Devis express Service client : 04 58 00 53 93

De par sa situation au carrefour de différentes civilisations, la Birmanie est à la fois une cité pluriculturelle et un pays rattaché à une forte identité. Bien que marquée par son histoire politique et aujourd'hui encore, soumise au régime dictatorial de son gouvernement, la Birmanie est une destination qui attire par la richesse de son patrimoine culturel.

Que faire au Myanmar ?

Vallées verdoyantes, sites sacrés, pagodes, temples anciens… la Birmanie regorge de trésors à découvrir. Une destination idéale pour des vacances en famille, pour les amateurs de trek et pour les voyageurs aimant découvrir de nouveaux horizons en autotour, à la découverte des villes royales, des villages et de ruines ancestrales enchevêtrées dans les collines de la Birmanie. Les randonnées pédestres sont l'un des meilleurs moyens de découvrir comme il se doit la Birmanie, aussi les trekkings à pieds sont l'occasion pour faire connaissance avec les habitants locaux.

Le plateau shan et le lac Inle

L'un des sites à visiter en Birmanie est le plateau shan, qui abrite le lac Inle. Ce plateau forme le dernier territoire du pays avant de retrouver la Thaïlande et la Chine. Vous y ferez des rencontres marquantes avec les Intha et les Shans (habitants du plateau), ainsi qu'avec les moines des monastères qui se vouent à des passions et des cultures insolites. Le monastère « Chats Sautteurs » ou encore celui de « U KhonDala », compte parmi des incontournables de la destination.

Le lac Inle

Plusieurs marchés s'organisent autour du lac Inle. On y trouve moult commerces ainsi que quelques maisons sur pilotis où résident des Intha. Pour visiter les alentours ou faire son marché, la pirogue est bien souvent le seul moyen de locomotion, du moins, c'est le plus charmant ! Le lac Inle et un lieu touristique incontournable de la Birmanie, aussi il est facile de s'y rendre en avion, mais l'idéal reste de l'inclure à un programme de visite, plutôt que d'y passer toutes ses vacances.

Dans le cadre d'un circuit ou autotour par exemple, une halte d'une demi-journée, ou d'une journée est tout indiquée et suffit à assouvir les désirs de découverte et de dépaysement de la plupart des voyageurs, mais à chacun ses gout, car la Birmanie a bien d'autres merveilles à offrir. Là où certains préféreront passer plusieurs jours à sillonner le lac Incle pour en découvrir les moindres subtilités et recoins, d'autres préféreront n'y faire qu'une brève halte pour n'en n'apprécier que les plus beaux aspects.

Le lac se trouvant à environ une heure de marche de Kalaw (autre lieu d'intérêt), et y étant relié par une très belle route qui sillonne les montagnes, un périple en voiture de location, couplé à des treks en montagnes peut par exemple constituer une excellente idée de programme de visite.

La Birmanie : Autres régions à visiter

Bagan est une autre région incontournable du pays, car elle concentre un nombre important de sites archéologiques et d'anciens temples datant du XIe siècle, tel que le temple d'Ananda, le temple de Manuha ou la pagode Shwezigon. Alors que les régions de Kalaw et de Pindaya offrent plusieurs possibilités de circuits et trek, adaptés à tous les niveaux, la région de Kyaingtong offre quant à elle des possibilités de circuits et treks plus sportifs qui exigent une certaine condition physique, mais l'effort en vaut la peine.

Vers ngapali au sud-ouest, ou Chaungtha, c'est le côté balnéaire qui est à l'honneur, car ces régions abritent parmi les plus belles plages du pays. Il faut dire que la cote birmane s'étend sur des centaines de kilomètres, aussi, ce ne sont pas les plages qui manquent, ni moins que les activités balnéaires (plongée, circuits en mer pour observer des dauphins, etc.). On pense évidemment aux plages et récifs de Mergui, Thandwe, Pathein ou Sittwe, mais rien n'empêche quelques détours vers de sites moins connus, mais tout aussi beaux.

Quand partir en Birmanie ?

Attention à la mousson ! Mieux vaut prendre en compte la météo avant de se rendre en Birmanie, car pour ceux qui ne le savent peut-être pas, la mousson, c'est des averses à n'en plus finir, des pluies abondantes pendant plusieurs jours d'affilée. Ce qui est assez loin de l'idée du voyage en général. Il convient donc d'éviter cette période qui s'étale de juin à octobre. Les mois de mai et novembre peuvent être légèrement arrosés, mais demeurent propices au tourisme, tout comme les autres mois de l'année. Demandez conseils à notre expert local pour choisir la meilleure période !