Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Surnommée la “petite Marrakech”, Taroudant est moins connue que sa grande sœur, mais tire tout de même son épingle du jeu grâce à son cadre naturel de roches de granit et monuments historiques somptueux. La spécificité de Taroudant réside dans ses remparts reconnus au patrimoine mondial de l’UNESCO : plus de 7,5 km de long composés de 130 tours et 19 bastions ! Une citadelle impressionnante que l’on peut explorer grâce à cinq imposantes portes. Taroudant séduit par son histoire et son ambiance unique.

OÙ SE TROUVE TAROUDANT ?

Taroudant est située dans la vallée du Souss, à 1 heure de route en voiture depuis d'Agadir (80 km). En plein cœur de la plaine de Souss et entourée par l’immense Atlas, massif très connu, Taroudant est une perle touristique et privilégiée des voyageurs.

QUELLE EST L’HISTOIRE DE TAROUDANT ?

Taroudant tient une place importante dans l’histoire du Maroc. Difficile pour les historiens de préciser la date exacte de la création de la ville, mais les premiers établissements d’un habitat stable à Taroudant semblent remonter entre le IXème et le Xème siècle, au moment où les tribus berbères commencent à se sédentariser.

Elle a été la première capitale des Saâdiens et est une des plus anciennes villes du Maroc. Aujourd’hui, elle compte plus de 63 000 habitants et est encore préservée du tourisme de masse malgré son charme envoûtant, son ambiance douce et très vivante.

A VOIR / A FAIRE A TAROUDANT

Le climat de Taroudant est caractérisé par des hivers froids et des étés chauds, pouvant atteindre 45°C en août. La période la plus adéquate pour visiter la ville est d’octobre à mai, les vents chauds et secs lui confèrent une température douce, même l’hiver. Taroudant est encore un endroit privilégié, authentique et qui permet de retrouver un Maroc traditionnel. Les incontournables de Taroudant sont :

-Le Palais de Claudio Bravo, la propriété du célèbre peintre chilien. Aujourd’hui transformé en musée, le palais ouvre ses portes à travers une somptueuse collection de vases anciens et céramiques marocains. On peut également se promener dans le jardin au milieu de plantes exotiques

-Faire un tour des fameux remparts de Taroudant en calèche. Avec plus de 7 km, il sera agréable de se laisser transporter avec les commentaires d’un guide.

-Visiter les nombreux souks. Moins tumultueux que ceux de Marrakech, ils sont situés dans les ruelles de la ville, entre les places Assarag et Talmeklate. On y trouve plus de 1 000 commerçants qui y vendent l’artisanat local.