Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Il y a énormément de choses à voir en Thaïlande, et ce peu importe que l'on aime les visites culturelles ou les balades en pleine nature. Rares sont en effet les pays à être dotés d'un patrimoine aussi riche que celui de cette destination pleine de charme. Mais difficile de s'y retrouver face à cette profusion de points d'intérêt. Pour nous aider à y voir plus clair, nous avons demandé à notre expert local de nous parler des sites qui lui semblent immanquables au cours d'un voyage en Thaïlande. De quoi puiser une bonne dose d'inspiration…

Bangkok, un classique mais un essentiel !

C'est vrai qu'on retrouve Bangkok dans la plupart des itinéraires passant par le nord de la Thaïlande. Mais est-ce pour autant qu'il faut faire une croix dessus ? À mon humble avis, c'est tout le contraire ! Ce n'est pas un hasard si cette incroyable mégalopole est adorée des voyageurs des quatre coins du monde. Pour en profiter au maximum, je vous conseille de passer au moins deux ou trois jours sur place. C'est le temps qu'il faut pour apprendre à apprécier cette ville en pleine effervescence, où le contraste entre modernité et tradition est saisissant.

Il y a énormément de choses à voir et à faire à Bangkok. Mais s'il n'en faut garder que quelques-unes, je citerais le Palais Royal où l'architecture et la beauté des jardins sont tout simplement envoûtants, le marché de Chatuchak qui compte 15 000 (oui vous avez bien lu !) commerçants et le parc Lumpini pour échapper au trop-plein d'agitation sans même quitter Bangkok.

Ayutthaya et Sukhothai, deux anciennes capitales du Siam classées à l'Unesco

Je place ces deux villes ensemble parce qu'elles ont beaucoup de points communs, mais je trouve très intéressant de les visiter toutes les deux au cours du même voyage.

Commençons tout d'abord par Ayutthaya qui, située à seulement 80 kilomètres de Bangkok, permet de plonger dans la Thaïlande d'il y a plusieurs siècles. C'est ici que se trouve le Wat Maha That, célèbre temple bouddhiste bâti au 14e siècle. Je vous inviterai également à visiter le marché flottant de la ville, l'un des plus pittoresques de la région.

Beaucoup plus loin, Sukhothai, première capitale du Siam, représente à mon sens un passage incontournable si vous êtes passionné d'histoire. C'est l'un des plus beaux sites archéologiques du pays puisqu'ici, l'eau vient se mêler aux vestiges architecturaux, et les temples côtoient de près les bassins couverts de nénuphars… Je vous laisse imaginer la beauté des lieux.

Petit conseil : visitez Sukhothai tôt le matin avant que le site ne soit envahi par les touristes. L'ambiance y est incroyable !

Chiang Mai, la perle du Nord

Chiang Mai a beau être l'une des plus grandes villes de la Thaïlande, elle n'a vraiment pas volé son surnom de "Perle du Nord". Tous les voyageurs à qui je fais découvrir la région reviennent chez eux avec une seule idée en tête : revenir à Chiang Mai le plus vite possible pour y passer plus de temps. Car malgré sa grandeur, elle demeure une ville à taille humaine où l'on se sent bien. Ici, les hauts immeubles sont proscrits et les constructions ne peuvent pas excéder plus de trois étages, ce qui permet de profiter en permanence de vues magnifiques sur les collines ornées de temples qui entourent la ville. Je vous ferai notamment visiter Wat Phra Singh, le temple le plus beau de Chiang Mai où l'on retrouve la fameuse statue de Phra Singh (Bouddha Lion). La région est aussi très propice à la randonnée puisque tout autour s'étendent des massifs montagneux, des cascades, des forêts épaisses et des rivières. Mes sites préférés : la chute d’eau de Bua Thong sur laquelle il est possible de grimper et Huay Tung Tao, un charmant lac très apprécié par les locaux.

