Devis express Service client : 04 58 00 53 93

L’impressionnante cité maya d’Uxmal fait partie des sites archéologiques les plus prisés du Yucatán. Inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco, elle figure parmi les cités les plus remarquables du pays en raison du parfait état de conservation de ses vestiges.

Un trésor inestimable à découvrir en pleine jungle, sur la fameuse route Puuc, entre Merida et Campeche.

Un peu d’histoire

L’histoire d’Uxmal reste encore peu connue car il existe peu de sources écrites à son sujet. La cité serait née au VIIIe siècle, fondée par la tribu maya des Xiues. Elle bénéficiait d’une alliance avec Chichen Itza qui lui vaudra un développement rapide. Son existence fut cependant de courte durée car elle cessera vers le début du Xe siècle. La cité déclinera pour des raisons inconnues encore à ce jour, puis sera abandonnée par ses habitants vers 1200. Uxmal sera totalement délaissée au XVe siècle, après la conquête espagnole.

Que voir sur le site d’Uxmal ?

Uxmal se caractérise par son style architectural Puuc qui éblouit les visiteurs pour ses édifices richement sculptés.

La visite commence par la découverte du monument emblématique des lieux : la fameuse pyramide du Devin. Ce temple de 35 mètres de hauteur à la forme ovale est totalement unique au Mexique. Elle fait partie des plus imposantes structures mayas édifiées avec Chichen Itza et Tikal au Guatemala. Quatre édifices ont été construits les uns sur les autres par les Mayas avant d’arriver à cette cinquième version finale. Il n’est désormais plus possible de monter à son sommet.

Derrière la pyramide on découvre le Cuadrangulo de las Monjas, le quadrilatère des Nonnes, nommé ainsi par les espagnols croyant qu’il s’agissait d’un couvent. Son rôle n’est pas totalement défini encore aujourd’hui mais il aurait pu être le Palais du Gouverneur. Il est composé de quatre édifices entourés par une cour centrale, richement décorés par des sculptures du style maya Puuc. Vous trouverez aussi ici un Juego de Pelota, un ancien terrain de jeu de balle.

La Grande Pyramide, haute de 30 mètres sur 9 étages, est un autre bijou architectural du site d’Uxmal. Son sommet, El Templo de las Guacamayas, le temple des perroquets, est resté longtemps accessible au public, offrant un panorama grandiose sur une grande partie du site archéologique. Ses façades sont richement ornées de masques du Dieu Chaac, le Dieu de la Pluie des Mayas.

D’autres édifices sont à découvrir comme la Casa de las Tortugas, appelée ainsi en raison des nombreuses tortues sculptées sur sa corniche.

Depuis la pandémie il n’est désormais plus autorisé de monter sur les édifices édifice du site, pour des raisons de sécurité et dans un souci de conservation des lieux.

Quelques infos pratiques

Le site d’Uxmal est ouvert au public de 8h à 17h. Il est accessible depuis Merida en une heure de route en empruntant la Carretera Federal 261 en direction de Santa Elena.

Nous vous conseillons de visiter le site le matin pour profiter au mieux de la tranquillité du site et d’apporter de quoi vous protéger du soleil.

Uxmal se visite aisément toute l’année même si les températures peuvent vite devenir suffocantes en pleine journée durant les mois d’été.

Que visiter autour du site d’Uxmal ?

Uxmal se trouve sur la Ruta Puuc où se trouvent cinq cités archéologiques dont Uxmal.

Vous pourrez ainsi découvrir en chemin la cité de Kabah, nichée au cœur d’une forêt dense et célèbre pour la façade du Palacio de los Mascarones, richement ornée de 300 masques du Dieu Chaac.

Poursuivez la visite avec la découverte des cités de Xlapak, Sayil et de Labna, réputée pour abriter une magnifique arche.

Derrière le site d’Uxmal la visite du Musée du chocolat d’Uxmal vous permettra d’en apprendre davantage sur le cacao et de faire une dégustation de chocolat traditionnel maya.