Devis express Service client : 04 58 00 53 93

La plupart des voyageurs viennent au Kenya pour profiter des paysages et faire des safaris au milieu des animaux sauvages. Mais saviez-vous que le pays est aussi incontournable pour pratiquer toutes sortes d'activités en plein air ? Ainsi, que vous aimiez la marche, le vélo ou le kayak, vous trouverez de quoi vous adonner à votre passion. À la recherche d'inspiration ? Notre expert local nous parle des meilleures activités outdoor à faire au Kenya.

Un trek entre savane et montagnes

J'ai assez peu de demandes et pourtant, le trek représente pour moi l'une des meilleures façons de découvrir le Kenya autrement. Les randonneurs passionnés adoreront se hisser jusqu'aux plus hauts sommets du pays afin d'accéder à des panoramas à couper le souffle. Quant aux amoureux de la nature, je les emmènerai faire un trek en pleine savane afin d'observer les animaux sauvages sans aucun filtre.

Plusieurs sites sont propices au trek. Je citerais d'abord l'ascension du Kilimandjaro qui, bien que réservée aux grands sportifs, reste un incontournable. Pour quitter un peu les foules, laissez-moi vous faire découvrir le mont Kenya, avec des paysages tout aussi impressionnants mais bien moins de visiteurs. Nous pourrons aussi randonner dans le parc national de Tsavo afin d'approcher les animaux sauvages en compagnie d'un guide naturaliste.

Du vélo dans le parc national de Hell's Gate

Voilà une activité outdoor que j'apprécie particulièrement parce qu'elle permet de voir un maximum de choses en un minimum de temps, et tout ça sans polluer ni déranger les animaux. Et je trouve que le parc national de Hell's Gate se prête particulièrement bien à la pratique du vélo notamment pour sa petite superficie et ses paysages incroyables.

La plupart des visiteurs parcourent le parc en 4x4, mais je préfère de loin le vélo. C'est l'occasion unique d'observer les grands mammifères africains dans un décor de rêve. Ici, les prédateurs se font très rares et il n'y a donc pas de problème de sécurité. En quelques coups de pédale, vous aurez l'occasion de croiser des girafes et des zèbres gambadant en toute liberté entre les falaises et les volcans éteints.

De la montgolfière au-dessus du Masaï Mara

Cette activité a beau coûter cher, elle reste un souvenir inoubliable pour tous les voyageurs à qui je l'ai fait découvrir. Imaginez survoler les plaines du Masaï Mara au lever du soleil et voir les couleurs changer sur la savane africaine…
Je propose en général de commencer cette activité peu avant l'aube, sur les coups de 6h-6h30 du matin. Vous embarquez alors à bord de votre montgolfière et prenez de la hauteur au-dessus des plaines. Peu à peu le panorama se dévoile, avec les immenses étendues sauvages du Masaï Mara, serpentées par la rivière Mara et habitées par les grands mammifères africains. Plusieurs fois au cours de cette activité j'ai eu l'occasion de voir des girafes, des zèbres et des impalas en pleine course.

Du kayak et du rafting au pied du mont Kenya

Au pied du mont Kenya, plusieurs rivières permettent de pratiquer des sports en eaux vives dans un environnement de rêve. Si vous aimez le calme et la tranquillité, je vous proposerai de parcourir l'une de ces rivières en kayak avec le mont Kenya en toile de fond. Si les sensations fortes sont votre tasse de thé, alors pourquoi ne pas opter pour une descente de rivière en rafting ? Là encore les sports aquatiques sont assez méconnus au Kenya, et permettent pourtant de découvrir le pays de manière originale et authentique. C'est en effet l'occasion de se balader dans des coins méconnus et habituellement inaccessibles, tout cela en vivant des sensations fortes et intenses.

De la plongée et du snorkelling sur la côte

On reste dans l'eau pour cette prochaine activité ô combien originale. Après tout, qui va au Kenya pour faire de la plongée sous-marine ? Là encore c'est un visage méconnu du pays que je vous invite à découvrir à travers cette activité. Je connais quelques spots sympas où vous aurez l'occasion de plonger au cœur d'un univers aquatique somptueux. Bordé par l'océan Indien, le Kenya possède des fonds marins multicolores, avec des récifs spectaculaires et des espèces marines étonnantes.

Pour plonger ou faire du snorkelling, je vous emmènerai sur l'île de Wasini, dans le parc naturel de Watamu ou autour de Mombasa, là où la visibilité est la meilleure. L'occasion unique de rencontrer des barracudas, des requins à pointes blanches et des carangues.

De la pêche au gros avec les pêcheurs locaux

C'est probablement l'activité la plus authentique que je vous proposerai de vivre au Kenya. Dans une rivière, dans un lac ou en mer, plongeons ensemble dans les traditions anciennes du pays en découvrant les techniques de pêche ancestrales des Kenyans. Ici, la pêche au gros est considérée comme un sport à part entière et se pratique principalement du mois d'août au mois d'avril en fonction des différentes espèces. Vous apprendrez ainsi que le gros thon jaune se pêche davantage en août et en septembre alors que le marlin rayé plutôt en novembre et décembre. Vous aurez aussi l'occasion de pêcher l'espadon, la daurade, et beaucoup d'autres espèces encore. Je connais un certain nombre de centres de pêche prêts à emmener les étrangers s'initier à la pêche au gros en compagnie des locaux. Une activité à la fois originale, enrichissante d'un point de vue humain et culturel, et dépaysante.