Le parc national de Khao Yai, dernier refuge des éléphants sauvages

Situé à 2-3h de route de Bangkok, le parc national de Khao Yai fait partie des incontournables si vous passez par la capitale. Ce trésor naturel installé sur une surface de plus de 2000 km2 a la particularité d'être l'un des seuls parcs en Thaïlande où les éléphants se baladent en liberté. Je ne vous raconte pas les émotions ressenties alors que, perdus à pied en pleine nature, on croise le chemin de ces énormes animaux ! Et puis, il n'y a pas que les éléphants que l'on peut observer ici, mais aussi 2000 espèces de plantes et plusieurs dizaines d'espèces de mammifères. Avec un peu de chance, vous croiserez l'un des 250 éléphants sauvages du parc, des ours, des cochons sauvages, des macaques, des gibbons… Et avec beaucoup de chance, je vous souhaite de croiser le chemin d'un léopard ou d'un tigre, même si cela reste rare.

Côté paysages, Khao Yai est un vrai paradis terrestre. Parmi les sites que je préfère faire découvrir aux voyageurs, il y a bien sûr les cascades de Haew Narok et Haew Suwat, qui ont été utilisées pour le tournage du film La Plage.

Le parc national de Khao Sok, paradis naturel

Son nom vous dit probablement quelque chose… Il faut dire que Khao Sok fait partie des parcs nationaux thaïlandais les plus connus et les plus visités, une destination de premier choix pour les amoureux de la nature. Je ne vous parlerai pas de tous les trésors que l'on y trouve histoire de préserver un peu la magie du lieu, mais pour vous donner un ordre d'idée, le parc renferme tout un ensemble de grottes, de chutes d'eau, de lacs et de montagnes karstiques sillonnées de chemins de randonnée. C'est LA destination aventure par excellence puisqu'il est possible d'y pratiquer toutes sortes d'activités en plein air. Mais ici, le sport national, c'est incontestablement le trek. Au départ du village, juste à l'entrée du parc, de nombreux sentiers s'enfoncent dans la jungle le temps de marches plus ou moins difficiles. Et si je devais ne choisir qu'une seule excursion à Khao Sok, ce serait au lac de Chiew Larn. Avec ses pics karstiques recouverts de végétation et sa vaste étendue d'eau calme, vous comprendrez vite pourquoi l'endroit est surnommé "la baie d'Halong de Thaïlande".

Koh Tao, une île idyllique propice à la plongée

Cette toute petite île de l'archipel de Samui, je la réserve avant tout aux passionnés de plongée sous-marine. Car même si elle arbore des plages de rêve et un décor franchement paradisiaque, c'est avant tout pour ses incroyables fonds marins que les voyageurs font le déplacement. Dans une atmosphère de bout du monde, à la fois paisible et dépaysante, je vous invite à découvrir un univers aquatique à couper le souffle. Dans une eau tiède et translucide, enfilez un masque et un tuba et partez à la rencontre des tortues, des raies et des poissons multicolores qui peuplent les récifs coralliens. Si vous êtes plutôt plongée bouteille, je partagerai avec vous les adresses des meilleurs clubs où vous pourrez soit vous lancer dans un baptême, soit passer votre PADI/Open Water. Koh Tao est vraiment, pour moi, la destination phare des passionnés de plongée. Deux de mes spots favoris : les îlots de Koh Nang Yuan et la baie Aow Lek.

Koh Yao, le visage authentique de la Thaïlande

Je sais à quel point il peut être difficile pour les visiteurs de choisir les îles à visiter parmi un choix énorme. Mais s'il n'y en avait que quelques-unes à retenir, Koh Yao en ferait incontestablement partie. Et ce n'est pas pour son décor paradisiaque ni pour sa vie festive que j'ai choisi cette île, mais pour sa culture et sa vie authentique encore fortes. Donc si vous souhaitez séjourner sur une île qui a du cachet, à la fois simple et authentique, c'est au cœur de la baie de Phang Nga, entre Krabi et Phuket, que je vous emmène. L'île, perdue au cœur de la mer d'Andaman, ne ressemble à aucune autre malgré sa proximité avec les sites touristiques de la région.

Ce que j'aime par-dessus tout ici, c'est que Koh Yao est encore préservée du tourisme de masse. On y trouve quelques resorts, certes, mais aussi des petites adresses authentiques idéales pour s'immerger dans le mode de vie traditionnel des habitants.

Depuis cette île bourrée de charme, il est possible d'organiser toutes sortes d'excursions à la journée, jusque sur l'île de James Bond ou jusque Maya Bay, la fameuse plage de Koh Phi Phi qui servit de décor au film avec Leonardo DiCaprio.