Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Avec son ouverture sur l'océan Atlantique d'un côté, et sa façade sur la mer Méditerranée de l'autre, le Maroc est une destination résolument balnéaire. Mais ce que l'on sait moins, c'est que le pays abrite des plages très différentes les unes des autres, certaines idéales pour nager, d'autres parfaites pour pratiquer des sports aquatiques. Notre experte locale nous parler de ses plages coup de cœur et partage avec nous ses plus belles trouvailles.

La plage d'Agadir pour nager dans une baie protégée

Très familiale, la plage d'Agadir est souvent considérée comme l'une des plus belles du Maroc. Pour moi, elle est surtout l'une des plus agréables pour se baigner en famille. Longue d'une petite dizaine de kilomètres et protégée des vents, elle offre un environnement vraiment parfait pour se rafraîchir au cours des vacances. Le revers de la médaille, c'est qu'en haute saison, elle peut devenir très fréquentée, et même trop. Il n'empêche qu'ici, le soleil brille 300 jours par an et la mer est propice à la baignade au moins tout autant. Pas étonnant donc qu'Agadir fasse partie des stations balnéaires les plus prisées du Maroc. Et même si la ville en elle-même ne possède pas beaucoup de cachet, il nous suffit de parcourir que quelques kilomètres en voiture pour atteindre des sites naturels et historiques grandioses.

La plage de Mirleft pour faire du surf

Si vous venez au Maroc pour faire du surf, alors laissez-moi vous faire découvrir la plage de Mirleft. Pour vous décrire brièvement la région, je dirais qu'elle pourrait se résumer à des kilomètres de plages sauvages battues par des vagues puissantes, ponctuées de criques secrètes et bordées de falaises vertigineuses. Vous imaginez ? Ici, pas de station balnéaire huppée ni d'infrastructures développées. Et c'est justement ce que j'aime dans cette région : c'est l'un des rares endroits en Afrique du Nord où vous pourrez faire du surf dans un environnement aussi sauvage.

Le village de Mirleft connaît depuis quelques années un franc succès auprès des surfeurs des quatre coins du monde. C'est, à mon sens, le meilleur endroit du pays pour surfer si vous disposez déjà d'un bon niveau. La plage n'étant pas surveillée et les infrastructures inexistantes, je la déconseille aux surfeurs débutants.

Les plages entre Imsouane et Essaouira pour se balader

Je trouve qu'on oublie trop souvent le côté pittoresque du littoral marocain. Si vous voulez en faire l'expérience, je vous propose de découvrir les paysages côtiers entre Imsouane et Essaouira. La région est vraiment propice aux randonnées et aux balades en pleine nature. Ici, tout est encore sauvage et aucune construction ne vient gâcher les paysages. Pour les plus sportifs, je propose de magnifiques randonnées avec bivouac en route sur la côte. Attention, ici, la baignade n'est pas recommandée. Les vagues sont en effet puissantes et les plages ne sont pas surveillées. En revanche, le littoral dans ce coin-là possède beaucoup de cachet et reste largement oublié des itinéraires touristiques.

La plage de Oualidia pour se baigner et se régaler

Située sur la côte Atlantique, la plage de Oualidia est l'une des stations balnéaires les plus prisées de la région. C'est pour moi l'une des meilleures plages du Maroc pour se baigner puisque non seulement elle est protégée par les dunes et par un rocher, mais elle est en plus surveillée. Si vous voulez éviter les foules, je vous déconseille de vous rendre sur place en juillet et août, période à laquelle les locaux viennent se rafraîchir ici.

Cette charmante plage située à mi-chemin entre Essaouira et Casablanca, je l'intègre aux itinéraires des voyageurs gourmands. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle est à mon sens l'une des villes gastronomiques les plus intéressantes du pays. Oualidia est l'un des deux seuls endroits où l'on pratique l'ostréiculture au Maroc. Aux menus de quasiment tous les restaurants, on retrouve ainsi des huîtres, des coquillages, mais aussi des oursins, des crevettes, des langoustines et des araignées de mer. Amateurs de crustacés et de fruits de mer, vous serez comblés !

La plage de Dakhla, bastion de l'écotourisme au Maroc

Située au sud d'Agadir non loin de la frontière avec la Mauritanie, la plage de Dakhla est mon dernier coup de cœur en date. Cette charmante station en plein boom abrite une grande lagune sauvage propice à la contemplation et au ressourçement. Ici, pas de hauts resorts pour boucher la vue, les constructions sont basses et les écolodges dominent la scène touristique. C'est vraiment l'endroit idéal pour découvrir le côté sauvage et nature du littoral marocain.

Au nord et au sud de Dakhla, ce sont des dizaines de kilomètres de plages de sable doré qui s'étalent sous vos yeux ébahis. L'une de mes excursions favorites dans le coin : la pêche sportive avec les locaux. Voilà une bonne occasion de découvrir les techniques de pêche anciennes et de partir à la rencontre des tortues de mer et des dauphins. Autre excursion que j'adore proposer aux voyageurs : une balade en catamaran sur la lagune de Dakhla. Là aussi l'occasion de rencontrer les dauphins et d'observer les oiseaux migrateurs de la région, dont toute une colonie de flamants roses.