Devis express Service client : 04 58 00 53 93

La péninsule du Yucatán regorge de sites archéologiques incroyables. Bien moins connues que Chichen Itza, Tulum ou Coba, les ruines de Muyil restent cependant une magnifique étape à inclure dans votre itinéraire au Mexique.

Nichées en plein cœur de la réserve naturelle de Sian Ka’an, Muyil offre aux visiteurs une visite intimiste de vestiges mayas dans un décor naturel exceptionnel.

Un peu d’histoire

Le site archéologique de Muyil, appelé aussi Chunyaxché, fut habité pendant la période préclassique jusqu’à la période classique.

Les bâtiments de cette ancienne communauté maya sont de style Petén, l’un des cinq styles d’architecture maya.

La particularité de cette cité est sa connexion à la mer grâce à un système de canaux et de lagunes, conçu pour faciliter les échanges commerciaux maritimes. Son emplacement n’est pas donc anodin mais plutôt stratégique, car elle est située sur une ancienne route commerciale maya.

Encore habitée lors de la conquête espagnole, elle fut ensuite rapidement abandonnée puis de nouveau investie par les rebelles mayas lors de la guerre des Castes au XIXe siècle.

Que voir sur le site de Muyil ?

Le site de Muyil est composé de deux zones archéologiques, nommées A et B, mais seule la première zone est accessible aux visiteurs.

Lors de votre visite vous pourrez découvrir trois ensembles de ruines situés dans une jungle épaisse et reliés entre elles par un sentier aménagé. Juste après l’entrée vous pourrez observer des amoncellements de pierres et d’anciennes habitations mayas.

Le chemin se divise ensuite en deux avec à gauche un sentier qui mène au Palacio Rosa, un ancien temple isolé. Cette partie du site est assez mystique, très sauvage et magnifique le matin, lorsque les rayons du soleil transpercent à travers les arbres de la forêt.

En revenant sur vos pas vous emprunterez ensuite le chemin à droite qui mène à El Castillo, l’édifice le plus impressionnant du site archéologique de Muyil. Avec ses 17 mètres de haut, cette ancienne pyramide cachée entre les broussailles et dressée dans une clairière, est dédiée à la déesse de la fertilité Ixchel.

Derrière la pyramide se trouve un sacbé, un ancien chemin sacré maya qui mène quelques centaines de mètres plus loin à la lagune de Sian Ka’an. Après vous êtes acquitté d’un petit droit d’entrée pour l’entrée dans la réserve, vous marcherez à travers la jungle sur une palissade en bois jusqu’à une tour d’observation qui offre une vue imprenable sur la lagune aux teintes bleu et verte.

Pour finir votre visite de Muyil vous pourrez embarquer à bord d’un bateau pour faire un tour sur la lagune et naviguer au cœur de la réserve de Sian Ka’an entre de jolis canaux bordés de mangroves.

Quelques infos pratiques pour visiter Muyil

Le site archéologique de Muyil est ouvert aux visiteurs de 8h à 17h. Comptez environ 30 minutes pour découvrir les ruines et une heure de visite si vous optez pour un tour en bateau sur la lagune.

L’entrée du site coûte 45 pesos par personne et le droit d’entrée dans la réserve coûte environ 50 pesos.

Le site de Muyil se situe à 23 kilomètres au sud de Tulum, accessible en empruntant la route fédérale 307.

Muyil reste un site très peu fréquenté, vous aurez donc toutes vos chances de découvrir ce site maya en toute intimité. Nous vous conseillons tout de même de vous y rendre le matin pour profiter des douces lumières qui filtrent à travers la jungle.