Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Le climat du Costa Rica est de type tropical et se distingue par ses deux saisons différentes : la saison sèche et la saison humide. Malgré sa petite taille, le pays se compose de trois zones climatiques distinctes, plus ou moins chaudes et plus ou moins humides. Il est possible de partir voyager au Costa Rica tout au long de l'année, avec des périodes plus propices que d'autres en fonction des régions visitées.

Quel climat au Costa Rica ?

Le climat du Costa Rica est de type tropical. Ses températures demeurent assez constantes d'une saison à l'autre, avec une moyenne de 22°C en hiver et de 25°C en été.

San José affiche une température moyenne allant de 15° à 26°. Mais globalement la Vallée Centrale, est considéré comme une zone géographique d’éternel printemps, avec 20° tout au long de l’année. Puerto Limon, sur la Côte Caraïbes, les moyennes varient de 20° à 36°. Enfin, pour ce qui est de la Côte Pacifique, elles sont de 14° à 36°, selon les mois.

Le pays compte toutefois deux saisons distinctes : une saison sèche idéale pour profiter de températures douces et de faibles précipitations, et une saison humide, plus pluvieuse.

Le climat du Costa Rica varie d'une région à l'autre : le climat est tempéré dans la vallée centrale, tropical du Pacifique à l'ouest, et tropical humide à l'est.

Au bord des Caraïbes, il fait chaud tout au long de l'année alors que la capitale, San José, connaît des journées plus froides, affichant parfois 15 ou 16°C en hiver.

Les saisons au Costa Rica

Le Costa Rica connaît deux saisons distinctes :

  • Une saison sèche de décembre à avril qui permet de profiter de températures douces et de très peu de précipitations.
  • Une saison humide, aussi appelée temporada verde, qui s'étend de mai à novembre et connaît d'importantes précipitations. Il s'agit probablement de la meilleure saison pour admirer les forêts et paysages verdoyants renaître.

Les deux saisons du Costa Rica permettent de profiter du voyage, puisque même durant la saison humide, il ne pleut en moyenne que 2 heures par jour.

Où et quand partir au Costa Rica ?

Il est possible de voyager au Costa Rica tout au long de l'année.

Pour un séjour farniente au bord des Caraïbes, les mois de novembre à avril sont les plus recommandés. Ils permettent de profiter de températures agréables et de très faibles risques de précipitations.

Pour faire un safari du côté de San José, privilégiez les mois de janvier à mai, qui permettent une excellente visibilité. Pour profiter du climat de savane de Liberia, privilégiez les mois de novembre à février.

Les montagnes du centre, quant à elles, se visiteront plus facilement en saison sèche. Les températures tournent alors autour de 23°C et les précipitations se font rares.

La géographie du Costa Rica

Le Costa Rica est situé en Amérique Centrale. Il est frontalier avec le Nicaragua et le Panama, et bordé à l’est par la Mer des Caraïbes, et à l’ouest par l’Océan Pacifique.

La géographie du Costa Rica donne lieu à 3 zones différentes :

  • la zone tropicale humide, sur la côte Caraïbes,
  • la zone tempérée au centre du pays, également appelée Vallée Centrale, où il y a la plus grande concentration d’habitants,
  • la zone tropicale du Pacifique qui se distingue par des étés très chauds et des saisons pluvieuses très accentuées.

Le Costa Rica est constitué géographiquement de :

  • Cordillères,
  • Volcans,
  • Plaines côtières.

Le point culminant du Costa Rica est le Cerro Chirripo, qui atteint 3819 mètres, au sein de la Cordillère Talamanca. Cette dernière s’étend jusqu’au Panama sur 275 km. Les autres cordillères sont la Cordillère volcanique Guanacaste et la Centrale. La première mesure 110 km du Nord au Sud et comprend le fameux Volcan Arenal. La Cordillère Centrale quant à elle inclut les célèbres Volcans Poas et Irazú.

Le Costa Rica compte 10 volcans, dont 5 toujours en activité, et a 2 plaines côtières. Il s’agit de la côte Caraïbes et Pacifique. La côte Caraïbes est caractérisée par d’importantes plaines de lave, dues aux nombreuses éruptions que cette zone géographique a subi. Elles sont vastes, en couvrant 1/3 du Costa Rica. Du côté Pacifique, la plaine est plus accidentée, et sont plus étroites, avec de nombreuses baies.