Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Comme il serait dommage de résumer la Tanzanie à ses safaris et à ses grands parcs alors que le pays a tant d'autres choses à offrir ! Ses ethnies, ses sites naturels méconnus, ses coins reculés et ses plantations font tout autant partie du décor que ses réserves animalières. Pour nous en parler, nous avons demandé à notre experte locale de nous dresser un bref topo sur les différentes expériences à vivre pour découvrir le visage le plus authentique de la Tanzanie.

Rencontrer les Masaïs dans la région du lac Natron

Habituellement, le lac Natron est visité pour ses populations de flamants roses. Mais ce que je vous propose à travers cette expérience authentique, c'est de découvrir la région pour une autre raison : les villages masaïs qui se sont installés ici, sur les terres de leurs ancêtres. Rares sont les endroits où l'homme, la faune et la nature cohabitent dans une telle harmonie.

Dans la région du lac Natron, plusieurs villages ont décidé d'ouvrir leurs portes aux voyageurs curieux de découvrir des coutumes et traditions ancestrales. C'est l'occasion de visiter les huttes traditionnelles, d'assister aux spectacles de chant et de danse, et de participer activement à la préservation du mode de vie traditionnel masaï.

Ces visites de villages sont organisées pour les voyageurs, dans des endroits où les Masaïs sont habitués à rencontrer les étrangers. Ce détail est essentiel pour préserver les coutumes des autres villages qui eux, restent fermés au public.

Visiter une plantation de café bio à Materuni

Voilà un autre aspect que l'on ne connaît que très peu au sujet de la Tanzanie : le pays est un grand producteur de café. Dans le village de Materuni, je vous propose d'aller visiter une plantation de café bio, excursion nature parfaite pour en apprendre plus sur l'économie de la région. Le matin, nous partons nous balader sur la plantation où un guide local nous fait découvrir les procédés de plantation et de cueillette sans produits chimiques. C'est l'occasion de rencontrer les travailleurs locaux et de les voir mettre à l'œuvre des techniques comme venues d'un autre temps. Après cette première visite, nous rejoignons une autre partie de la plantation, là où sont préparés et transformés les grains de café. Puis arrive le moment le plus attendu de la visite : la dégustation de café. Plusieurs types de grains sont produits dans la plantation de Materuni, tous ayant pour point commun d'être issus de l'agriculture biologique. Une bonne occasion de ramener des souvenirs de votre voyage !

Explorer la réserve de Selous

Dans le sud de la Tanzanie, il y a un parc que j'aime beaucoup faire découvrir aux voyageurs : la réserve de Selous. Attention, je déconseille cette région pour un premier voyage en Tanzanie, les safaris donnant de meilleurs résultats dans les grands parcs du Nord. Mais si au cours d'un prochain voyage vous avez envie de changer de décor en partant explorer la plus grande réserve africaine dans une ambiance authentique, c'est ici que je vous emmènerai. La réserve de Selous est très étendue, ce qui signifie que les touristes ne s'y croisent que rarement. Le revers de la médaille, c'est bien sûr que les animaux eux aussi y sont moins concentrés. Mais justement, c'est ce qui fait, selon moi, tout le charme de cette réserve. Dans une atmosphère résolument intimiste, on part à la recherche des buffles, des girafes, des crocodiles et des éléphants tout en prenant son temps. Pour moi, c'est l'Aventure avec un grand A !

Faire la randonnée du cratère d'Empakaï

Dans la région du lac Natron, j'ai découvert une superbe randonnée de 2-3 jours permettant de faire le tour du cratère d'Empakaï, une balade de 32 kilomètres de 2600 à 3200 mètres d'altitude. Il n'y a quasiment pas de touristes ici, à tel point d'ailleurs que vous devrez faire du camping pour dormir puisque les hôtels sont tout simplement absents. Tout au long de cette randonnée, les panoramas se succèdent sans jamais se ressembler. On découvre entre autres le volcan Ol Donyo Lengaï au loin, cette montagne sacrée chez les Masaïs.

En bas, le cratère est en partie occupé par un lac alcalin profond d'une soixantaine de mètres. Des flamants roses y trouvent refuge tout au long de l'année.

En fonction de votre niveau et du temps dont vous disposez, je vous proposerai un trek sur le cratère d'Empakaï pouvant aller de quelques heures à plusieurs jours. Toutes les randonnées se font en compagnie d'un guide masaï et permettent de découvrir des paysages grandioses.

Rencontrer les Masaï dans la région isolée de Mkuru

Là encore c'est une expérience de rencontre authentique que je vous propose, mais cette fois-ci destinée aux voyageurs qui n'ont pas peur de quitter les sentiers battus. Car contrairement à la région du lac Natron qui est assez touristique et possède quelques infrastructures, la région de Mkuru est beaucoup plus aride et isolée. Pour aller à sa découverte et rencontrer les Masaïs qui habitent ici, il faut absolument passer au moins une nuit sur place. À dos de chameau, je vous invite à vous enfoncer au cœur des plaines arides et à vous arrêter dans les petits villages rencontrés en chemin. Il n'y a pas d'hôtels ici, ce qui représentera une bonne occasion de vivre une expérience immersive avec les locaux : une nuit dans une hutte masaï. Certes le confort est sommaire, mais cette excursion vous laissera un souvenir inoubliable, l'impression d'avoir eu la chance de percevoir le visage le plus authentique du pays.