Devis express Service client : 04 58 00 53 93

LE SWAZILAND


Le Swaziland est un tout petit pays d’Afrique et peu en vogue comparé à la Tanzanie ou au Kenya, mais si de prime abord le Swaziland semble avoir peu à offrir, de par sa superficie et son enclavent entre le Mozambique et l’Afrique du Sud, la grandeur est pourtant un terme qui revient très souvent pour qualifier les aspects et lieux d’intérêt que propose le pays. Une grande authenticité tout d’abord, qualifie à la perfection ce pays, tandis que la splendeur de ses paysages est elle aussi le mieux définie par ce même mot : grandeur, mais au sens figuré. Aussi petit soit-il comparé aux pays voisins, le Swaziland n’offre ainsi pas moins de dépaysement et de sensations d’évasion, qui plus est dans un cadre des plus authentiques qui soient, sans compter que la faible affluence touristique, toujours à comparaison des autres destinations touristiques en vogue de l’Afrique, demeure un facteur qui transporte immédiatement le touriste dans un univers d’aventure. Tour d’horizon sur cette destination de rêve, encore loin du tourisme de masse.
 

Voyager au Swaziland

Destination nature et aventure, le Swaziland offre aux touristes une nouvelle notion de l’authenticité, avec des paysages très variés, tous intacts, et sans la moindre présence humaine sur des milliers d’hectares. Là au beau milieu de nulle part, les voyageurs en quête de dépaysement et de sensations fortes trouveront à coup sûr leur bonheur.

Certains demanderont certainement, quelles différences avec les autres pays d’Afrique comme la Tanzanie ou le Kenya qui sont des destinations connues et reconnues pour leur splendeur et notamment pour la qualité des safaris que l’on peut y faire ? À vrai dire, la comparaison n’a pas lieu d’être, car le Swaziland offre avant tout l’authenticité d’un passé qui continue d’exister.

Le pays est d’ailleurs encore une monarchie absolue, régit par des règles constitutionnelles qui sont bien loin de l’idée que nous nous faisons de la mondialisation. Tout y est différent, aussi l’économie touristique n’y a pas changé grand-chose, contrairement à la Tanzanie ou au Kenya, où le tourisme à modifier nombre de code culturels, car l’étranger n’en est plus un, les populations ont l’habitude de voir défiler les touristes.

L’authenticité, bien qu’elle demeure intacte d’un point de vue nature, a été altérée par le tourisme. Ce qui n’est pas encore le cas au Swaziland, car le pays demeure loin de tout, et ce, à tous les niveaux. Les quelques civilisations nomades qui continuent de vivre en harmonie avec la nature, demeurent elles aussi très peu influencées par le tourisme, toujours en comparaison avec les autres pays stars de l’Afrique, où les Zoulous par exemple, se sont depuis le temps familiarisés à la présence des étrangers.

Les rencontres culturelles au Swaziland sont donc d’une intensité incomparable, tout comme les safaris ne se comparent pas non plus à ceux que l’on peut faire dans les pays stars de l’Afrique.

Circuits aventures au Swaziland

Vous l’aurez compris, un voyage au Swaziland, c’est une immersion totale dans un autre monde, dans un univers où la nature est la même qu’il y a des centaines d’années, dans une atmosphère qui elle aussi est la même que celle d’un lointain passé. Les paysages sont quant à eux très variés, pour ne pas dire d’une extrême diversité comparée à la superficie du pays, ce qui offre des

possibilités de circuits qui vont bien au-delà des espérances de la plupart des voyageurs.

C’est là l’un des grands avantages du pays, à savoir qu’en l’espace d’une seule journée, l’on peut allier safaris dans la savane avec découverte de forêts tropicales, et treks en montagne. Le pays est petit, mais abrite moult trésors naturels. Une grande partie du pays est d’ailleurs occupé par des réserves protégées.

Autrement dit, ce ne sont pas les formules de circuits qui manquent au Swaziland, et chacun y trouvera son bonheur. Aventuriers en herbes, voyage en famille, circuit en quad, en 4x4, raids de plusieurs jours dans les entrailles du pays à la découverte d’une faune encore farouche, à chacun sa formule de découvertes.

Un voyage sur mesure est d’ailleurs l’une des meilleures alternatives pour découvrir le pays, car si petit soit-il, il faudrait des années pour en découvrir tous les aspects. Le sur mesure s’impose alors comme la meilleure alternative pour compiler le meilleur du pays, et visiter le tout en un minimum de temps, toujours sans se précipiter évidemment.

Confier l’organisation de votre voyage sur mesure à notre expert locale pour en profiter un maximum, et au rythme qui vous convient.

Les rhinocéros noirs du Swaziland

Le Swaziland abrite la plus grande concentration de rhinocéros noir d’Afrique, et c’est là l’un des aspects qui attire le plus souvent les touristes, car contrairement aux pays stars de l’Afrique où l’on se rend pour le big five, mais où le rhinocéros noir est difficilement observable, au Swaziland, c’est lui la star (le rhinocéros noir).

Ce dernier est en voie d’extinction et bénéficie au Swaziland, d’un immense refuge, surveillé de très près par les rangers des différents parcs du pays. Pour préserver les rhinocéros noirs, les rangers arrivent parfois à l’extrémité de leur couper leur corne, pour éviter qu’ils ne soient tués par les braconniers, mais voir des rhinocéros noirs sans leur corne peut être choquant, cela n’en demeurent pas moins une nécessité, car sans cela, on ne pourrait peut-être pas en voir du tout, car ces derniers auraient été exterminés.

Ainsi, le Swaziland demeure un havre de paix pour la faune sauvage, et pas que pour les rhinocéros noirs. Les safaris y sont tout aussi intéressants qu’ailleurs, avec la possibilité d’observer des lions, girafes et léopards.

Quand partir au Swaziland ?

Au Swaziland, il faut éviter la saison des pluies, car les averses durant cette période peuvent être très intenses et peuvent durer plusieurs jours sans s’arrêter. Il convient donc d’éviter la saison des pluies qui s’étale globalement du mois de novembre au mois de février. Les mois d’octobre et mars demeurent arrosés, mais beaucoup moins qu’en pleine saison des pluies. Si vous n’avez pas le choix de votre emploi du temps, vous pouvez donc vous rendre en Swaziland en mars ou octobre, mais l’idéal reste d’y venir entre les mois d’avril et septembre.

Demander un devis