Devis express Service client : 04 58 00 53 93

L’ascension du Kilimandjaro

L’ascension du Kilimandjaro est un mythe, un rêve pour certains. Avec ses 5 895 mètres d’altitude, il offre à son sommet neiges éternelles et glaciers.

Le Kilimandjaro trône sur l'Afrique, il est l’un des accomplissements des trekkeurs appartenant à la liste des 7 Sommets. L'ascension du Kilimandjaro demeure une aventure qui se mérite par l'effort de plusieurs journées de marche. Il existe évidemment des voies, plus faciles que d'autres pour se rendre au Pic Uhuru, mais même les voies les plus faciles (voie Machame) nécessitent un peu d'entrainement. Cela reste relatif à la condition physique de chacun, mais une ascension comme celle là ne s'improvise pas. Dans cet article notre expert local vous donne les clés pour bien préparer l’ascension et tout connaître sur ce géant.

Les différentes voies d'ascension

La voie Machame

Notre agence locale propose l’ascension par la voie Machame, réputée pour être la plus adaptée à l’acclimatation. Un autre point positif quant à la sélection de cette voie est que la montée et la descente se font par 2 itinéraires différents, autrement dit vous découvrirez de nouveaux paysages sur toute la durée du trek. De la forêt équatoriale à Machame Gate, du plateau rocailleux, en passant par les paysages lunaires de Barafu, jusqu’au sommet glaciaire de l’Uhuru Peak.

Cette voie est assez sauvage et l’hébergement s'effectue sous tente. Ce côté aventure séduira beaucoup de personnes.

Du côté des conditions d’ascension, au total cette voie fait 60 kilomètres. Il faut compter 6 heures de marche par jour environ, sauf les deux derniers jours où respectivement il faudra marcher 10 heures et 7 heures. Les dénivelés vont de + 730 mètres à + 1200 mètres par jour.

La voie Marangu

La voie Marangu est la voie classique du trekking. Elle est réputée pour être plus facile et plus courte (elle ne fait que 20 km), de ce fait elle est plus fréquentée que la voie Machame.

C’est la seule voie équipée de refuges tout au long du parcours. Par cet itinéraire il faudra un total de 5 jours de trekking.

Vous y découvrirez une flore riche, des arbres fruitiers, fougères, cascades… Il faut compter 5-6 heures de marche par jour, sauf l'avant dernier jour où il faudra persévérer pendant 10 heures.


La voie Rongaï

C’est la seule route approchant la montagne par le Nord. Il faut compter 6 jours avec cet itinéraire pour atteindre le sommet. Le départ du chemin se déroule le long de la frontière avec le Kenya, tandis que le retour s’effectue par la voie Marangu.

Cette voie d’ascension du Kilimandjaro est l’une des plus intacte, et offre une faune sauvage. Elle permet également de gravir le sommet du Kilimandjaro loin des « foules ».


Niveau de difficulté et acclimatation

Il faut compter entre 5 à 10 jours de marche pour accomplir ce trekking, selon votre niveau et la voie sélectionnée. Je rappelle souvent aux trekkeurs qu’il faut garder à l'esprit que le Kilimandjaro reste un défi sportif, avec des températures au sommet allant de -5° à -20°C, sans parler du manque d'oxygène dû à l'altitude. Je conseille de bien boire (2.5 litres/jour), de bien vous protéger contre le soleil et de prendre votre temps. L’énergie économisée les premières journées de marche vous sera indispensable pour atteindre le sommet.

Parmi les maladies liées à l’altitude, on trouve le mal aigu des montagnes. Il est lié à la baisse de pression en oxygène dans l’air ambiant (hypoxie) et par conséquent, au manque de pression en oxygène dans notre sang (hypoxémie). Maux de tête, troubles digestifs, vomissements, désorientation, vertiges… Ces symptômes surviennent souvent au début du séjour en altitude pendant la phase d’acclimatation. Votre guide est formé au premier secours de montagnes, et un caisson de décompression sera disponible durant toute l’ascension, ainsi que des bouteilles d’oxygène. Pour plus d’informations sur les maladies liées à l’altitude, vous pouvez vous référer au site spécialisé d’Ifremmont.

Il ne faut donc pas perdre de vue que c’est une ascension physique, avec 6h de marche par jour et des dénivelés importants. Comme expliqué précédemment, la voie Machame avec un itinéraire de 7 jours permet une meilleure acclimatation. Ainsi, en mettant toutes les chances de son côté et avec de l’entrainement, le sommet du Kili est à vous !

Les conditions d'ascension

Peu importe le nombre de participants, un chef guide francophone est présent tout au long de l’ascension. C’est un encadrement essentiel pour le bon déroulement du trek. Nos guides sont des professionnels qui sont formés pour vous accompagner et vous aider à atteindre le sommet dans les meilleures dispositions. Un briefing très complet est effectué avant le départ, faites lui confiance et écoutez ses conseils, il sera auprès de vous toute l’ascension. C’est aussi celui qui donne le rythme, qui apporte de la bonne humeur et des encouragements afin de motiver et solidariser le groupe.

