont entre 22° et 30°, un chiffre très contrasté avec l’intérieur du pays qui avoisine souvent les 50°. L’eau y est relativement fraîche (de 15° à 22°), nous vous conseillons donc de privilégier cette destination en été.

Quelle est l’histoire de Daklha ?

Jusqu’au 14ème siècle, la presqu’île était uniquement habitée par des pêcheurs ou des tribus nomades. Puis arrivèrent les colons espagnols, qui construisirent la ville de Dakhla autrement appelée Villa Cisneros à l’époque, en 1884. Lorsque l’Espagne se retire du Sahara Occidental, il accorde 80% du territoire au Maroc et 20% à la Mauritanie, sans forcément consulter les locaux qui récupèrent par la suite les terres de la Mauritanie. Depuis, un conflit diplomatique persiste entre les Sahraouis et les Marocains. L’ONU se pose depuis en garant de la paix et ce conflit politique n'empêche pas un flux croissant de touristes de venir visiter la région et profiter de la baie.

À voir / à faire à Dakhla

Du kitesurf et du surf ! Connue mondialement pour ses spots de kitesurf, la baie de Dakhla est l’un des plus beaux endroits du monde pour ces sports. Mais la baie regorge de bien d’autres surprises pour ceux moins friands de sensations fortes :

  • Découvrir les greens du premier golf écologique du Maroc, autour d’un parcours unique entre terre, pierre et sable.

  • Observer les oiseaux, dans cette région qui attire une faune dense entre flamants roses et autres oiseaux migrateurs.

  • Déguster des huîtres et langoustes locales, élevées à Dakhla, mais aussi poissons frais ou poulpe issus des pêches du jour.

  • Partir en randonnée et explorer les paysages lunaires et atypiques des alentours, de la dune blanche en passant par le désert d’Imlili ou les sources d’eau chaude d’Asmaa.