Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Un safari dans l'un des superbes parcs nationaux au Kenya est un incontournable. En effet, les réserves ne manquent pas et abritent de nombreux animaux. Une chance pour espérer voir le fameux Big Five composé du lion, du léopard, de l'éléphant, du rhinocéros noir et du buffle. Voici quelques-uns des parcs les plus emblématiques.

Les incontournables parcs nationaux au Kenya

Amboseli

Le parc d'Amboseli est l'un des plus renommé du Kenya avec le Masai Mara. C'est aussi le second plus visité. D'une surface de 400 km², il est riche en animaux. Vous pourrez ainsi espérer observer des hippopotames, de nombreux éléphants, des buffles, gnous, zèbres, lions, guépards, hyènes... Le parc d'Amboseli a d'ailleurs été classé réserve de biosphère de l’UNESCO depuis 1980.

Mais ce qui fait la renommée du parc, c'est sa superbe vue sur le mont enneigé du Kilimandjaro en toile de fond. Unique !

Le Masai Mara

Situé au sud-ouest du Kenya le long de la frontière tanzanienne, le Masai Mara est la star des parcs nationaux au Kenya. Il vient prolonger le parc du Serengeti en Tanzanie. C'est également la réserve la plus visitée du pays. L’une de ses particularités est que les Masaïs l'habitent toujours et y font naître leurs troupeaux.

Mais si le Masai Mara est mondialement connu, c’est pour sa grande migration rassemblant plus d'un million de gnous, des centaines de milliers d'antilopes et de zèbres, ainsi que de nombreux prédateurs. Un spectacle des plus impressionnants, notamment avec le franchissement de la rivière Mara qui est une véritable lutte pour la vie.

Parcs nationaux au Kenya : Tsavo Est et Ouest

Le parc national de Tsavo a la particularité d'être administrativement séparé en deux parties par la voie de chemin de fer reliant Nairobi à Mombasa. Chaque partie a ses spécificités, notamment en ce qui concerne le paysage. Ainsi Tsavo Est présente des paysages plus désertiques, exception faite du plateau Yatta. Tsavo ouest a contrario dévoile des horizons plus vallonnés.

Le parc rassemble des espèces menacées comme les lycaons, des zèbres de Grévy également appelé zèbre impérial ou encore le rhinocéros noir. En effet, quelques 80 spécimens de rhinocéros noir sont observables au Ngulia rhino sanctuary, un refuge situé dans la partie ouest du parc. L'objectif de ce sanctuaire est de développer des solutions techniques innovantes et rentables, afin d'aider les gardiens du parc à surveiller les rhinocéros et à lutter contre le braconnage.

Mont Kenya

A l'origine réserve forestière, le parc national du mont Kenya a été établi en 1949 dans le but de protéger la région du mont Kenya. Depuis 1978, la zone a été désignée réserve de biosphère par l'UNESCO. Puis en 1997, la réserve forestière et le parc national furent inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Si la faune du parc est riche, on choisit généralement le parc national du mont Kenya pour l’ascension du mont Kenya justement ! Avec ses 5199 m, ce dernier est le second sommet le plus haut d'Afrique après le Kilimandjaro.

Parc national du Lac Nakuru

Le petit parc du Lac de Nakuru abrite une forte population de félins, d'hippopotames et de rhinocéros. Vous pourrez également y admirer des flamands roses et de nombreux oiseaux.

Réserve nationale Samburu

La belle réserve nationale de Samburu vaut le coup d'œil ! Surtout juste après la saison des pluies, période à laquelle les animaux sont facilement observables et les paysages verdoyants. Vous aurez peut-être même la chance d'y apercevoir un léopard en fin de journée. On note également la présence d'espèces rares telles que l'autruche de somalie, l'oryx beïsa, la girafe réticulée ou encore le zèbre de Grévy.