Devis express Service client : 04 58 00 53 93

Éden naturel, la Mongolie attire des visiteurs des quatre coins du monde, des voyageurs en quête d'authenticité, d'immersion dans un monde vierge de toutes empruntes moderne, mais aussi des aventuriers et des cavaliers amateurs de découvertes et d'exploration à cheval.
Mais au-delà de l'aspect naturel, la Mongolie abrite aussi un formidable capital architectural et culturel. Un détour par les lieux historiques de la Mongolie s'impose, même pour ceux qui ne jurent que par la découverte de la nature. Tour d'horizon sur les lieux incontournables de la Mongolie.

Les lieux et monuments à voir en Mongolie

Ils sont nombreux et s'éparpillent un peu partout sur le territoire mongol, aussi il convient d'avoir un programme bien rodé si l'on souhaite en visiter un maximum sans pour autant limiter son temps de découverte des sites naturels qui sont l'objet principal d'un voyage en Mongolie.

Nous vous présentons donc ici des lieux, monuments et autres sites d'intérêts, mais vous ne pourrez peut-être pas tout voir durant votre séjour. Pour optimiser votre temps et en voir un maximum, confiez l'organisation de votre voyage à notre expert local. À cette fin, il vous suffit de nous demander un devis sur mesure.

Place Gengis Khan à Oulan-Bator

À l'image de la grandeur de l'empire mongol, la place Gengis Khan (fondateur de l'empire mongol) est aujourd'hui un centre culturel dédié à l'empereur. Le bâtiment n'a toutefois pas été érigé à l'hommage de Gengis Khan, mais plutôt à celui de Damdin Sükhbaatar, un dirigeant qui amena les communistes au pouvoir lors d'une révolution en 1921.


On pouvait d'ailleurs observer une statue de Damdin Sükhbaatar devant le bâtiment de la place Gengis Khan jusqu'en 2005. Un mausolée (Mausolée de Sükhbaatar) était également présent devant le bâtiment, et c'est là que Damdin Sükhbaatar ainsi qu'un autre dirigeant mongol étaient enterrés.


Les corps des deux dirigeants furent déplacés en 2005, et la statue ainsi que le mausolée furent démantelés. Aujourd'hui, la place Gengis Khan est un centre culturel ouvert aux touristes. À ne pas manquer lors d'un passage à Oulan-Bator.

Demander un devis

Monastère de Choijin Lama à Oulan-Bator

Toujours à Oulan-Bator qui est la capitale culturelle et économique de la Mongolie, le monastère de Choijin Lama est un incontournable. Il s'agit d'un ensemble de cinq temples (le temple Zuu, celui de Zankhan, le temple de Yadam, celui de Maharaja et le temple Amgalan) qui sont aujourd'hui considérés comme un seul et même musée de la religion mongol.


Construits en l'honneur du frère du khan Bogdo (Choijin Lama Luvsankhaidav), ces temples sont un mélange d'histoire impériale et de religion. On y retrouve des statues de Choijin Lama Luvsankhaidav, de différents dieux, y compris du bouddha, mais aussi des masques, des broderies, et autres tableaux des années 1900.


Ce lieu culte n'accueille plus de pratiquants religieux aujourd'hui, mais uniquement des visiteurs. Il offre un contraste surprenant de par son architecture qui tranche avec les buildings modernes en toile de fond.

Monastère d'Erdene Zuu dans la province d'Ovörkhangai

Sanctuaire religieux construit dans les années 1500 alors que le bouddhisme devint la religion officielle d'état en Mongolie, le monastère d'Erdene Zuu est l'un des plus anciens et emblématiques du pays. Il abritait autrefois des dizaines de temples dans son enceinte, mais la quasi-totalité fut détruite par Horloogiyn Choybalsan, premier ministre du régime communiste des années 1930.


Ce dernier appliquait avec violence la politique de Staline, et ordonna durant ses années au pouvoir en tant que premier ministre, la destruction de tous les temples bouddhistes du pays, ainsi que l'élimination des moines (27 000 tués!).


Seuls trois temples sur les dizaines que comptait le monastère d'Erdene Zuu furent épargnés grâce à la pression politique exercée par le président américain Roosevelt…ou par Staline lui-même, nul ne le sait vraiment.


Toujours est-il que le monastère devint par la suite un musée, mais au fil du temps, ce dernier est redevenu un lieu religieux actif. La population avoisinante continue aujourd'hui de s'y recueillir alors que les visiteurs eux aussi y ont accès librement.

Les parcs naturels Mongols

Évidemment, on ne peut parler des lieux à voir en Mongolie sans parler des sites naturels parmi lesquels certains méritent d'être prioritaires dans un carnet de voyage.

Parc national de Gorkhi-Terelj

Non loin de la capitale Oulan-Bator (à environ 70 kilomètres), le parc Gorkhi-Terelj est un site naturel incontournable de par sa beauté, mais aussi pour la diversité de paysages et de sites qu'il abrite. Steppes à perte de vue, montagnes Rocheuses, monastères, il y a de quoi faire au parc national Gorkhi-Terelj.

Parc national de Gobi Gurvansaikhan

En bordure du désert de Gobi, ce parc est le plus grand de Mongolie. Nombre d'animaux sauvages y vivent paisiblement, parmi lesquels des chameaux et le fameux cheval de Przewalski qui avait quasiment disparu dans les années 1960. Réintroduits à partir de chevaux de Przewalski élevés en captivité dans des zoos occidentaux, ces chevaux mythiques aux allures préhistoriques gambadent aujourd'hui en toute liberté dans le parc national de Gobi.

Gorge de Yolyn Am

À cheval entre le parc national de Gobi et le massif montagneux de Gurvan Saikhan Uul, la gorge de Yolyn Am est étonnamment profonde et étroite. Elle permet aux visiteurs de se frayer un chemin à travers le massif Gurvan Saikhan Uul et de parcourir les champs de glace du massif avec un point de vue des plus inhabituels, avec le sentiment de parcourir le cœur profond du massif.

Les falaises de Bayanzag

Situées à un peu plus de 500 kilomètres de la capitale Oulan-Bator, les falaises de Bayanzag que l'on surnomme les falaises enflammées sont des joyaux naturels. Ce sont des falaises constituées de sable aux couleurs de feux, tantôt rouge ocre, tantôt jaune. Bref, le spectacle est époustouflant, d'autant plus que la verdure avoisinante contraste avec le décor désertique.

Aux allures de Colorado, les falaises de Bayanzag sont un lieu incontournable pour les amateurs de chevauchées à cheval ou à dos de chameaux, mais aussi pour les aventuriers et amateurs d'histoire. En effet, le paysage n'a pas que l'allure préhistorique, c'est véritablement un lieu où vivaient moult dinosaures. Beaucoup d'ossements y ont été retrouvés.

Demander un devis