Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Impossible de découvrir la totalité du Pérou en un seul et même voyage, à moins d'y rester plusieurs mois. Pour profiter de votre aventure, il vous faudra donc faire un choix sur les différents sites à visiter. Parcs nationaux, villes, sites historiques, îles préservées du tourisme… Nous avons demandé à notre expert local au Pérou de nous sélectionner les sites qui, selon lui, sont incontournables pour découvrir l'essentiel du pays.

Le Machu Picchu

Je commence avec un grand classique du Pérou qui, bien que touristique, fait à mon sens partie des endroits les plus beaux et les plus intéressants du pays. Découvrir le Machu Picchu, c'est un peu comme découvrir les pyramides d'Égypte pour la première fois : on en a vu de nombreuses photos mais aucune ne fait justice à la splendeur des lieux. Ce que j'aime avec cet endroit, c'est qu'au-delà de l'aspect historique qui permet de mieux connaître la civilisation inca, le Machu Picchu est également intéressant au point de vue des paysages. On peut y accéder via le Chemin de l'Inca, une magnifique randonnée d'une quarantaine de kilomètres traversant des paysages de jungles subtropicales, de ruines anciennes et de montagnes. À l'arrivée, l'émotion submerge les voyageurs alors que la cité perdue émerge de la brume.

La Vallée Sacrée des Incas

Encore un site que j'apprécie particulièrement pour son mariage de nature et d'histoire. On dit de la Vallée Sacrée qu'elle est le berceau de l'Empire Inca et pour cause, ses ruines y sont aussi nombreuses qu'extraordinaires. À Pisac par exemple, on découvre l'un des sites archéologiques les plus importants du pays, niché au beau milieu des terrasses agricoles. À Ollantaytambo, c'est l'une des plus importantes forteresses de l'Empire Inca que je vous proposerai de visiter. Là encore le décor y est époustouflant avec des terrasses joliment agencées et le magnifique temple du soleil.

Le seul point noir de la Vallée Sacrée, c'est qu'il faut y passer du temps pour en découvrir tous les trésors. Je vous conseille de rester au moins trois jours sur place pour en profiter.

Les îles Ballestas

Je vous invite cette fois à découvrir un tout autre décor péruvien : les îles Ballestas ! Situées au large de Paracas, ces îles forment un véritable sanctuaire animalier au beau milieu de l'océan. J'adore faire découvrir ce coin aux amateurs de photographie animalière. On peut y observer des pétrels, des cormorans, des phoques, des lions de mer, des pélicans, des condors, et même les fameux pingouins de Humboldt, qui ne mesurent que 60 centimètres de hauteur !

Les îles Ballestas permettent de quitter un peu les hauteurs des Andes et les sites historiques pour découvrir ce visage moins connu d'un Pérou riche en animaux sauvages. L'excursion que je propose dure quelques heures et est axée sur la biodiversité de l'archipel. Un coup de cœur assuré si vous aimez observer la faune.

Les lignes de Nazca

Vous avez forcément déjà entendu parler de ces étranges lignes qui, bien que connues du monde entier, n'ont pas encore dévoilé les nombreux mystères qui les entourent. Et même si on croit les connaître à travers les nombreuses photos qui circulent, tous les voyageurs à qui je les fais découvrir en reviennent complètement ébahis. Après tout, comment s'imaginer que les dessins et formes géométriques probablement dessinés par les Incas avant notre ère occupent un vaste territoire de plus de 700 km2 ? Pour avoir le meilleur point de vue possible sur l'oiseau géant, le pélican, le condor, le colibri et les autres figures, une seule solution : le survol des lignes de Nazca en avion. C'est une expédition qui coûte certes cher mais qui, pour moi, vaut vraiment le détour pour accéder à une vue impressionnante sur ces étranges lignes.

Arequipa

On change maintenant complètement de décor avec la ville d'Arequipa, savant mélange de modernité et d'histoire. Perchée à 2300 mètres d'altitude, Arequipa occupe l'une des régions les plus ensoleillées du Pérou. Une grande partie de ses bâtiments est construite en pierre de lave blanche, d'où son surnom de "ville blanche".

Si pour moi la deuxième ville du Pérou fait partie des incontournables, c'est qu'il y a beaucoup de choses à y découvrir. La place des Armes et ses jolis palmiers, les nombreux musées permettant de retracer l'histoire de la ville et de la région, le monastère Santa Catalina que je compare souvent à un véritable village au cœur de la ville, l'église de la Recoleta, la cathédrale… Autant de sites et de monuments permettant une vraie immersion dans l'histoire péruvienne.

Le canyon de Colca

La vallée de Colca est le second site le plus touristique du Pérou, juste après le Machu Picchu. Et même si la région est très fréquentée, sa taille permet de vraiment en profiter. C'est ici, au cœur du canyon de Colca, que j'ai pris l'habitude d'emmener les passionnés de randonnée. De nombreux sentiers permettent en effet de longer le canyon et même de descendre jusqu'au bord de la rivière Colca à souvent plus de 3000 mètres de profondeur. Cette randonnée nécessite deux jours de marche avec une nuit passée au creux du canyon. Une expérience magique ! La vallée abrite également une petite quinzaine de villages colorés, tout petits mais bourrés de charme. Parmi eux, je vous conseille de visiter Chivay pour une baignade dans des bassins d'eau thermale, et Sibayo où vous aurez l'occasion d'admirer des petites maisons traditionnelles en pierre et en paille.

Le lac Titicaca

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas préparé un itinéraire sans au moins un passage par le plus haut lac navigable de notre planète ! Perché à plus de 2800 mètres d'altitude, ce vaste lac est parsemé de petites îles flottantes, certaines habitées par une poignée de personnes. Le lac Titicaca est l'endroit parfait pour rencontrer les communautés et découvrir quelques-uns des plus beaux paysages du Pérou. Embarquez à bord d'une chaloupe en bois et laissez-vous porter par les flots… Ce sera l'occasion unique de vous immerger dans la vie locale, en découvrant des spécialités culinaires inédites, en rendant visite aux éleveurs d'alpagas et en profitant de panoramas à couper le souffle depuis les promontoires du lac.

C'est ici, aux abords du lac Titicaca, que se trouve la capitale du folklore péruvien : Puno. Un passage incontournable notamment au moment de la fête de la Virgen de la Candelaria, un événement classé à l'Unesco !