Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Voyage Vietnam


Lorsqu'on évoque le Vietnam, on pense immédiatement à la baie d'Along et à ses jonques, ainsi qu'aux conflits et aux guerres qui ont troublé le pays pendant des décennies.
Paysages magnifiques et histoire tristement connue font que le Vietnam attire aussi bien les curieux que les férus d'aventure et amateurs d'authenticité.
Découvrez cette destination à travers notre dossier tour d'horizon.
 

Tour d'horizon sur le Vietnam

Tristement connu pour les conflits qui l'ont ravagé, le Vietnam est aujourd'hui devenu une destination touristique incontournable de l'est de l'Asie. En forme de bande arquée en S (d'autres préfèrent dire en forme de Dragon), le pays dispose de milliers de kilomètres de côtes et plages avec d'un côté la mer de Chine, et à l'autre bout du pays, le golfe de Thaïlande ainsi que celui du Tonkin.

Mais si l'immensité des côtes vietnamiennes suggère que le pays puisse être une destination balnéaire avant tout, c'est pourtant l'authenticité de l'arrière-pays, ainsi que la diversité des paysages de l'intérieur des terres qui doit être à l'honneur lors d'un voyage motivé par la recherche d'authenticité au Vietnam.

Et pour cause, les conflits avec les Chinois, les Français et les Américains ont laissé des traces, et ont même façonné des paysages à certains endroits, là où les innombrables cratères d'obus laissent désormais place à des plaines biscornues, d'une bizarrerie sans équivoque, jonchées d'immenses trous, comme des plaies béantes désormais recouvertes de verdure.

Le Vietnam est donc une destination qui appelle à la découverte de l'histoire d'Indochine à travers des visites de monuments, mais aussi par le simple fait de contempler certains paysages, jadis vastes champs de bataille sur lesquels le pays a fait valoir sa souveraineté.

L'aspect historique est donc omniprésent, ne serait-ce que dans nos esprits lorsqu'on s'y rend, mais le Vietnam a dors-et déjà pansé ses plais. Aujourd'hui, le pays fait rêver nombre de voyageurs en quête d'authenticité, car c'est aussi cela l'héritage des conflits : un pays qui n'a pas beaucoup changé malgré la mondialisation.

Demander un devis

Le Vietnam ou l'authenticité à l'état pur

Les Vietnamiens continuent pour la plupart de vivre comme jadis, comme avant les guerres, de l'agriculture, de la pêche et de l'élevage, mais aussi de l'industrie minière. Mais par-dessus tout, c'est la riziculture qui fait vivre le pays. Le riz est l'aliment de base des Vietnamiens, il est aussi une denrée qui demeure accessible à la population qui est majoritairement pauvre.

La pauvreté, parlons-en, car elle berce le rythme de vie des Vietnamiens, et c'est l'unique ennemi que le Vietnam n'a pas su vaincre, pas encore en tout cas. Mais la misère n'est pas exacerbé et les disparités entre pauvres et supers riches sont loin d'être l'égale de ce que l'on peut observer dans d'autres pays comme l'Afrique par exemple, où les milliardaires sont barricadés dans des résidences hyper sécurisés à quelques centaines de mètres des bidons villes et d'une misère extrême.

Ainsi, la pauvreté et là au Vietnam, mais elle n'est généralement pas choquante, car rarement teinté de mendicité. Sa persistance est seulement le témoignage d'une des conséquences des guerres prolongées. Le pays n'a donc que très peu évolué dans son ensemble, ce qui lui confère une authenticité qui elle, nous frappe. Un choque d'autant plus poignant que l'histoire tragique du pays et la pauvreté persistante se ressentent à travers les échanges avec la population, qui d'une certaine façon, s'est forgé un caractère débordant d'humilité dans une certaine fatalité.

Les Vietnamiens sont, vous l'aurez compris, incroyablement chaleureux, mais aussi avenants et avides d'échanges. On est donc loin des stéréotypes des films de guerre illustrant ce pays en conflit avec les grandes puissances de ce monde.

La mondialisation, l'occidentalisation apportée par le tourisme en développement, et pas même les infrastructures qui se développent avec des contours très modernes ne jettent aujourd'hui d'ombre sur l'identité du Vietnam, sur son visage accueillant et ouvert aux touristes de tous horizons.

Et c'est là, au cœur du quotidien des Vietnamiens que commence un voyage inoubliable, peut être le vôtre.

Vacances au Vietnam

Pour des séjours en familles, des voyages de noces, des circuits, des treks ou autotours, le Vietnam est une destination idéale, car le pays se prête à tout type de tourisme et à toutes les formules découvertes.

La plupart des touristes se rendront d'abord à la baie d'Along (incontournable) pour y faire une petite viré sur une jonque, ou s'orientera vers une croisière sur le Mékong, puis les irréductibles randonneurs mettrons l'accent sur leur passion de la découverte à pied en allant à l'assaut de l'arrière-pays pour trouver les sentiers menant à travers rizières, forêts et plaines luxuriantes, aux abîmes du Vietnam d'où l'on peut apercevoir l'océan et profiter d'un point de vue extraordinaire.

Les amateurs d'autotour préféreront quant à eux sillonner le pays par la route pour découvrir aussi bien les sites d'intérêt du nord que ceux du sud, et ainsi appréhender la culture vietnamienne dans son ensemble, et prendre conscience de l'empreinte laissée par les Chinois, Français et Américains.

Les amoureux en voyage de noces préfèreront quant à eux surement passer un peu plus de temps en bord de mer à apprécier les magnifiques plages du pays qui ont tout de l'idéal d'une carte postale, ou préfèreront peut être faire quelques circuits en quad dans les vastes plaines du pays, etc.

Bref, le Vietnam est une destination qui offre d'immenses possibilités de découvertes, de circuits et activités touristiques. Une destination idéale pour se concocter un voyage sur mesure selon ses envies.

Quand partir au Vietnam ?

Voilà une question des plus importante à se poser lorsqu'on décide de partir au Vietnam, car la mousson guette à partir du mois de mai, et jusqu'au mois de septembre.

Au total, seuls cinq mois de l'année sont à l'abri des grosses averses ininterrompues de la mousson, mais rassurez-vous, la topographie du pays donne lieu à d'importantes différences climatiques selon les régions du Vietnam.

Ce qui veut dire que l'on peut s'y rendre presque toute l'année, sans craindre la mousson si l'on choisit bien ses circuits et villes étapes.

Dans la région de la ville d'Hanoi par exemple, c'est le mois de juillet qui est le moins propice pour le tourisme, alors que les mois d'avril, octobre et novembre sont idéaux pour des circuits aux alentours de Hanoi.

De décembre à mars, c'est plutôt du côté de Ho Chi Minh qu'il faut se rendre pour être certain d'avoir du beau temps.

En mai et en juin par contre, les environs de Danang seront beaucoup plus propices au tourisme.
Ainsi, le Vietnam peut être visité presque toute l'année, mais cela dépend des villes et lieux que vous souhaitez découvrir.

Pour voyager dans les meilleures conditions possibles et profiter pleinement de votre voyage au Vietnam, confiez-nous votre programme !

Demander un devis