Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Pays enclavé entre le Vietnam, la Chine, la Birmanie, le Cambodge et la Thaïlande, le Laos a subi des années durant, les conflits de ses voisins, en plus de ses propres maux.
Pris entre les feux vietnamiens, américains et français (guerre d’Indochine), le Laos est resté fermé au tourisme jusqu’en 1990. Autant dire que le Laos est une destination qui est loin d’avoir atteint le tourisme de masse, car cela fait à peine 20 ans qu’il accueille les vacanciers.
Une destination dont l’authenticité n’a d’égale que sa beauté, et que TraceDirecte propose évidemment. Découvrez le Laos à travers notre dossier tour d’horizon ci-dessous.

Le Laos ou le pays du million d'éléphants

C'est ainsi qu'était surnommé le Laos avant la guerre d'Indochine et celle du Vietnam avec les Américains. Un surnom témoin de la richesse et de l'abondance faunique de ce pays encore préservé de la mondialisation et de l'occidentalisation qui l'accompagne.

Aujourd'hui, le Laos n'est plus le pays du million d'éléphants, mais il n'a pas pour autant perdu sont capitale naturel, pas plus que son identité pluriethnique, que sa culture, elle aussi pluriethnique, et pas perdu non plus son authenticité, car malheureusement pour le Laotiens, le pays ne s'est que très peu développé à cause de sa longue convalescence, après des décennies durant lesquelles les Vietnamiens et Américains voyaient dans le Laos des opportunités stratégiques pour prendre l'avantage l'un sur l'autre.

Ainsi, alors que le Vietnam contournait le front en passant par le Laos, les Américains trouvaient quant à eux des alliées dans la communauté hmong notamment, pour combattre à leur côté contre les Vietnamiens.

Dans cette prise entre deux feux, le Laos a été oppressé, bombardé (jusqu'à 500 bombardements mensuels selon certains historiens), et victime de conflits civils nés des clivages apportés par la période de l'Indochine française.

En résumé, le Laos est un pays meurtri qui a mis plus de 20 ans à se remettre des ardeurs de ses voisins, mais aujourd'hui, l'authenticité qui est le seul cadeau laissé par cette longue convalescence, en fait une destination de choix pour les touristes.

Voyager au Laos

Un voyage au Laos, c'est un retour aux sources, c'est la découverte d'un peuple qui lui-même se sent en voyage lorsqu'il rencontre le touriste aussi curieux que lui d'en apprendre sur l'autre. Le pays est longtemps resté renfermé sur lui-même, aussi la population a-t-elle un gout prononcé et palpable de découverte et d'échange. Le Laos est d'ailleurs l'un des pays les moins "occidentalisés " de la péninsule indochinoise, rares sont les signes d'une mondialisation pourtant existante.

Même dans les principales villes, la mondialisation reste une idée peu palpable. L'authenticité est donc au rendez-vous à chaque coin de rue où les Laotiens vaquent à leurs occupations, dans un cadre et une atmosphère qui est restée la même qu'avant les conflits du passé, à la différence près que la population à tirer une certaine humilité de ces conflits. Elle est sans nul doute, l'une des populations les plus chaleureuses d'Asie, et surtout la plus naturelle et la moins focalisée sur l'argent du touriste.

Le Laos, un pays agricole

Comme la plupart des pays voisins, le Laos tire son développement de l'agriculture qui fait travailler et qui nourrit la grande majorité de la population laotienne. Une agriculture qui repose essentiellement sur la riziculture, mais aussi sur la production de café, et d'opium (3e producteur mondial d'opium).

Le pays abrite également d'importantes ressources minières, qui demeurent sous exploités comparés au potentiel qu'elles offrent, et il en va de même avec bien d'autres ressources et secteurs d'activité, comme l'élevage des bovins, les exportations et importations, etc.

Il faut dire que le pays demeure l'un des plus pauvres au monde et qu'il a encore besoin de l'aide du FMI. Vous l'aurez compris, le Laos est encore pauvre, il est en voie de développement et le tourisme représente un vecteur de croissance que les dirigeants du pays comptent bien exploiter.

Autrement dit, pour gouter à l'authenticité du Laos, c'est maintenant qu'il faut y aller, car on ne sait pas combien de temps encore le pays demeurera aussi déconnecté du monde.

Circuits au Laos

Entendons-nous bien, la situation actuelle du Laos n'est pas synonyme non plus de misère exacerbée, ni d'une offre touristique médiocre, au contraire.

Premièrement, la population, certes majoritairement pauvre comparé aux standards internationaux, arrive à vivre (plus ou moins dignement), il n'y a pas de misère à tous les coins de rue. Quant à l'offre touristique, elle est suffisamment développée pour permettre de nombreuses possibilités de circuits à travers le pays.

D'ailleurs, le Laos étant globalement un immense plateau de plaines et montagnes, ce ne sont pas les sentiers et chemins qui manquent, et ce, pour le plus grand plaisir de randonneurs ou amateurs d'autotours.

En quad, voiture de location, à pieds, les formules pour découvrir le pays sont variées et les possibilités aussi nombreuses que dans d'autres pays plus populaires. Il suffit de savoir à qui s'adresser : à TraceDirecte en l'occurrence.

En étroite collaboration avec des experts locaux francophones, nous vous offrons l'opportunité de visiter le Laos selon vos envies et fantasmes de découverte, et au rythme qui vous convient.
N'hésitez pas à nous demander un programme sur-mesure ou à consulter nos idées de séjours au Laos.

Le Laos, une destination nature

Comme vu plus haut, le Laos est encore préservé par la mondialisation, et son développement a été freiné par de nombreux conflits. Sa nature est celle qui en a tiré le plus de profit, car elle demeure intacte et complètement vierge à certains endroits.

Le Laos est donc une destination nature qui saura ravir tous les amoureux d'espaces verts, de forêts, jungles et de dépaysement.

La démographie du Laos en dit d'ailleurs long sur l'authenticité du pays, avec une densité de moins de 25 habitants par kilomètre carré. Autrement dit, il n'y a pas foule, et il suffit de sortir des villes pour se retrouver en pleine nature avec aucun touriste ni habitant à la ronde. Le sentiment d'isolement et celui d'être au bout du monde sont complets.

Parole de blogueur

Découvrez quelques conseils pratiques et des astuces pour bien préparer votre voyage au Laos et au Cambodge, en visitant le blog de Rattana. Découvrez son interview sur le blog de TraceDirecte.