Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Le Sri Lanka bénéficie d’un important patrimoine culturel et religieux, abondant et riche, témoignant essentiellement des racines bouddhistes de ce pays.

Le Sri Lanka est un pays vieux de plus de 2500 ans, et, à notre grand bonheur nous pouvons admirer de nombreux vestiges. Il y a ceux de l’époque coloniale, comme la ville et les fortifications de Galle, mais surtout ceux laissé par la religion Bouddhiste, diffusé lors du IIIème siècle avant Jésus Christ. Et encore aujourd’hui, des pèlerinages bouddhistes sont perpétués à Kandy ou au Pic d’Adam.

Le pays compte une dizaine de sites inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Parce qu'il n'y a rien de mieux que de puiser dans les ressources et les connaissances locales pour mieux connaître un pays, nous avons demandé à notre expert local de nous parler des sites bouddhistes à ne surtout pas manquer au Sri Lanka.

Patrimoine Bouddhiste au Sri Lanka : les sites de l'UNESCO

La cité de Polonnaruwa

Elle est une ancienne capitale du Sri Lanka, et compte de nombreux temples et palais bien conservés, des Bouddhas imposants comme le Gal Vihara ou encore la Terrasse de la Dent. Ce site archéologique est un véritable musée bouddhiste.

L’ancienne cité s’étend sur 122 hectares, de quoi y passer facilement une journée à jouer les explorateurs parmi les nombreux édifices ! Au cours de leur visite, j'invite les voyageurs à déambuler à pied ou à vélo au sein de la citadelle, pour aller à la découverte notamment de l’ancien palais, du Rankot Vihara (le plus grand Dagoba de tout le site), des statuts de Bouddha taillées directement dans la roche et des nombreuses ruines qui témoignent de la richesse culturelle du Sri Lanka.

Le temple d’or de Dambulla

Il est un haut lieu de pèlerinage bouddhiste, situé en plein cœur du Triangle culturel. Le temple d’or est connu pour sa statue du Bouddha allongé, et pour cause : elle mesure près de 14 mètres !

C’est un temple rupestre, contenant 5 sanctuaires, tous creusés dans la roche. Ces grottes s’illustrent avec ses 157 statues de Bouddhas, et ses peintures murales, couvrant 2 100m2 au total.

Ce site fait partie de mes coups de cœur, un endroit magnifique et coloré que l’on atteint après 15 minutes de marche, accompagné par des singes qui rendent l’ascension d’autant plus agréable.

Ville ancienne de Sigiriya

Ville historique et archéologique, Sigiriya s’impose comme maître de la vallée, avec son rocher de pierre rouge, surnommé « Rocher du Lion ». C’est un immense bloc de 370 mètres de haut, avec à son sommet un palais dont il ne reste que des ruines.

Aujourd’hui réhabilité, le site offre une vue splendide sur les environs. Vous pourrez aussi admirer les vestiges des jardins aménagés et les peintures à même la roche. Ce site est probablement un des plus connu du Sri Lanka, impossible de rester indifférent !

La ville sacrée de Kandy

La ville est aussi considérée comme la capitale du bouddhisme au Sri Lanka, elle regorge de lieux culturels sublimes, dont le Palais Royal par exemple.

On y trouve aussi l'un des temples les plus sacrés du pays : le temple de la Dent, relique de Bouddha vénérée par les locaux. Pendant longtemps, celui qui détenait cette dent avait le pouvoir dans tout le pays. Aujourd’hui, des moines s’y réunissent pour des rituels très précis.

La Ville Sainte d’Anuradhapura

Située dans la partie nord du pays, elle est, avec Polonnaruwa et Sigiriya, l’un des principaux lieux culturels et historiques du Sri Lanka. Elle est une ancienne capitale du pays, du IIIème au Xème siècle.

A Anuradhapura vous découvrirez des monastères, des stoupas, des vestiges de palais et des bassins. A son apogée, elle était habitée par 10 000 moines bouddhistes. Parmi les temples, vous trouverez le Sri Maha Bodhi. Une grande ferveur religieuse entoure ce temple, avec de nombreux fidèles, des offrandes, des moines, des familles qui s’assoient pour prier ensemble… Laissez-vous transporter par l’atmosphère qui règne ici.

Le Pic d’Adam

Le Pic d’Adam est un des sommets les plus importants du Sri Lanka, et il est surtout un lieu de pèlerinage bouddhiste pendant les pleines lunes de Décembre à Avril. Ce site est sacré à la fois pour les Bouddhistes, les Chrétiens, les Hindous et les Musulmans.

Le Pic surplombe le pays à 2243 mètres et offre une vue superbe. C'est un trajet de 14 km aller-retour, avec plus de 5500 marches à monter pour atteindre le temple qui se trouve au sommet. Une vue exceptionnelle vous attend si vous relevez le défi !

Le Bouddha géant d'Aukana

Le site de Aukana se situe à 30 km de Dambulla. C’est son bouddha géant, statue de 12m de haut creusé dans la roche au cours du 5ème siècle, qui l’a rendu célèbre. Cette œuvre est une des plus appréciée du Sri Lanka de par sa beauté. Un autre témoignage du patrimoine bouddhiste que l’on trouve dans le pays.