En plus du guide, il y aura un ou plusieurs assistants guide, une équipe de porteurs (1 porteur par personne) et un ou plusieurs cuisiniers. Le matériel de camping en tente individuelles ou 2 places ainsi que les tables, chaises, tentes salle à manger, matelas mousse seront fournis.

L’ascension nécessite des conditions de sécurité optimales. Sachez que votre guide est formé au premier secours de montagnes, en cas de difficulté il sait intervenir. Il aura en sa possession un téléphone satellite pour assurer la communication entre la montagne et la base à Arusha. Comme expliqué précédemment, un caisson de décompression sera disponible durant toute l’ascension, ainsi que des bouteilles d’oxygène.


Le matériel à prévoir

Pour être dans les meilleures conditions possibles, voici une liste des éléments que je recommande d’emporter avec vous pour la randonnée :

  • Un sac à dos (environ 60L) dans lequel vous mettrez vos affaires, rangées aux préalables dans des sacs étanches
  • Un sac à dos (de 20 à 30L) pour y stocker les affaires dont vous aurez besoin pour la journée
  • 1 bon duvet / sac de couchage, confortable, allant jusqu'à -15°
  • 1 sac à viande
  • 1 matelas autogonflant (pour plus de confort)
  • 1 bonne paire de chaussures de randonnée / de montagne, qui tiennent vos chevilles
  • 1 paire de tennis pour le soir, afin d'être plus à l'aise
  • 1 paire de chaussettes chaudes, en laine
  • Des sous-vêtements chauds (collant, sous-pull, style Damart... pas en coton !)
  • 1 pull chaud, en laine ou en polaire
  • 1 surveste en goretex ou micropore imperméable
  • 1 cape de pluie.
  • 1 bonnet chaud et 1 bonne paire de gants (pour les derniers jours)
  • 1 casquette ou équivalent pour vous protéger du soleil
  • 1 très bonne paire de lunette (n’oubliez pas que vous êtes en altitude sous l’équateur !)
  • 1 gourde
  • 1 lampe frontale à LED (avec pile de rechange)
  • Des bâtons télescopiques (aussi recommandables)
  • Suffisamment de T-shirt pour la durée du trek (synthétique ou laine)
  • 1 pantalon trek toile
  • 1 pantalon chaud imperméable pour l’ascension finale
  • 1 couverture de survie

Les circuits proposés

Pour réaliser ce trek, nous pouvons vous proposer soit un circuit privatif soit une ascension regroupée avec d'autres trekkeurs. Les prix donnés correspondent au programme de l’ascension par la voie Machame en 7 jours.

Les entrées de parcs représentent une part important du budget. Il faut savoir que les taxes s’élèvent à 963 dollars pour la voie Machame.

Les pourboires obligatoires pour les guides et porteurs sont à prévoir dans le budget de l’ascension : environ 105 dollars pour le guide, 70 dollars pour l’assistant guide et le cuisiner et 35 dollars par porteurs à diviser par le nombre de participants.

Le circuit privatif

Entre amis, en couple ou en famille, l’ascension du Kilimandjaro est souvent un challenge relevé avec nos proches. Nous pouvons vous proposer cette ascension en formule privative, le prix variant en fonction du nombre de participants :

A partir de 2228 € / personne (Base 2 participants).
A partir de 1920 € / personne (Base 3 participants).
A partir de 1794 € / personne (Base 4 participants).
A partir de 1 665 € / personne (Base 5 participants).
A partir de 1 692 € / personne (Base 6 participants).

Le circuit regroupé

Pour vivre cette expérience avec d’autres trekkeurs, nous avons un départ tous les 16 du mois (à partir de deux participants) sauf aux mois de Mars, Avril et Mai car les conditions météorologiques ne sont pas bonnes.

Pour cette formule, il faut prévoir environ 2200 euros par personne, taxes d'ascension incluses.

Pour les deux formules présentées, le prix comprend :

  • Un chef guide francophone pour l'ascension et le briefing avant l'ascension;
  • La pension complète pendant l'ascension du Kilimandjaro;
  • L'assistance d'un ou plusieurs assistants guide, d'une équipe de porteurs, d'un ou plusieurs cuisiniers;
  • La communication pour la sécurité entre la montagne et la base à Arusha;
  • L'assistance de notre équipe à Arusha pour toute la durée de votre voyage;
  • Un caisson de décompression sera disponible durant toute l’ascension;
  • Le prêt du matériel de camping en tente individuelles ou 2 places ainsi que les tables, chaises, tentes salle à manger, matelas mousse... sauf les duvets;
  • Les entrées de parcs qui sont de 963 USD pour la voie Machame en 7 jours