Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Envie d'un voyage d'aventure ? L'Islande est la destination qui comblera tous vos fantasmes de découverte.

Entre glaciers, Gezers, lacs, forêts et plaines verglacées, l'Islande offre plus que du dépaysement, elle offre le sentiment d'être sur une autre planète.
TraceDirecte s'appuie sur la solide expérience d'experts locaux pour vous concocter des voyages sur mesure, à la découverte des lieux phares de l'Islande, ou à la découverte des contrés de l'arrière-pays.
Aventuriers en herbe, explorateurs aguerris ou touristes flâneurs en chaussures de ville, tout le monde peut y trouver son bonheur et sa dose de sensations.
TraceDirecte vous propose de faire un tour d'horizon sur cette destination de plus en plus convoitée pour son côté sauvage.

Tour d'horizon sur l'Islande

Qui ne se souvient pas de la terrible éruption du volcan islandais, l'Eyjafjöll, en 2010. Incroyable, magnifique, hors du commun, grandiose, mais effrayante par son ampleur, cette éruption est à l'image du premier visage de l'Islande : un pays à l'état sauvage, à la fois brut et raffiné, un endroit où la nature domine de plein droit l'activité humaine, un pays où l'on ne peut émettre de doute sur la puissance des éléments. Ce qui rend leur observation encore plus sensationnelle.

La toute puissante dame nature en impose et intrigue le voyageur qui ne s'attend pas à ce sentiment d'être minuscule devant autant de splendeur et de grandeur. L'Islande, c'est le pays de l'aventure, de la découverte, du dépaysement et des sensations fortes.

L'Islande, une destination surprenante

Le climat islandais étant plutôt rude, la civilisation est restée cantonnée sur certaines villes, dont Reykjavik la capitale. Un avantage pour les touristes, car la nature est exempte de toute empreinte humaine. Et pour s'en apercevoir, inutile de faire des kilomètres et des kilomètres, car dès lors qu'on sort des centres-villes, on se retrouve en pleine nature. Hormis la route qui traverse des paysages splendides, rien ne vient rappeler aux vacanciers qu'ils sont encore sur terre.


La première surprise lors d'un voyage en Islande est donc la sensation d'une évasion extrême, bien plus intense que ce à quoi s'attendent la plupart des voyageurs, même bien renseignés. Il faut venir en Islande pour réellement comprendre ce que veut dire le terme grandiose.


Le climat d'autre part, participe au caractère surprenant des paysages islandais. En effet, le climat, s'il n'est pas le motif d'un voyage en Islande, de par ces changements brutaux, quelle que soit la saison, refaçonne régulièrement les paysages. Ainsi, d'une année l'autre, un voyageur est toujours surpris.

Un voyage en contact avec la force des éléments

Souvent surnommée la terre de glace et de feu, l'Islande offre le spectacle des éléments en action. Le feu tout d'abord, à travers ses innombrables volcans qui sont pour la plupart toujours actifs.


L'eau ensuite, qui s'observe sous toutes ses formes en Islande. À l'état, liquide, à celui de glace, mais aussi à l'état gazeux, sous forme de fumée au-dessus des geysers, de vapeur d'eau sur les flancs des volcans, mais aussi à la surface des piscines d'eau chaude naturelles.


La terre d'autre part, qui a été sculpté par de nombreux séismes au cours des derniers millénaires, offre des paysages incroyables, fait de roches, terre et autres matières minérales éjectées en surface par le soulèvement des plaques tectoniques.


Le vent enfin, se lève quand il veut, sans prévenir et peut se déchainer en micro tempête des quelques minute, juste le temps de nous rappeler qu'en Islande, c'est la nature qui fait la loi.

Voyage en Islande durant l'été

Alors que l'heure des vacances scolaires de juillet aout sonne en France, c'est aussi l'été en Islande, la période idéale pour s'y rendre pour un autotour, pour des treks ou visites en bus.
Durant la journée, les températures sont douces, mais attention aux chutes de température la nuit et en fin d'après-midi. Même en été, il faut prévoir de quoi se couvrir, car il peut faire frais, voire froid.


Évidemment, de juin à septembre, les touristes affluents, ce qui peut déplaire à certains, notamment lors de visites des sites connues, car il peut y avoir une certaine affluence. Toutefois, la beauté de ces sites nous fait faire abstraction du reste. Qu'importe le nombre de touristes agglutinés autour d'un geyser, c'est le geyser la star qui retient l'attention et qui s'ancre dans nos souvenirs inoubliables.


Pour les réfractaires aux foules, il suffit d'éviter les horaires habituels de visites. Ainsi, en partant plus tôt, l'on peut aisément éviter les attroupements lorsque les bus de voyageurs arrivent. Ces derniers, en haute saison, font des rotations à des heures plus ou moins fixes, qu'il suffit d'éviter. Pour concocter un autotour qui vous ressemble, contactez-nous !

Voyager en Islande durant l'hiver

L'hiver est la saison du tourisme spécialisé, et celle des aventuriers. Alors que les ornithologues affluent pour observer les oiseaux migrateurs, que la population de photographes s'accroit considérablement pour prendre des clichées d'aurores boréales, les amoureux de l'extrême parcourent les terres recouvertes de glaces et de neige en super jeep ou en traineau, tirés par des chiens loups sur-entrainés.


L'Islande en hiver, c'est une expérience hors du commun, mais ce n'est pas pour tout le monde. Le climat, le froid, les brusques changements de conditions météorologiques peuvent être une entrave à un court séjour. Une bonne organisation est indispensable, mais il faut également être renseigné sur les conditions climatiques islandaises. Il est important en effet de prendre en compte la météo avant toute sortie en Islande, surtout en hiver.

Un voyage pour observer les baleines en Islande

Si vous partez en Islande entre le mois d'avril et octobre, vous pourrez si vous le souhaitez, partir pour une excursion en mer pour observer les très nombreuses baleines qui se prélassent non loin des côtes de l'île, au large du village de Husavik notamment. Il faut parfois être patient avant d'être surpris par un souffle qui perce l'eau ou une énorme queue de baleine qui jaillit de l'eau, mais la patience est toujours récompensée.


D'ailleurs, il n'est pas rare d'apercevoir et de pouvoir approcher d'autres animaux marins, tout aussi impressionnants et beaux, tels que des dauphins ou des orques. Les baleines leur volent la vedette, mais ils méritent tout autant quelques photos et quelques minutes d'observation.