Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Formalités pour voyager en Equateur


Les formalités administratives
pour les ressortissants français:

Votre passeport valide six mois après la date de sortie du territoire équatorien, avec au moins deux pages vierges.
Pas de visa nécessaire.

Vous voyagez avec des enfants
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures. Ils doivent être titulaires d’un passeport valide six mois après la date de sortie du territoire équatorien.

Depuis le 15 janvier 2017, un enfant mineur résidant en France et qui voyage seul ou avec une autre personne que ses parents doit être muni notamment d'une autorisation de sortie du territoire (AST). Il s'agit d'un formulaire établi et signé par un parent (ou responsable légal).

Pour les autres nationalités, veuillez vous renseigner auprès des autorités consulaires d’Equateur dans votre pays.


Les passeports doivent être en parfait état (pas de taches, agrafes, trombones, marques, déchirures…).

! Certains de nos voyages en Equateur font escale aux Etats-Unis !

Formalités en cas de vols escale aux Etats-Unis
Pour les ressortissants français, belges, luxembourgeois, suisses :

  • un passeport valide 6 mois après la date de sortie des Etats-Unis ;
  • une autorisation de voyage électronique : ESTA (Electronic System for Travel Authorization).

Vous devez obtenir votre ESTA avant votre départ et l’imprimer ; elle sera exigée à l’embarquement et à l’arrivée sur le territoire américain.

Votre passeport

Depuis le 1er avril 2016, la loi exige que tous les voyageurs à destination des États-Unis ou en transit sur le sol américain soient en possession d’un passeport biométrique (avec puce électronique).
Un passeport biométrique, symbolisé par une puce sur la couverture, répond aux normes internationales permettant de sécuriser et de stocker des informations concernant le porteur du passeport. Tous les passeports émis en France depuis le 29 juin 2009 remplissent cette obligation.

L’autorisation de voyage électronique
Vous devrez remplir une autorisation ESTA sur le site officiel https://esta.cbp.dhs.gov. Valable pour une durée de deux ans ou jusqu’à expiration du passeport, cette autorisation doit être sollicitée au plus tard 72 heures avant le départ ; nous vous recommandons de la solliciter aussitôt votre voyage confirmé. Les mineurs doivent également solliciter l’autorisation ESTA.
Dans la plupart des cas, les agents de sécurité intérieure donnent l’accord en ligne presque immédiatement en renvoyant la mention “autorisation approuvée”. L’ESTA est payante (14 US$ en ligne par carte bancaire, montant révisable sans préavis).

Les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran, Irak, Soudan Yémen, Somalie, Lybie ou Syrie depuis le 1er mars 2011, et dont le passeport porte la trace, doivent faire une demande de visa auprès de l’ambassade des Etats-Unis ou via Visa Express ; l’ESTA ne sera pas acceptée.

Vous voyagez avec des enfants
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures. Ils doivent être titulaires d’un passeport valide 6 mois après la date de sortie des Etats-Unis et de l’autorisation ESTA.
Les mineurs, voyageant seuls ou accompagnés par un seul parent, devront fournir un document établissant leur filiation et garantissant que le voyage est autorisé par les deux parents. Veuillez consulter l’ambassade des Etats-Unis, 2, avenue Gabriel, 75008 Paris. Tél. 01 43 12 20 20.

Depuis le 15 janvier 2017, un enfant mineur résidant en France et qui voyage seul ou avec une autre personne que ses parents doit être muni notamment d'une autorisation de sortie du territoire (AST). Il s'agit d'un formulaire établi et signé par un parent (ou responsable légal).

Pour les autres nationalités, veuillez vous renseigner auprès des autorités consulaires de sortie des Etats-Unis dans votre pays.

Infos santé Equateur

Fièvre jaune

Depuis le 10 février 2017, le Ministère de la Santé Publique de l’Équateur, afin de prévenir la propagation internationale des maladies, a décidé de contrôler l’entrée sur le territoire national, de toute personne venant d’un pays dans lequel certains cas de fièvre jaune ont été détecté (Brésil, Angola, République démocratique du Congo et Ouganda).

Un carnet international de vaccination contre la fièvre jaune sera donc obligatoire.


Les voyageurs en provenance de ces pays doivent respecter les deux conditions suivantes :

1) Se faire vacciner au moins 10 jours avant le voyage

2) Porter ce document à l’entrée en Équateur afin d’éviter tout désagrément dans les filtres de migration équatorienne

Vaccins et paludisme
Nous vous conseillons d’être à jour des vaccinations classiques : diphtérie, tétanos, poliomyélite, fièvre typhoïde, hépatite.

Pour tous les voyages passant par l’Amazonie
il est préférable de vous faire vacciner contre la fièvre jaune et l’hépatite A. Ces vaccins, valables dix ans, sont utiles dans de nombreux pays. Bien qu'aucun cas de paludisme n'ait été enregistré récemment dans la zone fréquentée par nos groupes, le risque n'est en principe pas exclu : consultez un spécialiste pour envisager un traitement antipaludéen efficace.

Nous vous conseillons également de vous protéger avec une crème antimoustiques dans certains secteurs : Baños, sur la côte pacifique et sur les îles Galápagos.


Dentiste et médecin
Une visite de contrôle avant votre départ est recommandée.

Acclimatation et traitement préventif du mal d’altitude

Nous concevons nos itinéraires en respectant le mieux possible les paliers d’acclimatation. Cependant, les contraintes du pays peuvent exiger une montée brusque. Les voyages en Equateur se déroulant pour certains au moins en partie à une altitude élevée, il est recommandé d’en parler avec votre médecin si vous n’avez pas d’expérience préalable du voyage en altitude ou si vous avez une sensibilité particulière à l’altitude. Le cas échéant, il peut être recommandé d'envisager un traitement préventif au mal d’altitude (type Diamox) ou de vérifier votre capacité à évoluer en altitude (consultations spécialisées en hôpital).


Pour plus d’information, vous pouvez vous reporter à la brochure éditée par l’Association pour la recherche en physiologie de l’environnement ou au site Internet de l’association : www.arpealtitude.org.

Pour plus d’informations sur les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site Internet de SMI (Service Médical International) : www.smi-voyage-sante.com