Asie

La culture en Mongolie

Créer votre voyage sur-mesure
Meet local people

Changeons de regard : à la rencontre des peuples du monde

Unsplash - Joshua Alan Davis

La Mongolie, ce pays d’Asie centrale au passé marqué par les légendes des guerriers nomades, abrite une richesse culturelle profonde et diversifiée.

De l’artisanat aux pratiques chamaniques millénaires, en passant par les festivités colorées et les coutumes ancestrales, la culture mongole témoigne d’une histoire surprenante. Elle est aussi reconnue pour sa connexion intense avec la nature et les animaux.

Dans cet article, on fait un zoom sur la culture mongole que nous allons vous dévoiler à travers son art, ses traditions, mais également la pratique du chamanisme, la musique et la danse.

L’art et les traditions ancestrales

Le peuple mongol est connu pour son artisanat traditionnel : fabrication de tapis, de tentures, de tissus et de vêtements en laine de mouton. Généralement, ces pièces sont décorées de motifs colorés et de broderies complexes. Elles représentent souvent des éléments de la nature, des animaux et des symboles spirituels.

Les Mongols ont également une longue tradition artistique qui se manifeste à travers la peinture, la sculpture et l’art religieux. Les peintures murales et les sculptures bouddhistes dans les temples et les monastères offrent un aperçu de l’art mongol.

L’écriture mongole traditionnelle est une forme de calligraphie qui a été utilisée pendant des siècles pour écrire le mongol ancien. Cette écriture présente des caractères élégants et complexes qui sont encore utilisés dans certains contextes artistiques ou cérémonies.

Les Mongols perpétuent également de nombreuses traditions liées à leur mode de vie nomade comme l’élevage de chevaux, de chameaux, de moutons et de chèvres. Les jeux équestres traditionnels sont aussi des activités populaires qui font partie intégrante de la culture mongole. Parmi elles, on compte la course de chevaux ou le tir à l’arc à cheval.

Le chamanisme

Le chamanisme est l’une des pratiques spirituelles les plus anciennes de la Mongolie, remontant à plusieurs millénaires. Avant l’introduction du bouddhisme, le chamanisme était la principale religion en Mongolie. Cependant, de nombreuses pratiques chamaniques ont persisté même après l’arrivée du bouddhisme.

Les chamans jouent un rôle important dans la société mongole. Ils sont des médiateurs entre le monde physique et le monde spirituel.

Considérés comme des guérisseurs, des conseillers spirituels, ils ont le pouvoir de communiquer avec les esprits et les ancêtres.

Les pratiques chamaniques impliquent souvent des rituels précis comme les invocations d’esprits, les danses rituelles, les chants et les offrandes. Les chamans utilisent également des objets sacrés : tambours, hochets et costumes traditionnels. Ces objets facilitent leurs pratiques pour entrer en transe.

Le chamanisme mongol est polythéiste. Il croit en de nombreux esprits et divinités qui habitent le monde naturel. Les chamans sont généralement appelés à intervenir auprès de ces esprits pour obtenir une guérison, une protection ou des conseils.

La musique

La musique et le chant jouent un rôle important dans la culture mongole. Les chants de gorge traditionnels, appelés aussi chant harmonique, sont particulièrement célèbres.

Cette technique vocale unique permet aux chanteurs de produire plusieurs tons simultanément, créant des harmoniques complexes et captivantes.

Les chants de gorge sont souvent associés à des récits épiques, des poèmes ou des chants nomades traditionnels. Ils sont généralement exécutés lors de cérémonies, de fêtes et de compétitions musicales.

La musique mongole utilise une variété d’instruments traditionnels comme le morin khuur (vièle à tête de cheval), le tovshuur (luth à deux cordes), le yatga (cithare à cordes pincées) et le tsuur (flûte à bec en os). Ces instruments sont souvent fabriqués à la main et sont joués lors de performances musicales en solo, en duo ou en groupe.

La danse

Les danses traditionnelles font également partie intégrante des festivals et des célébrations. Les danses de cheval, comme le  biyelgee et le tsam, imitent les mouvements gracieux des chevaux et des cavaliers. Les danses folkloriques, comme le tsagaan shöl, mettent en valeur les costumes colorés et les mouvements dynamiques. Elles offrent un aperçu de la richesse culturelle et de la diversité régionale de la Mongolie.

Les festivals sont des événements populaires en Mongolie, où les musiciens et les danseurs se réunissent pour partager leur talent et célébrer leur héritage culturel.

Ces formes d’expression artistique sont des véhicules de transmission de l’identité culturelle et de la spiritualité mongole, renforçant le lien entre les générations et les communautés à travers le temps.

Vous aimerez aussi

Cuisine et Gastronomie en Mongolie

Les transports en Mongolie

Géographie et paysages de la Mongolie

La Mongolie en bref

Les fêtes et festivals en Mongolie

Le tourisme en Mongolie

La politique en Mongolie

Les animaux en Mongolie

La population en Mongolie

Inspirations voyage

Toutes nos idées de circuits en Mongolie

Grenoble
SERVICE ÉCLAIREUR

Vous avez un projet en tête ?

Discutons-en !

Nous ne pouvons pas dévoiler tous nos secrets sur Internet... Pour commencer, appelez notre agence à Grenoble, nos gentils éclaireurs vous en diront plus.

Pour vous orienter, faites appel à un éclaireur :

04 58 00 53 93 du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h

Nos garanties Toujours à vos côtés
  • Une équipe sympa à votre service

    De Grenoble aux 4 coins du monde, notre équipe est à vos côtés pour une immersion sur-mesure inoubliable.

  • Un prix juste et transparent

    C’est notre engagement pour que chacun puisse vivre sa passion.

  • Cocooning service

    On est présent à chaque étape de votre voyage avec une assistance 24h/24 où que vous soyez.

  • Facilité de paiement

    Chez nous, même le paiement est sur-mesure ! Vous avez la possibilité de l’échelonner à votre rythme.