Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Ek Balam est l’un des sites archéologiques mayas les plus préservés du Yucatán. Situé au nord de Valladolid, il est encore méconnu des touristes et garantit une visite hors des sentiers battus, loin de l’agitation que l’on rencontre à Chichen Itza ou à Tulum.

L’histoire en bref

Ek Balam est situé en plein cœur de la jungle mexicaine. En maya son nom signifie Jaguar Noir et serait, selon les spécialistes, le nom d’un chef de cette ancienne cité. La ville aurait été habitée par les Mayas durant l’époque précolombienne. Elle occupait une surface de 12 km2, délimitée par trois grandes murailles percées de cinq entrées d’où partaient des routes sacrées.

La cité d’Ek Balam aurait eu une fonction stratégique et aurait été un important carrefour commercial durant l’empire maya. Elle atteindra son apogée au VIIIe siècle avant d’être soudainement abandonnée.

Ek Balam n’était qu’un amas de pierres lorsque les archéologues ont découvert le site. Les fouilles ont ensuite révélé une imposante pyramide de 31 mètres de haut qui avait été entièrement recouverte de terre, sûrement par les habitants de la cité eux-mêmes avant l’invasion d’une autre tribu maya.

Ek Balam est l’un des sites archéologiques les plus récents du Mexique. Même si le site était connu des archéologiques dès le XIXe siècle, ses fouilles ont réellement débuté en 1994 et ne sont pas encore terminées. Aujourd’hui le site compte 45 structures, mais seulement 30% du site serait aujourd’hui découvert.

Que voir sur le site archéologique Ek Balam

La visite du site commence par la découverte d’une magnifique petite arche maya, orientée selon les quatre points cardinaux. Le sentier longe ensuite le Palais Ovale, El Palacio Oval, puis débouche sur une grande place centrale avec plusieurs structures très bien conservées.

Parmi les vestiges les plus impressionnants du site se trouve l’Acropolis, une imposante pyramide de 31 mètres de haut, dont la base de 160 mètres abrite une enfilade de pièces.

Ek Balam est l’un des rares sites mayas où il est encore autorisé de monter sur toutes les structures du site. N’hésitez donc pas à grimer au sommet de cette pyramide pour admirer ses magnifiques fresques en stuc incroyablement conservées. Du sommet vous pourrez aussi profiter d’un splendide panorama à 180° et même apercevoir au loin la cité de Coba et Chichen Itza.

Le site compte d’autres vestiges intéressants comme les pyramides jumelles, Las Jumelas, et un terrain de jeu de pelote, un jeu de balle apprécié des Mayas.

Comme de nombreux sites archéologiques du Yucatán, le site d’Ek Balam se trouve près d’un cenote. Situé à 1,5 kilomètres de la cité, le cenote X’Canche se rejoint facilement à pied ou à vélo. L’occasion, après la visite du site, de se rafraichir et de se baigner dans ses eaux turquoise cristallines.

Infos pratiques

Ek Balam est ouvert de 8h à 17h. Comptez environ 1 à 2 heures pour visiter le site archéologique. L’ancienne cité est située à 30 kilomètres de la ville de Valladolid mais pour l’instant aucun bus ne dessert Ek Balam.

Le site Ek Balam se visite aisément toute l’année. Si vous voyagez au Mexique durant les mois d’été, nous vous conseillons de vous y rendre le matin afin d’éviter la chaleur suffocante de l’après-midi.