Devis express Service client : 04 58 00 53 93
Ouverture sur le monde

Inspiration de voyages

La ponte des tortues sur la côte Pacifique, en Colombie

tortue_colombie

Loin des sentiers touristiques, la côte Pacifique de la Colombie, avec ses 1300 kilomètres de longueur, dévoile des richesses insoupçonnées. La nature y est restée à l'état sauvage, les réserves naturelles sont préservées et les plages généralement désertes. Nous sommes ici dans un vrai paradis de l'écotourisme ! Aujourd'hui, si nous avons décidé de nous intéresser à cette région du monde, c'est parce que notre expert local avait des choses à nous raconter au sujet des tortues qui viennent pondre leurs œufs sur les plages du littoral Pacifique…


Observer les tortues sur la côte Pacifique plutôt que la côte Caraïbe

Il est, techniquement, tout à fait possible d'observer les tortues sur la côte Caraïbe. Mais si je tenais à parler de la côte Pacifique, c'est parce qu'il s'agit d'une région bien plus préservée, et donc beaucoup moins touristique. Là où vous pourriez être plus d'une dizaine de touristes à observer ce phénomène sur la côte Nord, il y a de fortes chances que vous soyez tout seul, ou presque, en préférant le littoral Pacifique ! Et puis, c'est une région bien plus sauvage et mieux préservée, où la forêt se jette dans la mer et où il n'est pas rare d'apercevoir les baleines et les dauphins depuis la côte. Mais, ne vous y trompez pas, c'est un endroit qui se mérite ! Comme il n'y a pas beaucoup de voyageurs ici, l'accès reste encore assez difficile et les infrastructures sont peu nombreuses. Mais si vous voulez observer les tortues tranquillement et sans les déranger, alors c'est le meilleur endroit !

La protection des tortues : une priorité pour les habitants

Chaque année, ce sont des milliers de tortues de mer qui sont tuées - par accident ou non - au large de la côte Pacifique de la Colombie. Pour sauver les différentes espèces de la région, dont la tortue verte, la tortue olivâtre, la tortue imbriquée et la tortue luth, un centre de conservation a été créé. Son objectif : éveiller les consciences et travailler main dans la main avec les pêcheurs locaux. Et le travail des passionnés et des scientifiques semble porter ses fruits puisque les populations des différentes espèces sont en augmentation. Chaque année, les tortues sortent de l'océan par milliers pour venir pondre leurs œufs sur les plages colombiennes, à l'abri des prédateurs. Et c'est à cet incroyable spectacle de la nature que je vous propose d'assister…

Observation de la ponte des tortues en Colombie : comment ça marche ?

Notre priorité, c'est avant tout de respecter la tranquillité des animaux, en évitant par exemple les lumières trop agressives. Les lampes sont équipées de filtres ce qui nous permet de rester discrets. Car oui, l'observation de la ponte des tortues se déroule la nuit ! Une fois le soleil couché, les tortues quittent peu à peu l'eau pour rejoindre les plages. Elles viennent creuser des nids de 60 à 80 centimètres de profondeur pour pondre leurs œufs directement dans le sable et protéger leurs progénitures. Au total, ce sont environ 100 œufs qui sont pondus par une même tortue, en quelques dizaines de minutes seulement. Après l'opération, la tortue rebouche le trou avec sa nageoire et tasse le sable… Et le plus impressionnant reste à venir ! Pour toujours mieux protéger l'emplacement de ses œufs, la tortue cache toutes les traces de son passage en balayant le sable jusqu'à la mer. Il faut rester sur place au moins deux heures pour assister au processus complet. Sur certaines plages de la région, il n'est pas rare de compter plusieurs centaines de nids en fin de nuit. Après deux mois d'incubation, les bébés tortues devront sortir du sable et rejoindre l'océan par leurs propres moyens. Mais là, c'est un événement qu'on ne peut pas prédire à l'avance et il faut avoir un peu de chance pour y assister !

Par Mélodie V.