Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Destination touristique majeure de l'Asie du Sud-Est, le Cambodge cumule les centres d'Destination touristique majeure de l'Asie du Sud-Est, le Cambodge cumule les centres d'intérêt avec ses parcs naturels, ses vestiges anciens et ses habitants chaleureux et accueillants. C'est un pays varié, qui possède sa propre identité et une multitude de sites intéressants. Pour nous en parler, nous donnons la parole à notre expert local qui nous propose ici une sélection des sites qui, pour lui, sont incontournables lors d'un premier voyage au Cambodge.

Angkor, plus grand parc archéologique du monde

Je commence de manière peu originale mais il faut bien se l'avouer, Angkor est une véritable merveille et il serait tout simplement inimaginable de voyager au Cambodge sans y faire un petit tour ! Aujourd'hui, ce sont plus de deux millions de touristes qui visitent le site chaque année. Et même si ce chiffre peut faire peur, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, car le parc archéologique d'Angkor est immense et qu'il y a toujours la possibilité de sortir des sentiers battus. Certains temples sont particulièrement prisés des visiteurs, comme le Ta Prohm, l'Angkor Vat et le Bayon. Mais saviez-vous qu'en complément, vous pouvez aussi quitter les grands axes d'Angkor pour découvrir des sanctuaires oubliés ? Il faut se frayer un chemin au milieu de la végétation et des blocs de grès pour accéder à ces petits joyaux souvent cachés sous les figuiers. Au temple de Beng Mealea par exemple, on se retrouve propulsés dans un véritable décor de cinéma, un peu à la Indiana Jones.

Le Tonlé Sap et ses villages flottants

Le plus grand lac d'eau douce du sud-est asiatique, situé tout près de Siem Reap, est un coup de cœur pour tous les voyageurs à qui je l'ai fait découvrir. Son système hydraulique se remplit et se vide au gré des saisons, transformant entièrement les paysages de la région. De 3000 km2 à la saison sèche, le lac passe à 13 000 km2 à la saison humide. Plusieurs événements entourent ce phénomène, notamment la fête de l'eau : Bonn Om Tuk.

Le Tonlé Sap est pour moi l'un des meilleurs endroits pour s'immerger dans la culture cambodgienne et rencontrer les habitants. Ici, on vit surtout de la pêche, même si le tourisme joue un rôle de plus en plus important. Depuis la fin des années 1990, le lac est classé à l'Unesco pour la richesse de son écosystème et l'authenticité de ses villages flottants. Parmi eux, je vous recommande de visiter celui de Prek Toal, paradis de l'ornithologie, et celui de Chong Khneas, où vous pourrez partager avec les communautés locales et rencontrer les vendeuses en pirogue.

Entre mer et montagne, la province de Kampot

Kampot a cela de magique que l'on s'y sent tout de suite bien. La province est surtout connue pour ses plantations de fruits (mangues, noix de coco, durians…) et pour son poivre au goût unique. Même si elle est située sur le golfe de Thaïlande, il n'y a pas vraiment de plages ici, et de toute façon, ce n'est pas pour cela que l'on visite la région, mais plutôt pour découvrir de superbes sites naturels comme le plateau de Bokor, la rivière Preaek Tuek Chhu et les nombreuses mangroves. La capitale de la province, qui porte aussi le nom de Kampot, dévoile une influence largement chinoise avec son vieux marché et ses maisons de commerce typiques. Un endroit où flâner et goûter aux spécialités de la région. Si vous aimez ça (ce qui est loin d'être le cas de tout le monde !), je vous conseille de goûter aux durians. C'est ici que vous trouverez les meilleurs de tout le pays !

Les Cambodgiens, un peuple chaleureux

Ce n'est pas un "incontournable" à proprement parler mais la rencontre avec les Cambodgiens fera probablement partie de vos meilleurs souvenirs de voyage. C'est en partie pour eux que je me suis installé ici. Les locaux sont vraiment adorables et adorent partager avec les étrangers. Je vous conseille de prendre le temps de vous arrêter dans les petits villages que vous croiserez sur votre route, vous ne le regretterez pas ! On est loin ici de l'ambiance parfois trop touristique de la Thaïlande ou du Vietnam. Au Cambodge, il n'y a que 16 millions d'habitants, contre 95 millions au Vietnam et près de 70 millions en Thaïlande. Et cette démographie change beaucoup de choses dans la façon dont le pays s'organise et les habitants accueillent les voyageurs. Partout où vous irez, vous serez souvent accueillis à bras ouverts. Il y a beaucoup de choses à partager avec les Cambodgiens, que ce soit le temps d'une nuit chez l'habitant, d'un repas, ou d'un atelier de cuisine ou d'artisanat.

Les temples méconnus, pour quitter les sentiers battus

Et non, Angkor n'est pas le seul temple intéressant du pays ! Loin de là d'ailleurs, parce qu'aux quatre coins du Cambodge, vous aurez l'occasion de découvrir une multitude de temples complètement oubliés des touristes. Il y a par exemple celui de Preah Vihear qui, pendant de nombreuses années, a été interdit aux visiteurs. C'est l'un des secrets les mieux gardés du Cambodge. Depuis ses 625 mètres d'altitude, la vue sur les plaines est vraiment magnifique ! Le temple de Phnom Santuk fait lui aussi partie de mes préférés mais pour une autre raison : il est envahi par les singes ! Pour y accéder, il faut grimper un escalier de plus de 800 marches. Là-haut, à 200 mètres de hauteur, nous attendent plusieurs temples très différents les uns des autres, dont l'un est encore habité par des moines.

Et puis il y a aussi le temple de Sambor Prei Kuk niché en pleine forêt, celui de Koh Ker et sa pyramide maya, celui de Beng Mealea perdu dans la végétation…

intérêt avec ses parcs naturels, ses vestiges anciens et ses habitants chaleureux et accueillants. C'est un pays varié, qui possède sa propre identité et une multitude de sites intéressants. Pour nous en parler, nous donnons la parole à notre expert local qui nous propose ici une sélection des sites qui, pour lui, sont incontournables lors d'un premier voyage au Cambodge.