Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Les activités en extérieur représentent une bonne occasion de découvrir les recoins les mieux cachés d'une destination. Et cette affirmation est d'autant plus vraie au Laos puisque le pays abrite des montagnes, des jungles et des rivières méconnues et difficilement accessibles sans vélo, kayak ou tyrolienne. Pour en savoir plus sur les activités outdoor praticables au Laos, nous avons demandé à notre expert local de nous parler des excursions sportives qu'il affectionne particulièrement.

Un trek dans le nord du Laos

Il est rare que je propose un itinéraire au Laos sans au moins un trek dans les régions du Nord. La marche est ici le sport national et permet de quitter facilement les sentiers battus tout en faisant de belles rencontres en chemin. Je connais une multitude de sentiers pour tous les goûts et tous les niveaux. Cela va de la petite marche d'une ou deux heures en pleine jungle pour observer les animaux sauvages au trek de plusieurs jours dans les montagnes avec une ou deux nuits chez l'habitant. Car, comme je l'ai mentionné dans ma sélection des expériences authentiques à vivre au Laos, le trek représente l'unique occasion de dormir chez l'habitant et de partager un petit bout de votre quotidien avec une famille locale.

Parmi mes treks favoris au Laos, il y a bien sûr ceux qui permettent de rencontrer les ethnies des montagnes dans la province de Huay Xai et celui qui offre la possibilité de se perdre en pleine jungle dans le parc Nham Ha.

Une boucle en scooter dans les Bolovens

Si vous aimez la nature, les cascades et les paysages de plantations, alors il serait vraiment dommage de ne pas passer par le plateau des Bolovens. Cette région touristique et magnifique est située au sud du Laos et perchée à une altitude moyenne de 1000 mètres. Pour moi, il n'y a qu'un seul moyen de la parcourir pour en découvrir tous les secrets : le scooter. La majorité des voyageurs qui découvrent les Bolovens louent un scooter et suivent l'une des deux boucles traversant le plateau. Et c'est justement ce que je vous proposerai de faire.

Si votre temps est compté, je vous conseille de parcourir la petite boucle, un parcours de 195 kilomètres à réaliser en trois ou quatre jours. Ce dernier passe par les sites d'intérêt principaux de la région. Si vous avez beaucoup de temps, préférez la grande boucle, un parcours de 330 kilomètres à réaliser en cinq jours et qui permet, en plus des sites incontournables, de découvrir de magnifiques falaises karstiques, des grottes, un lac immense et un parc national.

Du kayak dans les 4000 îles

Les 4000 îles font partie des régions les plus paradisiaques, paisibles et authentiques du Laos. Pour en percer tous les mystères, je vous propose de louer un kayak et de partir explorer l'archipel en toute liberté. C'est l'occasion pour vous de goûter à la douceur de vivre laotienne en vous arrêtant au gré de vos envies sur les petites îles et les îlots inhabités de la région. Prenez-vous pour un explorateur et découvrez des endroits bien cachés, où l'on peut même aller jusqu'à se demander si le territoire a déjà été foulé par l'Homme.

Au fil de vos coups de pagaies, ne manquez pas de vous arrêter vous baigner, d'admirer les nombreuses cascades de la région et d'observer de loin les dauphins d'Irrawaddy, des dauphins d'eau douce rares qui n'habitent qu'ici ainsi qu'en Birmanie et au Cambodge.

Du vélo dans Luang Prabang

J'aime beaucoup proposer aux voyageurs un peu sportifs de découvrir Luang Prabang à vélo. Pourquoi cette ville tout particulièrement ? Tout simplement parce qu'elle est assez petite, que la circulation y est relativement lente et tranquille, et parce que la ville s'y prête particulièrement bien. Le vélo est aussi un moyen de transport très agréable pour profiter du calme des lieux et limiter son empreinte écologique. En quelques coups de pédale, vous aurez l'impression de parcourir des siècles d'une histoire fascinante face aux nombreux monuments de la ville. Toujours à vélo, je vous proposerai de vous éloigner du centre-ville pour découvrir les environs de Luang Prabang, et notamment le village de tisserands de Ban Phanom et celui de Ban Bohae, habité par les Hmongs. Le vélo est le moyen de transport principal pour les visiteurs qui découvrent Luang Prabang et sa région. Il serait dommage de s'en priver !

Du mountain bike aux alentours de Luang Prabang

Amateurs de sensations fortes, laissez-moi vous faire découvrir l'une de mes activités favorites pour découvrir la région de Luang Prabang : le mountain bike. Ce vélo imposant équipé de gros pneus tout terrain passe absolument partout, et c'est justement ce qui nous intéresse ! Nous aurons ainsi l'occasion de quitter les sentiers battus pour nous enfoncer, entre montagnes et forêts, au cœur d'une nature encore sauvage.

Je connais plusieurs agences de location ainsi que d'excellents itinéraires qui vous permettront de découvrir la région de manière insolite, en alliant dépaysement et sensations fortes. Ce sera pour vous l'occasion de découvrir une activité hors du commun et d'explorer des territoires souvent vierges de toute présence humaine. Une excursion coup de cœur qui nécessite une bonne forme physique.

De la tyrolienne avec Gibbon Experience

Pour vous expliquer brièvement, Gibbon Experience est une sorte de parc écologique dédié aux aventures en plein air. Ce que je vous propose, c'est d'y passer 2-3 jours, en pleine immersion dans la jungle. Les nuits se déroulent dans des cabanes perchées à une trentaine de mètres de hauteur, des maisons suspendues tout confort s'étalant sur deux ou trois étages que l'on ne peut rejoindre qu'en tyrolienne.

Le Gibbon Experience, comme son nom le laisse imaginer, est habité d'une multitude de gibbons, des primates rares de 70 centimètres à 1 mètre de haut. On les entend régulièrement crier dans les arbres mais on ne les voit que rarement, tout comme les panthères et les ours qui ne sortent que la nuit. Je ne vous en dirai pas plus sur cette activité éco-responsable histoire de garder la surprise, mais je peux vous assurer que tous les visiteurs en reviennent ravis !