Devis express Service client : 04 58 00 53 93

La Birmanie s'ouvre à peine au tourisme que déjà les sites d'intérêt s'additionnent pour le plus grand plaisir des voyageurs curieux. Et parmi ces lieux immanquables, l'on trouve aussi bien des capitales royales que des temples, des lacs et des paysages montagneux. Pour ne rien manquer des nombreux trésors que le pays a à offrir, nous avons demandé à notre expert local de nous offrir un tour d'horizon des sites incontournables à voir en Birmanie.

Yangon, l'ancienne capitale de la Birmanie

Je trouve que c'est avec le temps et l'expérience que la découverte de Yangon s'apprécie véritablement. C'est pourquoi je propose des visites guidées de la ville qui vous permettront d'éviter les quartiers sales et les embouteillages pour vous concentrer sur l'essentiel : ses quartiers coloniaux, ses petits restaurants authentiques, ses pagodes et son animation permanente.

La visite de Yangon est pour moi incontournable si vous voulez connaître l'histoire du pays. On y découvre d'incroyables vestiges coloniaux mais aussi de nombreux monuments religieux, des parcs et des marchés animés. C'est l'endroit parfait pour plonger dans le quotidien des Birmans mais attention, il faut savoir apprécier l'atmosphère particulière des grandes villes asiatiques avec leur lot de klaxons et de pollution.

Bagan, la vallée des 2000 temples

Cela n'étonnera personne que j'inscrive Bagan dans les sites incontournables à voir en Birmanie. Il faut dire que le lieu est à la hauteur de sa réputation : magique et stupéfiant. D'ailleurs, je ne connais aucun voyageur qui ne soit pas allé à Bagan au cours de son voyage en Birmanie ! Dans le passé, la vallée abritait plus de 4000 édifices dont des temples et des centaines de pagodes et de stûpas construits entre le 11e et le 12e siècle. Il reste aujourd'hui environ 2000 monuments encore debout, un véritable exploit face aux méandres du temps.

Ce que je propose aux voyageurs, en général, c'est de louer un vélo à l'entrée de la vallée et de découvrir le site en pédalant. Tout au bout, là où les temples sont laissés à l'abandon, vous aurez l'impression d'avoir Bagan rien que pour vous. Les visiteurs sont rares à s'aventurer jusque-là, et c'est justement ce qui me plaît dans cette excursion.

Le lac Inlé et ses paysages authentiques

J'ai entendu dire à plusieurs reprises que le lac Inlé était l'un des plus beaux lacs d'Asie, et pour avoir beaucoup voyagé dans la région, je ne peux que confirmer. L'intérêt du site est double puisque l'on a d'un côté les paysages absolument merveilleux d'un grand lac entouré de montagnes, et de l'autre une culture tout à fait unique avec des petits villages authentiques et des marchés flottants animés.

Je connais beaucoup de façons de découvrir la région, et l'une de mes favorites consiste à faire le tour du lac en bateau. Une bonne occasion de rencontrer les pêcheurs locaux qui ont la particularité de ramer avec les pieds pour garder les mains libres ! Vous pourrez aussi survoler le lac en montgolfière, une excursion dont je parle plus en détail dans l'article relatif aux activités outdoor. Et puis, bien sûr, il y a la visite du marché de Nyaung Shwe, parfaite pour s'immerger dans le quotidien des habitants de la région.

Hpa An, la perle du Sud

Je propose de faire visiter Hpa An aux voyageurs qui souhaitent découvrir le visage rural de la Birmanie. Ici, on change complètement de décor par rapport aux autres sites. Située au sud-est du pays non loin de la Thaïlande, la ville en elle-même ne possède pas d'intérêt particulier. C'est plutôt pour la région que j'emmène les voyageurs ici. En effet, les paysages de rizières verdoyantes et de pics karstiques ne peuvent que surprendre les visiteurs. Et au milieu de ce décor, quelques temples bouddhistes absolument somptueux qui ne demandent qu'à être visités.

J'adore cette région car, même si elle n'est pas très touristique, il y a beaucoup de choses à y faire. Je vous proposerai par exemple de visiter la grotte et le temple de Kaw Ka Thaung, de vous balader en pleine campagne à vélo ou en tuk-tuk, d'explorer la grotte de Sadan et ses nombreuses statues de Buddha… La région renferme de multiples secrets que je me plairai à vous faire découvrir.

Mandalay, la Cité d'Or

Je termine cette liste non exhaustive par Mandalay, dernière ville royale du pays avant la colonisation britannique. Je ne trouve pas que la ville en elle-même soit exceptionnelle. Simple et classique au premier abord, il faut en fait se concentrer sur ses monuments de façon individuelle pour en apprécier toute la splendeur. Et parmi ces édifices que j'aime faire découvrir aux voyageurs, il y a bien sûr le superbe monastère en bois de Shwenandaw, la pagode du même nom qui abrite le plus grand livre au monde, le marché de Zegyo où l'on plonge au cœur d'une Birmanie authentique et traditionnelle, ainsi que la pagode de Mahamuni, fleuron du bouddhisme au Myanmar.

Mais si je propose la découverte de Mandalay dans la quasi-totalité de mes itinéraires, c'est aussi et surtout pour la localisation stratégique de la ville, qui s'entoure des anciennes capitales royales : Amarapura, Sagaing, Mingun et Inwa. À bord d'un tuk-tuk ou d'un scooter de location, je vous proposerai de partir une journée découvrir ces incroyables villes aux riches vestiges historiques. Toutes possèdent un charme unique et permettent d'en apprendre à chaque fois un peu plus sur l'histoire tumultueuse du pays.